| Publié par

Jour de déplacement pour nos deux clubs français engagés en Euroligue. Si Basket Landes et le BLMA surprennent en Euroligue, les deux clubs sortent d’un gros revers en LFB.

Pour cette quatrième journée, Basket Landes se déplace en Turquie une nouvelle fois et se frotte à l’autre armada turque, le Galatasaray. Le BLMA, quant à lui, a fort à faire à Salamanque contre une équipe de Perfumerias Avenida encore invaincue.

Galatasaray – Basket Landes

Après une grosse semaine pour les landaises, ce déplacement semble compliqué. Même si Cunningham jouera son premier match sous les couleurs landaises et que le retour de Regan Magarity fait du bien, Marine Fauthoux, elle, n’est pas du déplacement, ménagée par le staff.

Les 5 de départ :

Galatasaray : Pelin Bingic, Tina Krajisnik, Melis Gulcan, Anet Steinberga, Riquna Williams

Basket Landes : Ijeoma Ajemba, Kendra Chery, Mariana Tolo, Celine Dumerc, Marie-Eve Paget

La première mi-temps

Les supporters trucs sont peu nombreux mais donnent de la voix. Mais les landaises ouvrent la marque par l’intermédiaire de Tolo. Rapidement, les turques égalisent. Le match est lancé. Les premiers pas de Sophie Cunningham sous ses nouvelles couleurs se font rapidement, tout comme le retour au jeu de Regan Magarity. Mais les landaises, en bleu ce soir, commettent beaucoup de fautes et les locales en profitent pour faire un premier écart (12-4). Sous les sifflets, Dumerc est en échec aux lancers francs. Le début de match est difficile pour les françaises. Par Krajisnik et Bilgic, Galatasaray enfonce le clou et s’envole (17-6). Julie Barennes est contrainte de prendre un temps mort pour remotiver ses troupes. Basket Landes manque d’adresse, l’équipe est logiquement menée à la fin du premier quart temps (21-8).

Le deuxième quart temps

Poussées par leur public, les turques continuent leur festival offensif. Sans solutions en attaque, les landaises s’en remettent au shoot à mi distance pour ne pas sombrer. A l’image de leur match contre Lyon, les bleues semblent essorées. Tout réussit à Galatasaray et le score continue de grimper (33-12). Cunningham, la snipeuse de Phoenix, fait chou blanc à trois points (0/3). Même si les landaises grappillent quelques points, les turcs dominent tous les secteurs du jeu. Les landaises ne baissent pas les bras pour autant et continuent de se battre sur chaque ballon. Mais la sortie d’Ajemba sur blessure calme les ardeurs. Galatasaray semble inarretable. Avec 28% de réussite au tir pour Basket Landes, ça ne pardonne pas. Au moment de rentrer aux vestiaires, le score est sans appel 46-19.

La seconde mi-temps

Tolo inscrit les premiers points de la deuxième mi-temps, rapidement imitée par Paget. Les landaises inflige un 5-0 en moins d’une minute, obligeant le coach turc à prendre un temps-mort. Les landaises semblent bien revenues dans leur match, à l’image de leur défense qui pousse les locales à de nombreuses pertes de balle. Krajisnik met fin aux ardeurs landaises. Paget trouve enfin la mire à 3 points. Plus agressives en défense et plus réalistes en attaque, c’est un tout nouveau visage que nous offrent les landaises dans cette deuxième mi-temps (49-31). Ajemba, de retour sur le parquet, apporte son physique sous le cercle. Les deux équipes se rendent coup sur coup et maintiennent un écart de vingt points. Les deux équipes se retrouvent dans la pénalité. Même si ce quart temps est remporté par Basket Landes, l’équipe accuse toujours un lourd retard (63-44).

Les dix dernières minutes

Les landaises semblent avoir retrouvé de leur superbe en deuxième mi-temps et leur adresse (40%). Les turques continuent de se montrer agressives des deux côtés du terrain. Galatasaray retrouve le chemin des filets et sanctionne une défense trop laxiste. Basket Landes retombe dans ses travers de la première mi-temps. Les pertes de balle laissent les turques seulent sur la ligne à trois points (76-51). Le match semble déjà plié mais les bleues ne s’avouent pas vaincues et se jettent sur tous les ballons. Les landaises peuvent nourrir quelques regrets après une première mi-temps ratée. Victoire de Galatasaray 83-64.

Les 18 points de Marianna Tolo n’auront pas suffi à faire trembler l’armada turque, emmenée par un trio Williams, Steinberga et Krajisnik impérial.

Premiers points pour Sophie Cunningham en Euroligue – Crédit photo : FIBA

Perfumerias Avenida – BLMA

Le BLMA, encore une nouvelle fois amoindri, était en mission en Espagne, plus précisément à Salamanque, le dernier vainqueur du championnat ibérique. Un gros match en perspective pour les Gazelles face aux soeurs Samuelson ou encore l’internationale espagnole Leonor Rodriguez.

Les 5 de départ :

Perfumerias Avenida : Silvia Dominguez, Andrea Vilaro Aragones, Bella Alarie, Katie Lou Samuelson et Nogaye Lo

Lattes-Montpellier : Olivia Epoupa, Avery Warley-Talbert, Sydney Wallace, Migna Touré et Elodie Naigre

La première mi-temps

Le BLMA ouvre le score grâce à deux points d’Elodie Naigre, Bella Alarie répond aussitôt grâce à deux lancers-francs obtenus suite à une faute d’Avery Warley-Talbert. Les deux équipes se tiennent durant ce premier quart-temps. Elodie Naigre, Olivia Epoupa et Sydney Wallace assurent du côté des visiteuses mais les espagnoles sont présentes autant en attaque, qu’en défense. Des lancers-francs obtenus par le club espagnol lui permettent de passer devant à la fin du premier quart-temps : 28-22.

Durant le deuxième quart-temps, Lattes-Montpellier montre un autre visage et va vite subir la grinta espagnole avec un 6-0 encaissé en 1″20 (34-22 à 8″20). Salamanque va dérouler son jeu par le biais des soeurs Samuelson et de Leonor Rodriguez lui permettant d’accroître leur avance. Le score est sans appel à la fin de la première mi-temps : 52-34.

La deuxième mi-temps

Le troisième quart-temps est à l’image du second, le BLMA essaie tant bien que mal de revenir dans la course grâce à Wallace et Peters, mais les espagnoles appliquées ne laissent aucune chance au BLMA : 75-53.

Le quatrième quart-temps n’est que formalité, Salamanque est présent autant en défense (36 rebonds captés contre 27 par le BLMA) qu’en attaque et l’écart sera tenu tout au long de ces dix dernières minutes, la messe est dite : les locales s’imposent 88-67. Lattes-Montpellier aura donné le meilleur ce soir mais la marche était trop haute pour des Gazelles toujours impactées par les absences qui retrouveront dès samedi La Roche Vendée dans leur Palais des Sports pour un match qui s’annonce très intense.

Un match très compliqué de nouveau pour Lattes qui aura couru derrière le score tout le long de la rencontre. Néanmoins, le club français est à la 3ème place du classement du Groupe A à égalité avec Prague, qui s’est incliné à Ekaterinburg et Riga, vainqueur face à Venise.

Niveau statistiques, Karlie Samuelson se démarque du côté de Salamanque avec 17 points dont un 5/9 à trois points. Pour le BLMA, Sydney Wallace s’est battue tant bien que mal et termine la rencontre en étant la meilleure marqueuse avec 24 points dont 4/7 derrière l’arc.

Crédit Photo : FIBA

Dans les autres matchs

Ekaterinburg sort victorieux d’un match très tendu contre Prague, grâce à un buzzer beater de Bentley à 3 points.

Schio, qui n’a plus gagné depuis la première journée, se laisse surprendre par Gdynia, après avoir mené toute la première mi-temps.

Le Fenerbahce inflige son premier revers à Sopron, et avec la manière.

Kursk, tombé face à Basket Landes, corrige le Spar Girona.

Ekaterinbourg et Perfumerias Avenida sont les deux dernières équipes encore invaincues.

On savait cette saison Euroligue très ouverte, et c’est bel et bien le cas, pour le bonheur de tous les passionnés de basket féminin.

Toutes les infos Eurocup, LFB et Euroleague à suivre ici, sur baskelleball.com

Equipe(s) en lien : Basket Landes Montpellier