| Publié par

Ce mardi 22 février, Montpellier reçoit Venise à l’occasion de la 13ème journée d’Euroleague. Toutefois, le BLMA traverse une période compliquée avec de nombreuses joueuses blessées. Ce soir encore, les lattoises feront face aux italiennes avec seulement 5 professionnelles disponibles, mais peu importe le résultat, les Gazelles sont d’ores et déjà qualifiées pour les quarts de finale de la compétition.

Les 5 de départ :

BLMA : Sydney Wallace – Migna Touré – Haley Peters – Elodie Naigre – Ana Maria Filip

Venise : Beatrice Attura – Martina Bestagno – Debora Carangelo – Kayla Thornton – Astou Ndour-Fall

La première mi-temps

La premier quart

Dans ce début de match, c’est Venise qui domine assez rapidement les débats. Après 5 minutes de jeu, les italiennes affligent un 9-0 aux lattoises, de quoi forcer Valéry Demory à prendre le premier temps-mort du match. Cependant, et pour le plus grand plaisir du public lattois, la réponse des joueuses de l’Hérault ne se fait pas attendre ! En 2 minutes, le BLMA passe un 6-0 aux visiteuses et recolle donc à une possession. Le temps mort d’Andrea Mazzon n’y fera rien, les Montpelliéraines multiplient les interceptions et stops défensifs. Sous l’impulsion d’une Migna Touré active (5points, 2 rebonds et 2 passes dans le quart) mais aussi de jeunes espoirs efficaces à l’image de Célia Rivière, les lattoises vont même passer devant, 13 à 12, avec 1’30 à jouer. Toutefois, ce sont bien les italiennes de Venise qui mènent à la fin du premier acte, 13 à 16.

Le deuxième quart

Dans ce deuxième quart, Sydney Wallace (12 points et 4 rebonds mais 5 balles perdues) prend les choses en main pour répondre à Kayla Thornton (20-20 avec 8 minutes à jouer). La suite du quart est plus difficile. Les deux équipes perdent des ballons, sont moins en réussite. Seule Kayla Thornton (16 points, 7 rebonds, 4 passes et 4 interceptions mais 4 balles perdues) arrive à trouver quelques paniers, à 3 minutes de la pause, Venise possède une légère avance, 20 à 24. Ensuite, le BLMA semble enfin retrouver des couleurs grâce à des paniers près du cercle signés Ana Filip (6 points et 4 rebonds) et la jeune Célia Rivière (6 points et 5 rebonds). Venise reste quand même devant à la pause. Les Gazelles, pénalisées par leurs 12 pertes de balles, sont menées 26 à 33 en rentrant aux vestiaires.

Crédits Photo : FIBA

La deuxième mi-temps

Le troisième quart

Après la pause, ce sont les joueuses de Venise qui démarrent bien. Portées par Martina Bestagno (21 points, 5 rebonds et 3 passes), les Italiennes prennent 12 points d’avance (31 à 43) alors qu’il reste encore plus de 6 minutes à jouer. Dans le dur physiquement, les lattoises voient l’écart peu à peu enfler, incapables de contenir Yvonne Anderson (9 points, 7 rebonds, 6 passes et 2 interceptions) et Astou Ndour-Fall (13 points, 7 rebonds et 3 interceptions) en défense. En attaque, les Gazelles ont beaucoup de mal également, le manque de rotations se fait ressentir et Montpellier voit son adversaire du soir prendre large. Pour autant, les jeunes espoirs du BLMA sont intrépides et montrent un beau visage combattif. Malheureusement, bien trop maladroites (31%), les Montpelliéraines sont dominées par Venise qui mène 37 à 59.

Le dernier quart

Sous les yeux d’Edwige Lawson-Wade et de son mari James Wade, les Gazelles n’ont plus rien à perdre et jouent libérées, à l’image d’une Migna Touré (13 points, 4 rebonds et 3 passes mais 4 balles perdues) qui semble retrouver quelques sensations dans sa saison compliquée. Au milieu de ce dernier quart, un évènement plutôt insolite intervient, l’arbitre espagnol Raul Sanchez se blesse et doit quitter le terrain. Cette petite parenthèse est émouvante parce que pendant que l’arbitre est porté hors du terrain, tout le public auquel s’ajoutent les joueuses des deux équipes prennent l’initiative de l’applaudir. Un moment insolite et rare ! Mais revenons au match, l’écart reste quasiment inchangé, l’occasion pour les jeunes espoirs de prendre des shoots, de tenter… Ces jeunes auront répondu présentes, que ce soit au scoring, au rebond ou même en défense à l’image d’Elyah Kiavi (5 points, 3 passes, 2 interceptions et 1 contre autoritaire) ou d’Elena Zemoura (3 points et 4 rebonds). Mais au final et sans surprise, ce sont les italiennes de Venise qui s’imposent à Montpellier 52 à 74.

Crédits Photo : BLMA

C’est ainsi que se finit cette rencontre sans enjeu d’Euroleague Women pour des lattoises trop diminuées. Sans surprise, les Montpelliéraines s’inclinent face à Venise. Les italiennes étaient, certes, plus fortes, mais dans le combat, les Gazelles auront montré du répondant ! Il faudra donc présenter ce même visage combattif jeudi, lors de la réception des espagnoles de Salamanque. Ce sera la dernière joute d’Euroleague en saison régulière pour le BLMA, qui devra se concentrer sur un autre rendez-vous ce week-end face à Angers !

Equipe(s) en lien : Montpellier