| Publié par

Jour de demi-finale retour ! Lyon accueille Villeneuve avec l’espoir de clôturer la série. De son coté Basket Landes reçoit Bourges pour survivre dans la série et arracher un match 3. On vous résume ces deux matchs.

ASVEL 83 – 76 ESBVA

Après un premier match à deux visages et une victoire finale de l’Asvel. Villeneuve se déplace à Lyon pour aller chercher un troisième match décisif. Lyon de son coté peut conclure la série et se qualifier pour la finale.

Les 5 de départ :

ASVEL : Aleksandra Crvendakic – Alexia Chartereau – Julie Allemand – Marine Johannes – Kayla Alexander

ESBVA : Jolene Anderson – Johanne Gomis – Sandra Ygueravide – Clarince Djaldi-Tabdi – Kariata Diaby

Première mi-temps

Lyon prend rapidement une légère avance sous l’impulsion d’une Aleksandra Crvendakic on fire (6 points déjà) et mène de 4 points (8-4). Mais grâce à une grosse défense et une adresse au rendez-vous derrière l’arc Villeneuve passe un 13-0 pour prendre l’avantage pour la première fois du match (8-17). Johanne Gomis a inscrit 9 de ses 11 points dans ce run. Lors des 4 dernières minutes, les deux équipes s’échangent les paniers et l’écart se stabilise. Le premier quart est remporté par les visiteuses sur le score de 20 à 29.

Lyon tente de revenir petit à petit dans le match (27-33). Ce match est comme le jeu du yoyo. Dès que Lyon se rapproche, Villeneuve rentre des paniers importants pour reprendre un écart. Au bout de 20 minutes, Villeneuve est toujours devant sur le score de 38-45.

Deuxième mi-temps

Quelle magnifique sortie de vestiaires des lyonnaises ! Elles réalisent un run de 11–3 pour reprendre l’avantage dans ce match : 49 à 48. Ce run est réalisé sous l’impulsion de Cassidie Burdick avec 7 points des 11 de l’ASVEL. La fin de quart se traduit par un échange de paniers avec des changements de leader. Les lyonnaises ont remporté ce troisième quart 28 à 17 et ont totalement renversé ce match. Alors qu’elles étaient menées de 7 points, les lyonnaises mènent désormais de 4 points à la fin du troisième quart. Le score est de 66 à 62 pour l’ASVEL.

Villeneuve va-t-elle forcer un match 3 ou Lyon va se qualifier au bout de 2 matchs ? Réponse dans les 10 prochaines minutes. Lyon gère son avance malgré les tentatives de retour des nordistes. Villeneuve ne lâche rien et fait le maximum pour arracher un match 3 à domicile. Les nordistes reviennent à 2 petits points (73-71). Mais Lyon accélère à 2 minutes de la fin et prend 8 points d’avance, une avance qui sera fatale pour des nordistes qui ne reviendront pas. A l’issue de ce second match, Lyon l’emporte sur le score de 83 à 76.

Crédit : Sport en France
Lyon se qualifie en finale. Crédit : ASVEL

Lyon est la première équipe qualifiée pour la finale ! Les nordistes n’auront pas démérité sur l’ensemble des deux matchs. Johanne Gomis pour son dernier match en carrière aura tout donnée avec 21 points, 5 rebonds et 5 passes. Malheureusement cela n’aura pas suffi face à une grande Crvendakic à 24 points, 3 rebonds et 3 passes.  

BASKET LANDES 71 – 70 BOURGES

Après la grosse victoire de Bourges lundi (77-53), les landaises se doivent de s’imposer pour espérer pousser Bourges à un match 3 et ainsi défendre leur titre de championne de France. Les berruyères, sans Keisha Hampton mais avec Endy Miyem, auront fort à faire face à des landaises qui jouent à domicile dans une salle à guichet fermé.

Les 5 de départ :

Basket Landes : Regan Magarity – Marine Fauthoux – Céline Dumerc – Marianna Tolo – Kendra Chery.

Bourges : Elin Eldebrink – Sarah Michel – Kristen Mann – Elodie Godin – Iliana Rupert

A l’image du match aller, c’est Bourges qui prend le meilleur départ et infligent un 3-10 au bout de 4 minutes de jeu. Mais comme mardi, Fauthoux et Turcinovic remettent rapidement Basket Landes dans le match, en manque d’adresse jusque là. Iliana Rupert travaille dans la peinture et permet d’offrir à Bourges une grosse domination au rebond. Vainqueur du premier quart temps (19-16), les locales vont tout de même se retrouver en grande difficulté face à un collectif de Bourges bien huilé, qui ne laisse pas un ballon aux landaises et impose une très grosse défense grâce à Godin et Michel notamment. Sans solution, les landaises s’en remettent à l’énergie par Magarity puis Fauthoux. Malgré tout le match est serré, et les deux équipes rejoignent les vestiaires sans savoir pour qui la victoire se dessine à la mi temps (33-37).

Revigorées après la pause, les Berruyères vont rapidement passer en mode rouleau compresseur et infliger un terrible 17-6 pour mener 39-54 à la fin du troisième quart temps. Avec près de 15 points d’avance à 10 minutes de la fin du match, Bourges a un pied en finale. Mais voilà, le chaudron landais ne compte pas abandonner ses filles. Portées par un public en furie accompagné de sa banda, les coéquipières de Céline Dumerc vont s’accrocher et mettre du cœur à l’ouvrage pour revenir avec un énorme 11-0 en l’espace de deux minutes ! Mais le champion d’Europe a de l’expérience, et reprend grâce à une grande Elin Eldebrink notamment, 6 points d’avance à 2 minutes du terme (62-68). Pourtant rien n’est impossible, et c’est comme souvent la béarnaise Marine Fauthoux XXL ce soir qui va guider Basket Landes vers le succès. Un triplé de Valériane Vukosavljevic va soulever Mitterrand, enchainé des deux lancers-francs de Fauthoux suite à la faute de Rupert, qui vont donner l’avantage aux landaises à quinze secondes de la fin (71-70). Bourges est dos au mur et se doit de marquer sur la remise en jeu pour ne pas s’incliner. Dernière action, Mann trouve parfaitement Michel seule sous le panier mais rate l’immanquable sous l’anneau. La sirène retentit, Basket Landes s’impose 70-71. Le champion de France est toujours debout. L’espace François Mitterrand exulte de bonheur.

Crédit : Sport en France
Crédit : Basket Landes

Mise en difficulté tout au long de la rencontre, les landaises au mental ont réussit à trouver l’énergie pour battre Bourges sur le fil et s’offrir un match 3 lundi au Prado. Emmenées comme souvent par un public survolté, les landaises peuvent dire merci à une Marine Fauthoux qui confirme son titre de meilleure jeune d’euroleague : 26 points, 8 fautes provoquées pour 22 d’évaluation. En face, Elin Eldebrink (18 points) et Iliana Rupert (15 points) auront briller pour les Tango. Rendez-vous à Bourges Lundi soir, pour ce qui est on peut le dire, le nouveau classico de ligue féminine !

La première équipe qualifié pour la finale est connue et c’est l’ASVEL qui a disposée de Villeneuve en deux manches. Pour la deuxième série, il y a aura une manche décisive au Prado Lundi 23 à 20h45 et diffusé sur Sport en France.