| Publié par

Nouveau format de Playoffs, nouveau format de Preview ! La Team BLB vous accompagne dans ces PO en passant au peigne fin toutes les rencontres. Retour sur la saison, enjeux clés, duels à surveiller, point fort/point faible : on fait le point pour que vous suiviez au mieux ces phases finales ! Aujourd’hui, on se retrouve pour parler de la première demi-finale (au meilleur des cinq matchs) entre le 1er et le 4e de la ligue : Las Vegas contre Seattle.

Crédit : WNBA

Las Vegas Aces (26-10)

Le recap’ complet de la saison des Aces dans notre première préview : La franchise du Nevada termine avec le meilleur bilan de la ligue (à égalité avec le Sky) : 26 victoires pour 10 défaites. Une première saison régulière totalement réussie par Becky Hammon. La coach rookie s’est même vue remettre le titre de Coach de l’Année. Las Vegas nous a enthousiasmés par son jeu offensif. La menace vient de toutes les joueuses : A’ja Wilson, Chelsea Grey, Kelsey Plum ou encore Jackie Young. On ne va pas se mentir, défendre sur ce type d’armada est compliqué, c’est un casse-tête incroyable. Le seul bémol, c’est peut-être le fait que Hammon tire énormément sur son cinq majeur. A voir la fraicheur qu’auront les Aces au fil des playoffs. 

Au premier tour des Playoffs, Las Vegas a disposé assez facilement du Phoenix Mercury. Sans Taurasi ni Diggins-Smith, puis avec la blessure au premier match de Shey Peddy, il n’y a pas vraiment eu d’affrontement au premier tour. Comme si ça ne suffisait pas, les Aces nous ont offert une terrible démonstration de force dans le match 2 avec un record d’adresse ahurissant. Las Vegas débute fort les PO et n’entend pas s’arrêter avant le titre.

Seattle Storm (22-14)

Le recap’ complet de la saison du Storm dans notre première préview : La franchise de Seattle a achevé la saison régulière à la 4ème place avec un bilan 22 victoires pour 14 défaites. Pour la Der’ de Sue Bird et de Briann January, on peut dire que le Storm a fait le travail. Il est porté par Breanna Stewart dont on reparlera plus tard. Malgré cela, le Storm a été quelquefois irrégulier, mais a semblé en contrôle de ce qu’il faisait. En plus de Stewie, Jewell Loyd, Gabby Williams et Sue Bird ont apporté énormément à Seattle. La bonne surprise de cette saison, c’est l’apport en sortie de banc de Magbebor. Elle est très précieuse notamment en défense avec 1.8 contres par match. Mais le tournant de la saison du Storm ? c’est l’arrivée de Tina Charles. L’All Star rejoint Seattle pour aller chercher la bague qui lui manque tant.

Lors du premier tour, Seattle nous a offert le plus beau spectacle à ce stade des phases finales. Il faut dire que son affrontement avec Washington était d’une beauté et d’une intensité sans pareil. Le Game 1 nous a offert un duel titanesque, monstrueux et indécent entre Stewart et une Elena Delle Done revenue en pleine forme. Une fin de match mieux gérée par Loyd et son équipe permet finalement au Storm de l’emporter. Ce duel n’ira même pas chez les Mystics puisque Seattle remporte aussi le Game 2 grâce à l’éternelle Sue Bird ( qui nous sort une perf’ folle) et son armada. 

Les points clés

Les superstars : C’est inédit dans le basket, lors de ces rencontres, sur le parquet il y a sept premiers choix de draft. Il y en a quatre du côté de Seattle (Sue Bird, Breanna Stewart, Tina Charles et Jewell Loyd) et trois à Las Vegas (Kelsey Plum, Aja Wilson et Jackie Young). C’est donc une pluie de stars qui va s’abattre sur les paquets dans cette série. Les cinq majeurs des deux équipes sont juste incroyables et composés des meilleures joueuses de la saison. Breanna Stewart, Kelsey Plum et Aja Wilson sont dans la course pour être MVP de la saison. Jackie Young est l’une des grandes favorites pour devenir la meilleure progression de l’année. Cet amas de stars devrait nous faire rêver et espérons que la série dure le plus longtemps possible. 

Duel de coachs rookies : C’est un autre aspect à scruter dans cette confrontation. Les deux coachs Noelle Quinn et Becky Hammon sont des rookies. C’est leur première saison, et elles sont déjà en demi-finale des play-offs. Becky Hammon vit des débuts de rêve avec Las Vegas, avec une première place au classement lors de la saison régulière. Mais sur le plan individuel c’est sympa aussi puisqu’elle a été élue coach du mois, puis coach d’une équipe lors du All Star Game. Et c’est tombé il y a quelques jours, elle a été élue Coach de l’année. Du côté, de Noelle Quinn pas de récompenses individuelles mais de très bons résultats lors de la saison régulière. Il faut dire qu’elle avait la pression, même en tant que rookie, elle se devait de faire une excellente saison, pour fêter comme il se doit la dernière de Sue Bird. L’arrivée de Tina Charles qu’elle a réussi à très bien intégrer ajoute une corde à son arc de système pour brouiller les pistes en attaque. 

Revanche de 2020 : Cette confrontation est la première depuis la finale WNBA de 2020 dans la bulle. Seattle avait remporté le titre de façon nette et sans bavures. Trois victoires à zéro pour les coéquipières de Sue Bird. Depuis Las Vegas a changé de coach ( bye Bill Lambeer), continué de progresser et semble être en mesure de prendre sa revanche et priver Sue Bird d’une cinquième titre. Mais Seattle s’est également renforcé que ce soit en attaque mais aussi en défense. Stewie est dans la forme de sa vie, Gabby Williams est dur au mal et fait partie des meilleures défenseures de la ligue. Jewell Loyd est capable de prendre feu au meilleur des moments. Les deux équipes sont au niveau pour nous offrir un spectacle exceptionnel, on a pu avoir un avant goût lors de la saison régulière.

Le duel à surveiller

On ne va pas vous mentir, on n’a pas hésité une seule seconde, Stewart vs Wilson c’est LE duel à suivre dans ce match. Et ce tout simplement car ce sont les deux meilleures joueuses de la ligue cette saison mais également depuis des années. Ce sont les deux capitaines du All Star Game 2022. Breanna Stewart lors de la saison régulière a tourné à 21.8 points, 7.6 rebonds et 2.9 passes. Une saison digne de celle où elle a été élue MVP en 2018. De l’autre côté, A’ja Wilson n’est pas en reste. elle tourne à 19.5 points, 9.4 rebonds, 2.1 passes et 1.4 interception. Elle est la pierre angulaire du jeu de Las Vegas. Elle est capable de tout faire (comme Stewie) en attaque mais aussi en défense. Elles ont toutes les deux la capacité à faire changer d’avis une personne qui rentre dans leur raquette. Alors peut-être qu’elles ne défendront pas l’une sur l’autre, mais il y aura un magnifique duel à distance à voir. Et attention au compteur points, il y a moyen que ça monte très haut lors de cette demi-finale. 

Pronostics

En saison régulière, avantage à Las Vegas qui s’est imposé trois fois lors des quatre confrontations. Mais les quatre rencontres ont toutes été épiques, tendues et serrées. Ça n’a été que des bons matchs, avec des joueuses qui ont toutes élevé leur niveau de jeu. Pour ces play-offs, les premières rencontres pourraient être marquées par l’absence de Gabby Williams à Seattle (protocole commotion) et de Dearica Hamby qui va revenir progressivement de sa blessure au genou. L’avantage du terrain, va beaucoup compter, mais les matchs en saison régulière nous font penser que tout est possible. Seattle peut totalement récupérer l’avantage du terrain en allant prendre un match à Vegas. En tout cas pour notre plaisir personnel et avoir Sue Bird sur un terrain le plus longtemps possible : on veut une série en cinq matchs. Aller on va donner 3-2 pour Vegas par rapport à l’avantage du terrain.

Le programme

Match 1 – 28/08 à 22h : Seattle – Las Vegas

Match 2 – 01/09 à 4h : Seattle – Las Vegas

Match 3 – 04/09 à 21h : Las Vegas – Seattle

Match 4 – 07/09 à 4h : Las Vegas – Seattle (si nécessaire)

Match 5 – 09/09 à 4h : Seattle – Las Vegas (si nécessaire)

Equipe(s) en lien : Seattle Storm Las Vegas Aces