| Publié par

Il y a quelques jours, le club breton annonçait de nombreux départs. Hortense Limouzin, Luisa Geiselsöder ou encore Promise Amukamara (pour ne citer qu’elles), la stabilité n’était donc pas au beau fixe. Mais très vite, plusieurs noms sont sortis au moment de prolonger pour la saison prochaine.

Pour le moment, quatre joueuses sont assurées de démarrer le championnat 2022/23 du côté du LBB : Virginie Bremont, Margaux Gailliou-Loko, Marie Mane et Sixtine Macquet.

La première connait bien le club, présente depuis 2019/20, et vient de terminer meilleure passeuse de son équipe cette année (5.5 passes décisives en moyenne). Joueuse expérimentée, Bremont fera office de mentor pour les plus jeunes, comme Ilona Hattab et Victorine Thiaw, mais aussi pour les nouvelles recrues qui seront annoncées prochainement. La meneuse indique qu’elle apprécie les valeurs de ce club ainsi que l’ambition qu’il affiche : « Une très très bonne année nous attend ».

Crédits Photo – Landerneau Bretagne Basket

Avec près de 10 points par match, Gailliou-Loko était l’une des armes offensives les plus efficaces de Landerneau en 2022. L’ailière est capable de prendre feu tout en conservant une adresse très correcte (38% de loin), elle sera donc une pièce très importante sur le plan offensif.

Crédits Photo – Landerneau Bretagne Basket

Toujours sur les ailes mais plus polyvalente, Marie Mané aura à cœur de tout donner la saison prochaine. En effet, la joueuse de 3×3 était blessée au dos et n’a joué que 10 petits matchs cette année. Véritable couteau suisse sur le terrain, elle apportera sa défense et ses qualités athlétiques.

Crédits Photo – Landerneau Bretagne Basket

Enfin, Macquet pourra se faire une place dans la raquette puisqu’avec le départ de l’Allemande Luisa Geiselsöder, la peinture sera une peu vide à Landerneau. Seule joueuse du LBB a avoir joué l’intégralité des matchs et autrice de 4 points et 3 rebonds de moyenne en 12 minutes de jeu, la jeune Sixtine Macquet a tout le potentiel pour être un point d’ancrage dans la raquette bretonne l’année prochaine.

Crédits Photo – Landerneau Bretagne Basket

L’été commence bien en Bretagne. Malgré les départs, les joueuses prolongées sont complémentaires et motivées à l’idée de faire mieux qu’en 2021/22. Il ne reste plus qu’à voir quelles seront les pièces ajoutées pour former un véritable collectif compétitif !

Equipe(s) en lien : Landerneau