| Publié par

L’équipe de France continue sa préparation en vue de l’Eurobasket qui débute le 17 juin à Strasbourg. Au programme ce soir, une confrontation avec l’équipe de Suède.

On est conscientes des progrès qui restent a faire. On fait le travail sans pression matchs après matchs

Endy Myiem – Capitaine équipe de France

La première mi-temps


Le match commence et Sandrine Gruda inscrit les premiers points français. Elle sera très vite imitée par Nystrom qui bénéficiera de la faute (2-3). Les suédoises sont les premières à prendre les devants aidées par Frida Eldebrink et Kalis Loyd, meilleure scoreuse de LF2 avec Toulouse (4-8). Gaby Williams prend les choses en main en marquant 5 points de suite (9-8; 7’45 à jouer). Le match est parti sur des bases rapides, côté suédois ça tire beaucoup en première intention et ça marche. Elin Eldebrink et Nystrom montrent la voie reprennent l’avantage (9-14; 6′ à jouer).

Endy Myiem stoppe l’hémorragie (11-14). Le premier temps mort est pris par Valérie Garnier alors que les bleues sont menées de 4 points (14-18; 4’25 à jouer). Un temps mort bénéfique puisque les françaises infligent ensuite un 7-0 à leur adversaire en deux minutes (21-18; 2’42 à jouer). Une situation qui oblige Marco Crespi à prendre un temps mort. Dans le trois dernières minutes, l’intensité ne baisse pas et les françaises sont devant au bout de dix minutes de jeu (25-23).

Le second quart temps

Le second quart temps démarre bien pour les françaises. Contre-attaque initiée par Valériane Vukosavljević qui trouve Sandrine Gruda dans le bon tempo (31-23). Dans un grand soir, Gruda s’illustre à nouveau pour donner 10 points d’avance aux bleues (33-23; 6′ à jouer). S’en suit une remise en jeu que les suédoises gèrent mal : ça profite à Marine Johannes qui temporise. Elin Eldebrink relance à 3 points (36-28) mais les françaises continuent sur leur lancée et prennent 14 unités d’avance à la pause (44-30).

Gaby Williams – Crédit FFBB

Seconde mi -temps

De retour des vestiaires, la France retrouve rapidement ses automatismes. Le jeu est fluide, les passes dans le bon tempo et les joueuses de Valérie Garnier s’envolent au score (56-38; 3′ à jouer). De leur côté, les suédoises ne trouvent pas la mire et se retrouvent vite dépassées par la vitesse tricolore. Il reste dix minutes à jouer et le score est clairement en faveur des françaises (62-40).

Dans le dernier quart, les bleues gèrent leur avance. Mais les suédoises ont un regain d’énergie et ne lâche rien. Emmenées par Kalis Loyd et les jumelles Eldebrink, elles grapillent quelques points. A 5’30 de la fin de la rencontre, Mathilda Ekh, score derrière l’arc et ramène son équipe à 12 points. Alix Duchet lui répond et permet à la France de reprendre sa marche en avant (69-54; 5’à jouer). Alexia Chartereau score à son tour et du côté du banc tricolore, Tima Pouye se prépare à honorer sa première sélection (75-58; 2’32 à jouer).

C’est un grand honneur pour moi de porter ce maillot avec des joueuses qui ont beaucoup d’expérience. Je suis très fière. D’être aux côtés de Sandrine Gruda ou d’autres c’est une grande chance. Ca donne envie de travailler toujours plus.

Tima Pouye, première sélection en équipe de France

Les françaises s’imposeront finalement 77 à 61. A noter la performance de Sandrine Gruda qui n’est plus qu’à deux points de battre le record de points inscrits en équipe de France, détenu jusqu’ici par Isabelle Fijalkowski

Coté Statistiques : Sandrine Gruda termine MVP de la rencontre avec 21 points, 3 rebonds, 3 passes.
Kalys Loyd, côté suédois, termine avec 14 points et 5 rebonds

Retrouver toutes les stats de la rencontre sur le site de la FIBA

Dernier match de préparation demain à 18h30 face à la Suède

Equipe(s) en lien : Suède France