| Publié par

Le club Italien de Schio a annoncé sur ses réseaux sociaux que l’intérieure Française Sandrine Gruda quittait le club à l’issue de cette saison.

Sandrine Gruda s’est engagée avec Schio il y a 4 ans en provenance de l’équipe Turque Yakin Dogu Universitesi. Ces 4 années en Italie ont été couronnées de nombreux succès. Elle remporte deux fois le championnat italien, deux fois la coupe d’Italie et trois fois la super-coupe d’Italie.

Cette dernière année se termine en beauté avec le doublé championnat-coupe d’Italie pour Sandrine Gruda. Son apport en championnat a été crucial dans les bons résultats de Schio et dans la quête du titre. En Serie A1, elle pesait pour 14.8 points, 8.6 rebonds et 2.8 passes par match. En EuroLeague, elle n’a pas disputé le Final Four (Schio a été éliminé en quart de finale par Prague), mais elle a réalisé une super campagne européenne avec en moyenne 13.9 points, 10.1 rebonds et 2.6 passes.

Le départ de Sandrine Gruda a été acté par le club italien. Crédit : Familia Schio

C’est une belle page italienne qui se tourne pour l’intérieure Française qui part vers de nouveaux objectifs. Sandrine Gruda a décidé de revenir en France et de s’engager avec l’ASVEL. Elle revient donc dans le club de Tony Parker après y avoir effectué une pige de deux mois en 2017 pour compenser la blessure de Djéné Diawara. En 4 matchs joués, elle avait compilé 18 points, 9.3 rebonds, 2.5 passes et 21.8 d’évaluation. Elle y retrouvera Pierre Vincent son ancien coach à Schio, mais aussi de nombreuses joueuses de l’Equipe de France.

« Sandrine est une athlète professionelle qu’on ne présente plus. Elle est devenue au fil des années une joueuse emblématique de l’équipe de France. C’est un modèle de travail et de détermination. Elle a tout gagné mais a toujours soif de victoires et de titres. Son retour à Lyon va permettre au groupe de gagner en expérience et en leadership. Nous sommes reconnaissants de sa confiance renouvelée. »

Tony Parker, président de l’ASVEL sur l’arrivée de Sandrine Gruda

C’est un recrutement XXL qui continue pour l’ASVEL après les arrivées de Gabby Williams, Blake Dietrick et de Laura Quevedo mais aussi d’un nouvel assistant coach de choix en la personne de Yoann Cabioc’h. Marie-Sophie Obama avait promis du changement dans l’effectif, et c’est ce qui s’est passé. Reste maintenant à Pierre Vincent de trouver un équilibre et une alchimie entre ses nouvelles joueuses et les joueuses qui sont restées.

Un page se tourne pour Sandrine Gruda qui part d’Italie. Mais elle revient en France. Et on ne va pas bouder notre plaisir de la revoir fouler les parquets de la LFB avec le maillot de l’ASVEL.

Equipe(s) en lien : Lyon