| Publié par

Alors que les reports de matchs en Eurocup et Euroleague sont nombreux, l’ESBVA reçoit Lublin, actuel 5e du championnat polonais. Après sa victoire sur le fil en Coupe de France face à Tarbes, les nordistes sont en confiance.

Lublin 73 – 83 Villeneuve

Les 5 de départ :

Lublin : Sarah Michel; Alix Duchet; Keisha Hampton; Endy Miyem; Iliana Rupert

Villeneuve : Eliska Hamzova; Sarah Berankova; Bria Chantay Holmes; Katerina Galickova; Monika Grigalauskyte

La première mi-temps

Jolene Anderson démarre les hostilités à trois points. Mais Stanacev, pour la Pologne, inscrit deux paniers coup sur coup. La joueuse polonaise est sur tous les fronts en ce début de match et permet à son équipe de prendre quelques longueurs d’avance. Ygueravide répond comme à son habitude (11-8). Le score reste figé quelques temps. Mais Stanacev, encore elle, délivre les siennes. Les Polonaises continuent de maintenir un écart de deux possessions. Les déchets des nordistes sous le cercle sont nombreux et Lublin en profite pour prendre le large (18-11). Les Guerrières se réveillent : Hériaud marque ses deux premiers points et Djaldi Tabdi ses trois premiers points pour ramener Villeneuve dans la rencontre. En fin de quart temps, Ygueravide permet à l’ESBVA de se rapprocher au score (20-18).

Le deuxième quart-temps

Dès les premières secondes, Diallo, par un shoot mi-distance, remet les siennes à égalité. Villeneuve semble enfin complètement dans son match, porté par ses supporters peu nombreux mais toujours aussi bruyants. Djaldi-Tabdi provoque la faute et inscrit les deux lancers qui permettent à Villeneuve d’être devant au score pour la première fois de la partie. Gomis à son tour ouvre son compteur de point (20-28). La défense Villeneuvoise est en place, Lublin n’a pas planté le moindre point depuis plus de deux minutes. Smalls vient enfin mettre un terme à cette disette polonaise. Le duel Mack/Diaby nous montre du beau basket sous le panier des deux côtés du terrain. La circulation de balle de l’ESBVA est belle à voir en attaque et Gomis inscrit les points qui offrent aux Guerrières un premier écart de 10 points (26-36). Bien que les Polonaises ne s’avouent pas vaincues, les Guerrières continuent leur festival offensif. Gomis à trois points, Anderson au layup et l’ESBVA compte désormais 17 points d’avance. Même si les Polonaises usent de leur hargne pour essayer de revenir, les Françaises rentrent aux vestiaires avec une avance confortable (33-47).

La deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les deux équipes se rendent coup sur coup. Ygueravide passe la barre des 50 points sur un layup. Les défenses ne sont pas en place et les paniers fusent. Le coach polonais, sentant son équipe sombrer, prend un temps-mort. Rien n’y fait, les coéquipières de Diaby sont dans leur match (40-55). Les Polonaises ne profitent pas des passes approximatives et des layups manqués des Guerrières. Le rythme dans le début de ce troisième quart-temps baisse en intensité. Les deux formations peinent à trouver le chemin du panier. Par deux trois-points d’affilée, les Polonaises recollent au score et se permettent d’y croire (51-61). C’est alors le moment choisi par Hériaud, peu en réussite depuis le début du match, pour marquer à trois points. Les Guerrières continuent de faire la course en tête juste avant d’entamer le dernier quart-temps (52-66).

Les dix dernières minutes

Il reste dix minutes à Villeneuve pour enfoncer le clou. Djaldi-Tadbi score dans un premier temps, imitée par Diaby. En trois minutes, les joueuses de Lublin n’ont inscrit qu’un petit lancer franc. Mais Smalls continue de faire la course en tête au scoring (22 points au total sur la rencontre). Gomis fait se lever la salle à trois points. Jakubcova lui répond et en profite pour passer la barre des dix points personnels (60-73). Les Guerrières sont moins appliquées dans cette fin de match et Lublin en profite pour revenir à dix unités (65-75). Mais une fois de plus, Anderson éteint les ardeurs des Polonaises par un trois points dans le corner. Les joueuses de Rachid Meziane maintiennent la barre des dix points d’avance et l’emportent donc 73-83.

Johanne Gomis, meilleure scoreuse de Villeneuve ce soir.
Crédit photo : EuroCup

Les Guerrières infligent un cinglant 29-13 dans le deuxième quart-temps, qui les mettra à l’abri pour le reste de la rencontre. Malgré les 22 points de l’insatiable Kamiah Smalls, les polonaises s’inclinent dans cette première rencontre. Villeneuve s’offre quelques points d’avance avant le match retour.

Match retour au Palacium de Villeneuve dès demain mercredi 26 janvier.

Toutes les infos et les résumés des matchs sur www.baskelleball.com

Equipe(s) en lien : Bourges