| Publié par

What’s Up !, c’est votre nouveau rendez-vous made in BLB. Chaque semaine, on revient avec vous sur la WNBA. Classement, analyses, stats, on fait le point sur ce qu’il se passe outre-Atlantique pour ceux qui n’ont pas la force de se lever la nuit. On vous fait le point sur la dernière semaine avant le All-Star break, histoire de bien se mettre en jambe pour cette nouvelle semaine de saison régulière. On revient ensemble sur la petite semaine du 4 juillet au 8 juillet.

Classement général

Chicago garde la tête de la WNBA

Deuxième semaine en tête de la ligue pour le Sky qui continue sa très belle saison. Fin de leur série de cinq victoires avec une défaite face à Minnesota qui a pris sa revanche. En revanche, c’est une belle victoire face à Indiana en fin de semaine pour se remettre d’aplomb avant le All-Star Break. Malgré cette première défaite en début de semaine, c’était une semaine plutôt calme avec peu de matchs pour notre champion qui accueillait le All Star Game 2002. L’autre point à souligner, Las Vegas a encore chuté cette semaine contre le Liberty d’une Sabrina Ionescu irrésistible, et enchaine avec une deuxième défaite de suite. Le break va faire du bien aux organismes qui ont été très sollicité depuis le début de saison dans cette équipe. Changement d’équipe à la troisième place, Seattle passe devant Connecticut. Le Storm s’est imposé par deux fois quand le Sun s’est incliné face à Dallas. On rentrera dans les détails après, mais cette troisième place ne tient qu’à un fil. Un bon ou un mauvais résultat peut simplement tout changer dans le classement. Autre point, Washington gagne encore cette semaine et se rapproche grandement de Connecticut. Le top 5 globalement est très serré, les équipes se tiennent en 3 victoires. Cela nous promet des gros gros matchs et une très belle fin de saison pour accrocher l’avantage du terrain.

La course aux Playoffs : dernière ligne droite

On disait que le top 5 était serré mais que dire du classement entre le sixième et le dixième. Il y a seulement une victoire d’écart entre Atlanta (6e) et New York (10e). La course aux play-offs est plus que jamais lancée. Le Dream, les Sparks et les Wings ont le même bilan (10V – 12D). Sur cette semaine, Dallas a fait la bonne opération en gagnant son seul match après avoir enchainé les défaites (trois de suite). Atlanta s’est incliné mais grâce à son magnifique début de saison, la franchise du Dream reste provisoirement dans la course aux playoffs malgré sa période de turbulence actuelle. Pour le Liberty, les Sparks et le Mercury ont un bilan équilibré qui s’est terminé cette semaine (1V- 1D). Résultat, le classement dans la course aux playoffs n’a pas fondamentalement changé mais par contre les écarts se réduisent peu à peu. De quoi nous promette une lutte féroce pour rêver de la postseason et une reprise en fanfare des derniers du classement. On parle très peu de Minnesota mais attention aux Lynx qui reviennent fort dans la lutte pour les playoffs. L’équipe de Reeve à présent complète, serait ravie de jouer les troubles fêtes dans cette dernière ligne droite de la course aux playoffs.

Tops de la semaine

  • Seattle Storm : Cette semaine, c’est l’équipe de Sue Bird qui fait la bonne opération au classement. Deux matchs, deux victoires et une troisième place acquise. Et que dire des victoires ? Ecrasantes ? +22 contre Indiana, +37 contre LA qui revient fort dans la lutte aux playoffs. La victoire contre les Sparks est tout simplement la plus large victoire à l’extérieure dans l’Histoire du Storm. Les joueuses de Noelle Quinn se sont tout simplement baladées, comme un air de vacances avant la pause du All Star Game. Dans ses deux victoires, c’est le collectif qui a fait la différence avec cinq joueuses à plus de 10 points, dont Loyd à 25 points face à Indiana et Stewie à 23 points face aux Sparks. Une grosse défense, du mouvement de balle, de l’adresse : les meilleurs aliments de la potion magique de la victoire. Job done pour le Storm cette semaine.
  • Minnesota : Qu’un match disputé par les Lynx mais quel match. Une magnifique victoire contre le champion en titre quelques semaines après l’avoir perdu sur un buzzer beater de Sloot. Résultat ? Deux victoires de suite pour Minnesota, mais surtout deux victoires face à deux gros morceaux de la ligue : Las Vegas et Chicago. Lors de ces deux matchs, il y a une joueuse des Lynx qui est sortie du lot : Aerial Powers. Elle a tout simplement battu son record de points en carrière face au Aces avec 32 unités. Puis, elle a sorti un gros double-double face au Sky (22 points, 11 rebonds). Les Lynx au complet montre un tout autre visage et parait bien plus dangereux. Il faut maintenant être capable de jouer avec autant de détermination face aux moins gros poissons de la ligue, garder cette même intensité jusqu’à la fin. En jouant comme ceci, l’espoir est encore parmi pour aller arracher les play-offs en fin de saison. A noter que l’idée d’un retour de Napheesa Collier après avoir accouchée il y a peu, est un réel projet envisageable pour la joueuse. Cette dernière a annoncé cette semaine qu’elle était très motivée à l’idée de vivre la dernière saison de Fowles, qu’elle se préparait tout en faisant attention à son corps. A suivre donc !

Flops de la semaine

  • Connecticut Sun : Que c’est dur en ce moment pour le Sun ! La domination tant attendue du Sun peine à apparaître. Et ces derniers temps, c’est compliqué. Cette semaine, Connecticut s’est incliné face à Dallas. La victoire face à Washington n’a globalement rassuré personne la semaine passée. Sur les six derniers matchs : deux victoires seulement pour le Sun. Outre les résultats, le contenu des matchs de Connecticut n’est pas très réjouissant, alors qu’en début de saison, on s’extasiait sur son jeu collectif. Depuis quelques matchs, on voit plus des individualités qui se passent le relais qu’autres choses. Alyssa Thomas fait le travail contre Washington (23 points, 9 rebonds) puis Courtney Williams contre Dallas (25 points). Jonquel Jones n’est selon notre humble avis, toujours pas à la hauteur de ce que l’on attend d’elle. Est-ce inquiétant pour le Sun ? Pas forcément, on a souvent dit que Connecticut n’était qu’une équipe de saison régulière et un flop en playoffs. Et si cette année, c’était l’inverse ? Une saison régulière moyenne et une bague en septembre ? On laisse la possibilité tout de même d’un retour en fanfare de JJ après son énorme performance aux All-Star Game. Peut-être un réveil à venir ?
  • Las Vegas Aces : Autre grosse équipe en difficulté depuis un petit moment, les Aces. Les joueuses de Becky Hammon se sont inclinées pour la deuxième fois de suite, face à New York après l’énorme défaite contre Minny. Comme pour le Sun vous allez dire, sérieux deux défaites de suite, une deuxième place et c’est un flop ? Alors oui ça peut paraitre dure de voir ça comme ça , mais le flop c’est surtout le fait de marquer le pas après un début de saison qui nous a tous enthousiasmé. Seulement deux petites victoires en sept match pour les coéquipières de Kelsey Plum. Elles marquent le pas physiquement, notamment pour le cinq majeur qui a été énormément utilisé avec plus de 30 minutes par match, voir 34 minutes pour Plum et Young. Le hic du coté des Aces c’est le banc qui est totalement déséquilibré par rapport au cinq majeur qui semble si fort. L’arrivée d’Iliana Rupert en sortie de banc amène des satisfactions à Vegas et permet de faire souffler plus longtemps les intérieures. Mais encore une fois, rien d’inquiétant pour les Aces, juste une petite alerte sur le fait que l’équipe, est à bout de souffle. Le All-Star Break devrait faire du bien !

Match de la semaine

Chaque semaine, on vous propose LE match qu’il ne fallait pas manquer ! La WNBA peut être difficile à suivre à cause des horaires, alors voici un match intéressant à regarder en replay !

Le match qui ne fallait pas rater cette semaine, New York qui se déplace à Las Vegas (7/07 à 4h). Marine Johannès contre Iliana Rupert ! Comment ne pas mettre un réveil et voir le chef d’œuvre ? Rien que pour voir nos françaises à l’oeuvre, c’est un plaisir de regarder ce match. Et le moins qu’on puisse dire elles ont assuré. Est-ce chauvin de dire qu’Iliana Rupert a été la meilleure joueuse de Vegas sur ce match ? Pas sûr ! Notre frenchie termine avec 13 points à 5/7 au tir, et 6 rebonds et un jolie +10 de +/-. En face, sa compère en Equipe de France, Marine Johannes termine à une passe du double double (11 points, 9 passes). Outre nos tricolores, il y a eu de très belles performances de Wilson, Young, Plum et de Xu, et une performance historique de Sabrina Ionescu. Je ne vois pas ce qu’il vous faut de plus pour regarder ce match en replay. Régalez-vous !

Joueuses de la semaine

Comme pour la rubrique précédente, retrouvez chaque semaine les deux meilleures joueuses, une à l’Est et une à l’Ouest, selon BLB !

Pour l’Ouest, comment ne pas mettre une joueuse de la meilleure équipe de la semaine. Aujourd’hui, on a choisi de récompenser aussi la très bonne saison de la Gold Mamba. Jewell Loyd est notre joueuse de la semaine. Elle a débuté la semaine en feu avec 25 points, 3 passes et 3 interceptions face à Indiana. Puis, Loyd n’a pas eu à forcer son talent pour permettre au Storm de se défaire des Sparks : 16 points, 4 rebonds et 7 passes. Le bijou Loyd compile cette semaine 20.5 points, 2.5 rebonds, 3.5 passes.

En ce qui concerne l’Est, Sabrina Ionescu. Que dire ? Quels mots utilisés pour la performance historique que nous a pondu la protégée de Kobe Bryant, cette semaine. Un triple double ? Une journée classique au boulot pour Sabrina. Terminer un match à 30 points ? Ce n’est pas tous les jours que l’on voit ça en WNBA. Alors imaginez juste, un triple double avec 31 points dont un très honorable 7/8 derrière l’arc (LOL), 13 rebonds et 10 passes et SURTOUT le tout réalisé SANS AUCUNE perte de balle face à Las Vegas. Elle est tout simplement devenue la première joueuse de l’Histoire à réaliser cela. Dans le match face à Phoenix elle sort un double double 22 points, 10 rebonds malgré la défaite. Elle termine donc la semaine à 26.5 points, 11.5 rebonds, 6.5 passes. Et on n’oublie pas, elle n’a que 24 ans, elle dispute seulement sa troisième saison et elle a déjà 4 triples doubles à son actif. Le futur est brillant.

Les grosses affiches à venir

  • Mardi 12/07 à 21h : Beau duel entre Seattle et Dallas, qui plus est à 21h heure française. L’occasion de voir Sue Bird and co à une heure décente pour nous européens. Le match s’annonce intéressant à voir entre le troisième de la saison, et Dallas qui est dans la lutte pour décrocher les play-offs.
  • Mercredi 13/07 à 1h : Las Vegas contre New York, acte 2. Cette fois, on se retrouve dans la Big Apple. L’acte 1 avait été tout simplement incroyable avec des grosses performances : des françaises qui brillent et des all stars bien en forme, tout ce qu’on aime. Bis repetita cette semaine ? Sinon il y a aussi l’acte 3 jeudi 14/07 à 17h. On en salive déjà.
  • Vendredi 15/07 à 4h30 : Les championnes en titre se déplace à LA pour y affronter, les Sparks. Lors de la dernière confrontation, Candace Parker s’était rappelée aux bons souvenirs de la Californie avec une victoire et un triple double à la clé. Chicago contre Los Angeles, une rencontre à ne pas rater, ne serait-ce que pour voir ce que Candace Parker a encore préparé aux Sparks…

Nous voilà à la fin de ce huitième épisode de What’s up !. Un épisode nécessaire pour refaire le point de la saison régulière juste avant le All-Star Break. Comme vous l’avez compris, un break qui devrait faire du bien a pas mal de monde d’ailleurs. A présent, pour certains, la dernière ligne droite est lancée pour la chasse aux Play-offs. Pour d’autres, c’est la dernière ligne droite pour envisager le meilleur spot possible et entamer de la meilleure des manières les Play-offs. Alors est-ce que Chicago va rester en tête ? Parmi les prétendants au playoffs qui va obtenir son billet ? C’est une nouvelle semaine chargée qui s’annonce et on espère y voir plus clair dès la semaine prochaine, pour le prochain numéro de What’s Up.