| Publié par

C’est dans un cadre idyllique, au pied de la Tour Eiffel que les Bleues avaient rendez-vous hier, un mois après leur chute au pied du podium des Jeux Olympiques. Ce week-end se joue l’Europe Cup, la Coupe d’Europe du 3×3 où nos Bleues sont doubles tenantes du titres. Sans douter, elles obtiennent leur qualification en quart de finale suite à leur deux victoires. Retour sur les performances du jour.

Crédit photo : FIBA

France 22 – Israël 10 : un premier match test plus que concluant.

Même si la pluie parisienne à amener ce 1er match a être reporté (et nous trempées), les Bleues non pas perdu le nord et sont rentrées plus que déterminées dans cette rencontre. Le public, de retour et au rendez-vous n’a pas manqué non plus l’occasion de voir les Bleues faire le show au Trocadéro et ça, ça change beaucoup de choses aussi.
Malgré la première possession en faveur d’Israël, il faudra peu de temps aux Bleues pour reprendre la main et ouvrir le score sur un lay-up énervé de Migna Touré. Les Israéliennes arrivent à marquer mais s’en suit une succession d’actions françaises al denté d’une intensité folle, à l’image du 2pts de Guapo et du chantier de Lucet dans la raquette : 7-2 pour la France. Les Bleues ne s’arrêtent pas là et enchainent un gros run : 10-2. C’est Daniel Raber qui parvient à calmer l’hémorragie en prenant le rebond qui a suivi le contre de Guapo sur Douglass : 10-3.
Lucet qui remplace Filip dans ce tournoi, fait un match énorme notamment aux rebonds avec un total de 7 rebonds au final.


Dans la 2e partie de match, le torrent bleu-blanc-rouge semble s’apaiser à l’image du mauvais temps du jour. Israël joue mieux, Israël va mieux et Israël recolle un peu plus au score suite au 2pts de Douglas : 10-5 pour les Bleues à 5mn du terme.
Repos de courte durée, la tempête repart, et c’est Paget qui pénalise les israéliennes à 2pts. S’en suit un enchaînement fulgurant Touré – Guapo et l’extra passe dolce gusto pour Lucet qui coupe dans la raquette solo et n’a plus qu’à marquer : 13-7


Les Bleues se baladent, font danser les israéliennes et lorsque Raber récupère le ballon et veut aller marquer, Guapo nous sort un gros contre qui, si il devait être traduit, dirait « NOT IN MY HOUSE ! ». Et ce contre veut tout dire. Les Bleues sont à la maison, face à leur public, ont un titre à défendre et des désillusions olympiennes à rayer. De là, rien ne sera plus simple pour les Israéliennes. A la peine physiquement récupérer un rebond deviendra aussi difficile que de revoir un rayon de soleil illuminer la Tour Eiffel : 18-8 et près d’1mn à jouer.


Les Israéliennes essaient de garder la tête haute en marquant (je sais pas qui pour  le +2) mais Migna Touré en a assez de tergiverser, pas le temps de niaiser. 20sec à jouer dans ce match, il faut en finir et avec la manière messieurs, dames : Touré à 2pts pour la conclusion. 22-10 pour les Bleues où Touré finit meilleure marqueuse avec 10pts. Première victoire, beaucoup de certitudes, peu de doutes. De quoi entamer le prochain match de la soirée face à l’Allemagne, sereinement.

Migna Touré – Crédit photo : FIBA

France 21 – Allemagne 12 : après Touré, c’est au tour de Paget de nous faire un récital de basket.

Dernier match de la journée pour les Bleues et pas des moindres. C’est LE match de la qualification pour les quarts de finale. Le match à gagner ! Le soleil commence à se coucher et derrière le terrain, c’est la Tour Eiffel qui s’illumine. Mais les Bleues ne se laissent pas voler la vedette et obtiennent la première possession. Elle finira par être peu concluante malgré les tentatives de Lucet sous la raquette puis Touré à 2pts. L’Allemagne récupère le balle et c’est Brunckhorst qui ouvre le score. Pendant cette première minute de jeu, rien n’est simple pour les Bleues qui ne trouvent pas la mire et perdent même des ballons. Guapo finit par faire faute sur Greinacher qui va sur la ligne des lancers-francs et marque : 0-2 en faveur des Allemandes.

Au final, la « plaisanterie » aura assez duré et c’est Touré qui ouvre ENFIN le score pour l’Equipe de France après 1mn de jeu : 1-2 pour l’Allemagne. S’en suit l’action de Guapo avec une magnifique passe pour Lucet qui n’a plus qu’à conclure. Paget enchaine à 2pts pour remettre tout le monde sur les rails : 4-2 pour les Bleues. Greinacher encore, met les Bleues en difficulté dans la raquette et provoque la 2e faute de Guapo avant de pénaliser les Bleues sur la ligne : 4-3 pour la France. Le début de match sera très disputé. Les Allemandes défendent bien, c’est très agressif et les Bleues perdent des balles. Mais à défaut de marquer, elles aussi savent défendre et elles en veulent ! Elles sont chez elles et on encore tant à montrer. Paget décide que c’est SON match et enchaine à 2pts en étant d’une grandiose efficacité (3/5 à 2pts dans le match).

Marie-Eve PAGET – Crédit photo : FIBA

Dans la 2e partie du match, les Bleues ne s’arretent plus. Lucet shoot à 2pts et marque : 11-5 à 4mn34 de la fin. Mais Greinacher n’en n’a pas fini et arrache le and one face à Guapo : 12-7. Les Bleues n’ont pas peur, les Bleues ont faim, les Bleues veulent gagner et Guapo sort la balle pour PAGET FOR TWO : 14-7 ! Migna provoque et fait danser la zumba à Rodefeld pour obtenir le and one : 15-8 ! Mais les Allemandes s’arrachent, elles aussi doivent aller chercher leur première victoire dans cette compétition et provoquent les pertes balles françaises. Temps mort à 2mn25 de la fin : 16-9 pour les Bleues. 2mn de jeu, step back de Paget à 2pts qui ne rentre pas mais comme c’est SON match, Paget se jette sur son rebond et finit en lay-up : 18-9 ! Les Allemandes essaieront de revenir tant bien que mal puisque Migna Touré ne refait la même qu’au premier match et shoot à 2pts pour la win à 1mn de la fin du match : 21-12 et victoire des Bleues ! Les françaises enchainent leur 2e victoire de la journée et gagnent leur ticket pour les quarts !

En finissant première de cette poule A, les Bleues devraient rencontrer, dimanche, le 2e de la poule C à savoir la Roumanie, dimanche à 16h05. Le match sera toujours diffusée sur la chaine L’Equipe. Prochain objectif : les demies !

Equipe(s) en lien : France