| Publié par

What’s up !, c’est votre nouveau rendez-vous made in BLB. Chaque semaine, on revient avec vous sur la WNBA. Classement, analyse, stats, on fait le point sur ce qu’il se passe outre-Atlantique pour ceux qui n’ont pas la force de se lever la nuit. Plus la saison avance, plus les équipes prennent leurs marques. Les franchises déjà en forme confirment tout en haut du classement. Dans la deuxième partie de tableau, des équipes en mode diesel commencent à lancer la machine, au détriment des surprises de ce début de saison. On revient ensemble sur la semaine du 7 au 13 juin.

Classement général

Un top 3 inchangé

Tout en haut du classement, Las Vegas continue son petit bonhomme de chemin. Même avec un seul match cette semaine, la franchise du Nevada nous a proposé un festival offensif pour s’imposer, malgré l’absence de Jackie Young (blessée à la jambe). Les deux dauphins de Vegas ont quant à eux chuté cette semaine, sans forcément d’incidence sur le classement. Chicago a eu très chaud. Une victoire au bout du suspens contre le Sun, de même contre New York grâce à un shoot clutch de Vandersloot. Le point commun entre tous les matchs du Sky cette semaine ? Un très bon dernier quart. Chicago devient un habitué des fins de match en trombe, malheureusement ça ne peut pas passer à chaque fois et l’équipe s’est inclinée contre Washington. Pour Connecticut, deux matchs : une victoire facile contre Indiana et une défaite dans un des chocs de la semaine contre le champion en titre.

Les équipes diesel se mettent en route …

New York et Phoenix étaient nos déceptions de ce début de saison. Les deux équipes se mettent petit à petit en route. Après avoir brisé sa série de 7 défaites la semaine dernière, Phoenix continue sur sa dynamique, sécurise deux nouvelles victoires et remonte ainsi au classement. Semaine mouvementée pour le Liberty. Au-delà du retour de Marine Johannès, le front office a enchainé plusieurs changements pour insuffler une nouvelle dynamique à l’équipe. On vous a déjà tout résumé ici, et d’après certaines rumeurs ces mouvements ne sont pas terminés pour la Grande Pomme, qui, au retour de ses trois blessées, devra couper une joueuse si elle veut conserver Crystal Dangerfield (ce qui semble être la volonté du front office). En tout cas, ces changements et l’adaptation du jeu par Brondello, commencent à porter ses fruits. Deux victoires plutôt convaincantes pour New York (contre Minnesota et Indiana), avec un collectif et une adresse retrouvés sur certains segments de jeu. Malheureusement la dépendance à Sabrina Ionescu et le manque d’expérience se fait encore ressentir comme lors de la défaite en fin de match contre Chicago.

… alors que d’autres commencent à être dépassés ou en difficulté.

La jeunesse a été mise à mal cette semaine. Dallas a perdu ses deux confrontations contre Seattle tandis qu’Atlanta est aussi en 0-2 cette semaine. De son côté, Indiana arrache une petite victoire contre Minnesota mais n’a rien pu faire contre le Sun et le Liberty. En parlant des Lynx, une semaine bien difficile pour Coach Reeve et ses compères mais on n’y reviendra plus tard. Les Los Angeles Sparks n’ont joué qu’un match mais on peut déjà parler d’état d’urgence. Coach et général manager de l’équipe, Dereck Fisher a été démis de ses fonctions en début de semaine. Les Sparks lui avaient complètement donné les clés du camion, malgré la faible côte qu’il possède chez les fans WNBA, et le voilà parti. Première défaite donc pour le nouveau coach Fred Williams, on va continuer de surveiller ça mais attention à la descente aux enfers pour la cité des Anges … Difficile de jauger Washington. Cette semaine ce sont deux victoires pour une défaite pour les Mystics, mais les pépins physiques d’Elena Delle Done viennent un peu gâcher la fête : elle n’a joué que 7 minutes cette semaine.

Top de la semaine

  • Seattle Storm : L’équipe de Sue Bird a remporté ses trois matchs après les deux défaites de la semaine passée. Trois victoires dans lesquelles on retrouve une Loyd scoreuse, une Stewart qui est littéralement partout en attaque et en défense ainsi qu’une Magbebor très précieuse dans la raquette. Seattle s’est défait d’Atlanta surprise du début de saison et par deux fois de Dallas qui les a bien accrochés. On a eu le droit au show Loyd face à Atlanta, puis le show Stewart dans le premier match contre Dallas (32 points) puis les deux ensemble lors du second match face aux Wings (47 points en combiné). Les trois victoires se sont dessinées de la même façon : dans le troisième quart temps (26-14 vs Atlanta, 24-18 et 27-24 vs Dallas). Bref trois matchs, trois victoires, Loyd et Stewart sont en grande forme, Seattle est au top cette semaine. 
  • Phoenix Mercury : Enfin, on peut avoir un peu le sourire en Arizona ! Phoenix continue sa remontée au classement. Apres la terrible série de sept défaites, elles en sont à trois victoires de suite dont deux cette semaine face à Atlanta, certes en difficulté, puis face à Washington privé d’Elena Delle Donne. Mais le Mercury a pris les matchs qu’il fallait prendre, les victoires ne sont pas flamboyantes, mais elles sont là et en vue du début de saison ça fait du bien. Le retour de Tina Charles fait du bien dans la raquette, autour d’elle Skylar Diggins Smith est clutch à souhait et Diana Taurasi met dedans. Le trio est de retour et avec lui le Mercury ne peut qu’aller de mieux en mieux. 

Flops de la semaine

  • Minnesota Lynx : l’équipe de coach Reeve a passé une bien mauvaise semaine. Tout a commencé par une déroute contre New York en début de semaine et la blessure de Moriah Jefferson (arrivée en cous de route pour équilibrer le jeu des Lynx). Puis, on apprend que Sylvia Fowles, pilier emblématique de l’équipe, s’est blessée au genou et est absente jusqu’à nouvel ordre. Résultat : une autre déroute contre les Mystics, Kayla McBride se blesse et une défaite douloureuse en fin de match contre Indiana. Aerial Powers fait une bonne semaine, Damiris Dantas est de retour, mais c’est insuffisant. Sans son pilier dans la peinture et sa gâchette extérieure, les Lynx ne trouvent pas la solution avec un jeu qui semble déséquilibré, des lacunes défensives qui ressortent et des blessées qui n’en finissent plus.
  • Atlanta Dream : série de deux défaites pour Atlanta qui stagne en milieu de classement. La jeune équipe a, en plus de ça, perdu Erica Wheeler, sortie sur blessure en début de match contre Seattle. Alors qu’Atlanta a surpris sur les premiers matchs, les adversaires semblent s’être acclimatées au jeu du Dream et ont notamment compris comment limiter Rhyne Howard. Rien d’alarmant pour le moment, mais attention à la dégringolade.

Match de la semaine

Chaque semaine, on vous propose LE match qu’il ne fallait pas manquer ! La WNBA peut être difficile à suivre à cause des horaires, alors voici un match intéressant à regarder en replay !

Aujourd’hui on a choisi de partir sur le match entre New-York et Chicago. Certes le premier match était sans suspens avec une large victoire de Chicago (83 à 50), mais voilà comme on le dit New-York va mieux. Et puis il y avait de bonnes raisons d’être devant la télé ce dimanche soir : Johannes vs Allemand, Ionescu vs Vanderslooot et de gros duels dans la raquette. Pour vous la faire courte, on s’est régalés. Sabrina Ionescu nous a sortie un triple double en trois quarts temps (une première dans l’Histoire de la WNBA), Marine Johannes une passe dans le dos venue de l’espace et Courtney Vanderslooot des shoots ultra clutch dont celui de la gagne. Bref, dans ce match vous avez du show, de l’adresse, de la défense et du clutch. C’est incontestablement le match de la semaine pour nous.

Joueuses de la semaine

Comme pour la rubrique précédente, retrouvez chaque semaine les deux meilleures joueuses, une à l’Est et une à l’Ouest, selon BLB !

À l’Ouest tout d’abord. Oh surprise, on n’a pas choisi une joueuse de Vegas cette semaine. Notre choix s’est porté sur Breanna Stewart. Trois matchs, trois victoires pour le Storm et trois performances solides de Stewie. Elle a démarré tranquillement face à Atlanta avec 19 points, 7 rebonds, en laissant Loyd faire le plus gros (26 points). Puis lors de la double confrontation face à Dallas, elle a été injouable (32 points puis 25 points). Des trois points, du post-up, du lay-up, on a vu toute la panoplie de Stewart cette semaine. Sur les trois matchs, elle a compilé 25.3 points, 8.7 rebonds et 2.7 passes.

Elle était mention spéciale la semaine passée. Cette semaine, c’est bien Sabrina Ionescu qu’on a élue joueuse de la semaine à l’Est. Apres la défaite de dimanche, malgré une pointe à 31 points contre Minny, Ionescu s’est vengée au second match, 26 points, 8 rebonds, 8 passes sans jouer le 4ème quart et en ne ratant qu’un seul shoot. Face à Indiana, elle n’a pas eu à forcer son talent (13 points, 6 rebonds, 7 passes), Howard a fait un chantier (25 points – 10 rebonds). Et voilà qu’elle conclue sa semaine par un triple double historique (27 points, 13 rebonds, 12 passes) contre le champion en titre, Chicago, dans un match en suspens. Sur la semaine, elle tourne à 22 points, 9 rebonds et 9 passes.

Les grosses affiches à venir

  • Mercredi 15/06 à 1h : rematch de la rencontre de dimanche, Phoenix retrouve Washington chez lui. On a eu le droit à un très bon premier match entre ces deux équipes avec un Skylar Diggins-Smith « on fire ». On vous avait déjà mis cet affrontement dans les matchs à suivre la semaine dernière, on réitère cette semaine en espérant le même spectacle !
  • Samedi 18/06 à 1h : ce sont deux équipes du haut de classement qui se retrouvent ce dimanche : Seattle (4ème) se déplace chez le Sun (2ème). Rien que pour le duel Breanna Stewart Jonquel Jones, ça vaut le coup d’œil. On retrouvera aussi notre frenchie Gabby Williams face à une autre grande défenseuse bien connue en Europe, Alyssa Thomas.
  • Dimanche 19/06 à 22h : cette fois-ci, ce sont deux équipes en mauvaise posture et qui souhaitent se relancer, qui s’affrontent. Dallas, sur une série de trois défaites avant d’entamer cette semaine, reçoit les Los Angeles Sparks, elles aussi sur une série de plusieurs défaites (2) et qui viennent de changer de coach. Un match important pour retrouver une bonne dynamique.

Nous voilà à la fin de ce quatrième épisode de What’s up ! La saison continue, le niveau de jeu ne cesse de s’améliorer et nous offre des très beaux matchs alors on va continuer de suivre ça de près. Comme toujours, on attend vos réactions 😉 Phoenix is back in the game ? Qui peut arrêter Las Vegas ? Vos pronostics pour les Playoffs ? À très vite !