| Publié par

What’s up !, c’est votre nouveau rendez-vous made in BLB. Chaque semaine, on revient avec vous sur la WNBA. Classement, analyse, stats, on fait le point sur ce qu’il se passe outre-Atlantique pour ceux qui n’ont pas la force de se lever la nuit. On commence à y voir plus clair aujourd’hui après trois semaines de compétition. On revient donc sur la semaine du 23 au 30 mai.

Classement général

Les tendances se confirment au classement. Las Vegas reste tout en haut de la mêlée. Avec un seul match cette semaine, les Aces sont sur une grosse série de victoires mais sont suivies de près par le Sun et Washington. Tout en bas, NY, Minnesota et Phoenix ne sortent pas la tête de l’eau. NY n’a plus gagné depuis son match d’ouverture tandis que Minnesota propose quand même du mieux. A l’image de la victoire cette semaine face aux Liberty dans le duel des mal classés mais aussi lors de la victoire à L.A. La cité des Anges d’ailleurs ne rassure pas. Indiana a changé de coach cette semaine. Timing douteux pour virer Marianne Stanley mais soit, place à Carlos Nox, seulement pour de l’intérim selon les communiqués de la franchise. Dans le milieu de tableau, trois équipes avec le même bilan: Atlanta continue de surfer sur la vague, Seattle confirme et Dallas joue les trouble-fêtes. Le champion en titre Chicago reste en embuscade.

Top de la semaine

  • Connecticut Sun: trois matchs pour le Sun cette semaine. Après avoir été surprise par la jeune équipe de Dallas, l’équipe de Curt Miller a pris sa revanche avant de gagner contre Washington ( sans EDD et Clark). Jonquel Jones n’est toujours pas au top de sa forme, mais le reste de l’équipe fait le travail. On le savait avant la saison et ça se confirme: le Connecticut a un collectif impressionnant qui défend fort. Le duo Brionna Jones- Alyssa Thomas est toujours présent pour faire la différence. Autour de ce duo, des éléments se révèlent chaque match comme Courtney Williams contre Washington ou encore Natisha Hiedeman, qui avec la fin de saison prématurée de Jasmine Jones, prend en grade dans l’effectif et gagne ainsi des minutes pour s’exprimer.
  • Seattle Storm: Deux matchs contre New York, deux victoires. Pourtant une semaine bien compliquée pour le Storm qui a été touché par le Covid. Aucunes pivots disponibles puisque Magbegor est en « safe and safety protocol (covid) » et Russell est toujours blessée. Pas de BIG 3 non plus ( Sue Bird aussi touchée par le Covid) mais pas de soucis pour Seattle: le duo Stewie-Loyd a porté l’équipe. C’est rassurant pour la suite de voir que le Storm a ce niveau avec des absentes mais attention à voir ce que ça peut donner face à des équipes plus en forme que le Liberty.

Flops de la semaine

  • Los Angeles Sparks: Les Sparks alternent le très bon et le très mauvais sur ce début de saison. On voyait potentiellement l’équipe jouer une place dans le haut du tableau alors que pour l’instant, elle est tout juste qualifiée en Playoffs. Quatre matchs pour l’équipe cette semaine. Une victoire au bout du suspens contre Minnesota ( merci Nneka) et une autre contre Phoenix mais deux défaites. L’une est logique contre Las Vegas, la deuxième est plus inquiétante face à l’équipe d’Indiana qui avait changé de coach la veille. L’alchimie ne prend pas pour l’instant, surtout défensivement (87.4 points encaissés en moyenne sur ce début de saison). On voit beaucoup l’apport statistique de Liz Cambage, mais le jeu collectif a du mal à se mettre en place autour. On attend mieux des Sparks !
  • New York Liberty et Phoenix Mercury: C’est toujours difficile de parler des équipes en difficulté. On a déjà parlé de ces deux équipes la semaine dernière et malheureusement, elles continuent d’être dans nos flops. Carton rouge d’abord pour New York. On ventait les mérites de la nouvelle raquette de la grande pomme, la réalité c’est qu’elle déçoit pour l’instant. Face à une équipe de Seattle sans pivot, le duo Howard-Dolson n’aura pas forcément marqué les esprits. Han Xu a, quant à elle, réussi à faire parler sa taille sur certaines séquences mais pas suffisant. L’équipe vit et meurt par Sabrina Ionescu pour le moment et il faut vite rectifier le tir pour espérer remonter au classement. Pour Phoenix, semaine à deux défaites. Une contre Los Angeles et une fessée contre Atlanta. 5 défaites de suite pour le Mercury qui ne semble pas trouver son adresse et son alchimie, notamment en défense: 180 points encaissés sur les deux matchs. Les deux nouvelles coachs de ses deux équipes misent à mal !

Match de la semaine

Chaque semaine, on vous propose LE match qu’il ne fallait pas manquer ! La WNBA peut être difficile à suivre à cause des horaires, alors voici un match intéressant à regarder en replay !

Ce samedi 28/05, Las Vegas s’est déplacé chez le champion en titre Chicago ! Un très beau match, entre deux équipes prétendantes aux titres. Un match très propre et plaisant à regarder (17 pertes de balles au total) avec une A’ja Wilson record, Jackie Young toujours aussi impressionnante, face à Candace Parker et ses copines !

Joueuses de la semaine

Comme pour la rubrique précédente, retrouvez chaque semaine les deux meilleures joueuses, une à l’est et une à l’ouest, selon BLB !

Pour la conférence Ouest nous avons choisi Breanna Stewart. Seattle fait partie des équipes au top cette semaine et Stewart y est pour quelque chose. Avec les absences de Sue Bird et d’Ezi Magbebor, forcément Stewie devait prendre ses responsabilités. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a assuré. Elle a joué les deux matchs contre New York, et a fait preuve d’une domination dans tous les domaines. Sur cette double confrontation, elle évoluait 22.5 points, 8.5 rebonds, 4.5 passes, 4.5 interceptions, 1.5 contres.

Stewie omniprésente ce 29 mai

A l’est, rien de nouveau ou presque, on garde la même équipe : le Sun. Mais on change de joueuse : Brionna Jones. Connecticut continue de rouler sur la ligue grâce AT, Bonner et Jonquel Jones. Mais aujourd’hui c’est de Brionna Jones qu’on a envie de récompenser. En sortie de banc, elle permet à son équipe de creuser l’écart systématiquement. Son apport défensif, sa présence au rebond mais aussi sa capacité à scorer sont des éléments clés dans les victoires de Connecticut.  Cette semaine elle a compilé 13.7 points, 5.7 rebonds à 59% de réussite au tir.

Les grosses affiches à venir

  • Mercredi 01/06 à 3h: Gros choc du classement. Connecticut, 2ème de la ligue et sur une très bonne dynamique, se déplace à dans le Nevada, dans l’antre des Aces. L’équipe de Becky Hammon est première de ce début de saison et sur une série de 6 victoires. Rebelote Vendredi 03/06 à 4h où ses deux équipes se rejoueront.
  • Jeudi 02/06 à 1h: Il faut agir vite pour New-York. Quoi de mieux que la réception de la jeune équipe d’Indiana ce jeudi. Indiana vient tout juste de virer sa coach Marianne Stanley et c’est son assistant qui assure l’intérim. NY doit se reprendre mais attention au piège du Fever, qui propose quand même de belles choses.
  • Samedi 4/06 à 4h: Dans la bataille pour le Top 4, Dallas se déplace chez le Storm. Dallas continue de surprendre en ce début de saison, avec des très bons matchs comme des beaucoup moins bons. L’équipe de Seattle a, quant à elle, été embêtée par les blessures et le Covid-19.

C’est tout pour ce second numéro de What’s Up ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à nous faire vos retours: quelles sont vos joueuses de la semaine ? Comment New York peut remonter la pente ? Las Vegas déjà champion ? On vous attend avec impatience !

Equipe(s) en lien :