| Publié par

Pour ce premier match dans la compétition européenne, les Bleues avaient fort à faire avec leur adversaire du jour, la Croatie.


Devant un public ravi de retrouver ses joueuses en compétition européenne, les françaises voulaient afficher leur état d’esprit d’entrée de jeu. Cela faisait 23 ans depuis le dernier match officiel à Strasbourg.


D’entrée de jeu, Marine Johannes est en feu et démarre avec un 2/2 à 3 points mais les pertes de balles françaises permettent aux croates d’être complètement dans le match. Malheureusement, très tôt dans la partie, Olivia Epoupa sort sur blessure. Endy Miyem et Sandrine Gruda assurent à mi-distance mais les fautes des Bleues et l’adresse insolente des croates permettent aux adversaires du jour d’être devant au score (18-19). Alexia Chartereau assure à 3 points mais les croates répondent par deux fois notamment avec l’aide de Cvitkovic. Les françaises sont dans la pénalité à 2 minutes de la fin du premier quart. Héléna Ciak, impériale au rebond des deux côtés, relance les françaises.  Le jeu rapide des croates, emmenées par leur meneuse, comme annoncé en conférence de presse par Valérie Garnier fait mal aux Bleues. A la fin du premier quart le score est de 26-25.

Tikvic est en pleine réussite et la Croatie est devant à l’entame du premier quart. Gruda, dans la raquette est impériale (36-32). La Défense un peu laxiste des françaises et la réussite toujours présente du côté des croates offre un match serré. Chartereau, encore à 3 points, puis Miyem aux lancers francs permettent aux françaises de faire un premier écart (45-36). Il reste 4 minutes à jouer et Ayayi part en contre attaque pour mener les françaises à +10 à la mi-temps (50-40).

Endy Miyem – Crédit photo : FFBB

La seconde mi-temps

Marine Johannes entre dans ce troisième quart-temps avec la main chaude. La défense française est en place et rapidement la France creuse l’écart (63-45). Le temps-mort croate n’y change rien, l’hémorragie ne peut être stoppée. L’attaque des Bleues est posée. Contre-attaque, récupération de balle, les françaises déroulent leur basket. Williams provoque les fautes, Ciak et Vukosavljevic prennent les rebonds, Michel lance les contre-attaque. La capitaine, Endy Miyem joue sur tous les tableaux. Le rouleau compresseur équipe de France est là, les croates ne reviendront jamais.

Les Bleues, poussées par le Kop France venu en nombre supporter les joueuses, dépassent les 100 points. Score final 105-63.

De quoi mettre en confiance pour la suite de la compétition. Dès demain, les Bleues retrouvent leur public pour un second match contre la République Tchèque. Un match à suivre en direct sur Canal+Sport.

Valériane Vukosavljevic – Crédit photo : FFBB

Equipe(s) en lien : Italie France