| Publié par

Au programme de ce soir trois matchs en retard de la 13ème journée de LFB. Un choc de haut de tableau entre l’ASVEL et Charleville-Mézières. Un match de relance entre Charnay et Basket Landes qui sont sur plusieurs défaites de suite en championnat. Et enfin un match pour conserver une chance d’accrocher les playoffs pour Montpellier face à Villeneuve.

Charnay 6671 Basket Landes

C’est un duel des extrêmes avec Charnay lanterne rouge de la LFB qui accueille Basket Landes 4 ème. Mais les deux équipes sont sur des dynamiques similaires en championnats avec de nombreuses défaites consécutives. Celine Dumerc ne sera pas de la partie suite à une alerte musculaire du coté de Basket Landes.

Les 5 de départ :

Charnay : Kankou Coulibaly, Kimberley Gaucher, Zoé Wadoux, Ewl Guennoc, Taya Reimer.

Basket Landes : Marine Fauthoux, Marianna Tolo, Jillian Christina Harmon, Marie-Eve Paget, Kendra Chery.

La première mi-temps

Le match débute avec l’entre deux remporté par Taya Reimer. Le premier panier est inscrit par Taya Reimer. Charnay fait la course en tête en ce début de match mais Basket Landes reste toujours au contact (7-6). Les joueuses de Charnay accélèrent, elles inscrivent 4 points de suite grâce à Zoé Wadoux (5 points) et Taya Reimer (4 points). Charnay mène de 5 points (11-6). Marine Fauthoux stop le run avec un layup (11-8). Un une-deux entre Marine Fathoux et Regan Magarity, l’intérieure égalise (13-13). Maia Hirsh contre le tir de Seehia Sida Abega qui aurait permis à Basket Landes de passer devant pour la première fois du match. Kendra Chery inscrit un panier plus le lancer en bonus et les Landaises passent devant (13-16). Coralie Chabrier répond également avec un and-one et égalise (16-16). Charnay repasse devant grâce à Maia Hirsch (4 points). Regan Magarity inscrit un trois points au buzzer pour donner le lead à Basket Landes. Le quart se termine sur le score de 18 à 19 en faveur des landaises

Kankou Coulibaly au buzzer des 24 secondes rentre un panier à 3 points. Charnay reprend les devants (21-19). Marianna Tolo remet les landaises à une possession (23-21). Un nouveau tir derrière l’arc de Kankou Coulibaly (8 points) donne une avance de 7 points à Charnay (28-21). Jillian Christina Harmon (6 points) met fin au run de 7-0 (28-23). Les landaises recollent à un possession sur un tir à trois points de Lidija Turcinovic (8 points). Le score est de 30 à 32 pour Charnay. L’intérieure Taya Reimer continue son chantier avec 14 points déjà et redonne 4 points d’avance à Charnay (36-32). Kankou Coulibaly (10 points) inscrit un dernier panier. Cette première mi-temps s’achève sur le score de 38 à 34 en faveur des joueuses de Charnay

La deuxième mi-temps

Zoé Wadoux lance cette seconde mi-temps avec un lay-up (40-34). Kendra Chery (6 points) inscrit un panier derrière l’arc, et Basket Landes recolle à 3 points. Ensuite grâce à deux paniers de Marianna Tolo puis Kendra Chery, Basket Landes passe devant (42-43). Marine Fauthoux (7 points) sur une passe de Lidija Turcinovic inscrit un panier et le lancer bonus. Les landaises mènent de 4 points (42-46). Basket Landes vient de passer un 12-4 à Charnay. Le duo Kendra Chery-Marianna Tolo inscrit deux paniers de suite. Basket Landes prend un avance de 7 points (44-51). Kankou Coulibaly (15 points) inscrit un tir derrière l’arc. Charnay revient à deux possessions (49-53). Magnifique quart temps des Landaises qui ont renversées la situation. Le score est de 55 à 52 en faveur de Basket Landes. 

Le début des 10 dernières minutes de ce match serré et très agréable à suivre. Taya Reimer (18 points) inscrit un jump shot pour égaliser (56-56). Charnay reprend 2 grosses possessions d’avance apres un back to back à trois points de Zoé Wadoux (15 points) (62-56). Regan Magarity conclut un run de 7-2 et les landaises reviennent à 1 point (64-63). Regan Magarity (15 points) inscrit 6 points consécutifs et Basket Landes passe devant au score (66-67 et 1 minute restante). Marianna Tolo rentre un jumpshot et donne 3 points d’avance aux Landaises. Charnay a l’occasion d’égaliser mais le tir de Kankou Coulibaly est contré par Regan Magarity. Kendra Chery (13 points) inscrit le dernier panier en contre attaque. Le match se termine par une très belle victoire de Basket Landes sur le score de 71 à 66 face à une équipe de Charnay qui s’est battue du début à la fin du match. 

Les deux équipes pourtant éloignées au classement ont offert un super match. Basket Landes s’impose dans les dernières minutes dans le sillage d’une Regan Magarity (17 points, 9 rebonds et 2 passes et 25 d’évaluation) et d’une Marianna Tolo (14 points, 3 rebonds et 3 passes). Du coté de Charnay à noter les très belles performances malgré la défaite de Kankou Coulibaly (15 points et 8 rebonds), de Zoé Wadoux (17 points, 2 rebonds, 2 passes) et de Taya Reimer (18 points et 3 rebonds). 

Lyon 78 – 75 Charleville-Mézières

Ce soir, le LDLC ASVEL Féminin, 3e de LFB, reçoit Charleville-Mézières, 2e. Un match de la plus haute importance se profile, dans la lutte pour le classement général. Lyon tentera de reprendre sa marche en avant après un revers à domicile contre La Roche Vendée. De son côté, Charleville se présente avec un effectif réduit et devra tout donner pour dévorer les lionnes.

Les 5 de départ :

Lyon : Aleksandra Crvendakic, Alexia Chartereau, Julie Allemand, Marine Johannes, Kayla Alexander

Charleville-Mézières : Amel Bouderra, Nia Coffey, Marie Michelle Milapie, Evelyn Akhator, Tima Pouye

La première mi-temps

Les Flammes commencent fort avec deux 3 points de Nia Coffey coup sur coup. Tima Pouye lui emboîte le pas à mi-distance (0-8). Chartereau stoppe l’hémorragie dans la raquette. Lyon a du mal à mettre en place ses systèmes et à se trouver, alors que les Flammes se montrent redoutables en attaque et agressives en défense (2-11). Les lionnes rentrent peu à peu dans leur match sous l’impulsion de Marine Johannes et Julie Allemand. Alexander enchaîne les lay-ups mais Coffey (10 points dans ce QT) est en feu derrière l’arc ! A nouveau en manque de solutions, l’ASVEL compte 10 points de retard et n’arrive pas à combler l’écart (11-21). Lisa Berkani récompense la bonne défense collective de son équipe sur un tir du parking. 17-29 à la fin de ce 1er quart-temps.

Les Flammes commencent fort avec deux 3 points de Nia Coffey coup sur coup. Tima Pouye lui emboîte le pas à mi-distance (0-8). Chartereau stoppe l’hémorragie dans la raquette. Lyon a du mal à mettre en place ses systèmes et à se trouver, alors que les Flammes se montrent redoutables en attaque et agressives en défense (2-11). Les lionnes rentrent peu à peu dans leur match sous l’impulsion de Marine Johannes et Julie Allemand. Alexander enchaîne les lay-ups mais Coffey (10 points dans ce QT) est en feu derrière l’arc ! A nouveau en manque de solutions, l’ASVEL compte 10 points de retard et n’arrive pas à combler l’écart (11-21). Lisa Berkani récompense la bonne défense collective de son équipe sur un tir du parking. 17-29 à la fin de ce 1er quart-temps.

La deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, Lisa Berkani remet son équipe sur les rails sur un floater, suivie de Tima Pouye derrière l’arc. Marine Johannes artille à 3 points par 2 fois pour recoller tout de suite (47-49). Subitement le rythme se calme et aucune des deux équipes ne trouve le cercle pendant 2 minutes. Pour la première fois, l’ASVEL passe devant dans ce match (51-50) grâce aux 2 lancers francs transformés par Alexander. Mais Charleville reprend sa marche en avant grâce à un bon jeu en transition par l’intermédiaire d’Akhator et de Monroe (51-56). Bouderra enfonce le clou avec un 3 points, obligeant Pierre Vincent à prendre un temps mort. Bouderra se transforme en poseuse de clim avec un nouveau joli panier primé. La filoche de Chartereau ne sera pas suffisante pour recoller à l’aube des 10 dernières minutes : 55-62.

C’est le moment ou jamais d’enclencher la troisième pour l’ASVEL Féminin. Le FCB se concentre sur son jeu intérieur, avec une Akhator en chantier dans la raquette. Les lionnes arrivent enfin à emballer ce match en réussissant à faire fonctionner son collectif. Berkani a 3 points donne une bonne avance à son équipe (63-73, 4’ à jouer). Chartereau, suivie par Crvendakic et Allemand infligent un coup de massue aux Flammes et permettent à leur équipe de rester en vie dans ce match (71-73). Johannes et Alexander font repasser les lionnes devant ! Cette fin de match est folle, la salle se réveille (76-73, 1’16 à jouer). Les Flammes semblent sur les rotules, perdent des balles et font des choix précipités en attaque. Après avoir pris un 13-0, elles reviennent à un point (76-75, 0’33 à jouer) grâce à Coffey sur la ligne des lancers francs, Lyon étant dans la pénalité. Le FCB prend un temps mort mais rien n’y fait. Lyon éteint les Flammes sur un ultime panier de Chartereau. Après avoir été devant presque tout le match, Charleville s’incline 78-75.

Quelle défaite rageante pour les Flammes Carolo ! L’ASVEL s’est réveillé dans le money-time, et a su jouer collectivement au bon moment. Avec 21 points et 10 rebonds pour 27 d’évaluation, Kayla Alexander a été la pierre angulaire du succès de son équipe. Marine Johannes à 20 points (6/10 à 3 points) et 22 d’évaluation a également réalisé une jolie performance. Côté Flammes, saluons la jolie performance collective puisque 6 des 8 joueuses qui ont joué ont marqué au moins 10 points.

Montpellier 69 – 79 Villeneuve d’Ascq

C’est l’occasion pour Montpellier de gagner sa place en play off et échapper aux play down. L’équipe de Villeneuve, quant à elle, aura à cœur de tenir sa place de cador de la ligue.

Les 5 de départ :

BLMA : Haley Peters, Migna Touré, Briana Day, Olivia Epoupa, Sydney Wallace

ESBVA : Kariata Diaby, Joanne Gomis, Jolene Anderson, Sandra Ygueravide, Clarince Djalbi-Tabdi

La première mi-temps

La première balle de ce match est villeneuvoise. Les premiers points de cette rencontre sont marqués par Sydney Wallace derrière la ligne des 3 points. Haley Peters tente une contre attaque mais elle est contrée sévèrement par Clarince Dialbi et le rebond est pour les nordistes. Olivia Epoupa récupère la balle des mains de Sandra d’Ygueravide et redonne 2 longueurs d’avance à son équipe. Kariata Diaby lui répond aussitôt et marque les premiers points de son équipe. Cependant, Sydney Wallace est présente et dégaine à 3 points, à la suite d’un rebond de Briana Day. Olivia Epoupa intercepte une nouvelle fois la balle et sera envoyée sur la ligne des lancers suite à une faute villeneuvoise. Sandra Ygueravide met un 3 points au bon moment pour ne pas se laisser trop distancer (15 – 11). Les nordistes passent en défense de zone mais cela n’empêche pas de stopper Ana Dabovic à 3 points. Janelle Salaun lui répond immédiatement. Le quart temps se termine sur le score 21 à 16

Le quart temps reprend avec une possession lattoise et un shoot à 3 points de Caroline Heriaud. L’ESBVA revient à 2 petits points de son adversaire. Un panier à 2 points de Kariata Diaby ramène le score à égalité (21 – 21). Le jeu est rapide des deux côtés et les passes s’enchainent. Caroline Hériaud offre 2 points aux nordistes, immédiatement imitées par la lattoise Haley Peters. Grâce à un 3 points de Sydney Wallace, le BLMA revient à 2 points de l’ESBVA. Cependant, Kariata Diaby est bien en place, et redonne du souffle à son équipe. Le quart temps se termine sur le score 37 à 43.

La deuxième mi-temps

Le match reprend avec une possession nordiste et deux points inscrits par Kariata Diaby. Clarince Djalbi contre Elodie Naigre sous le panier. Les lattoises sont dans le dur dans ce troisième quart temps, elles manquent d’adresse. Heureusement pour elles, Elodie Naigre inscrit 3 points, permettant à son équipe de revenir à 7 points de Villeneuve. Joanne Gomis dégaine à 3 points aussi, laissant toujours le score à 10 longueurs d’écart. Les deux équipes se battent. Une pénétration de Migna Touré redonne 2 points au compteur de son équipe (49 – 52). Les gazelles sont en temps fort en cette fin de troisième quart temps. Mais les guerrières ne se laissent pas distancer pour autant et comptent toujours 7 points d’avance.

Au vu de la hargne des deux équipes, le dernier quart temps s’annonce intense. Les lattoises enchainent les fautes, et Villeneuve en profite pour marquer des paniers. Les esprits s’échauffent un peu, ce qui force Valery Demory à prendre un temps mort. (64 – 66, il reste 6:20 à jouer). Christelle Diallo marque 2 points sous le panier. Romane Bernies arrive à intercepter un ballon mais se fait contrer par la meneuse Caroline Hériaud. Le jeu est très intense des deux côtés du terrain. Le match se conclut par une victoire de l’ESBVA sur le score 69 à 79

Ce fut un match de très bonne qualité, et les filles nous ont offert un beau spectacle. Malheureusement pour le BLMA, il faudra encore batailler pour espérer échapper aux play down.

Les trois équipes en course pour le Top 4 auront réussi à s’imposer ce soir, malgré des matchs très disputés. Basket Landes, Lyon, Villeneuve d’Ascq et Charleville sont donc plus que jamais en concurrence pour la fin de la saison, juste derrière le leader berruyer. Charnay et Montpellier sont par contre de plus en plus en danger et devront trouver la solution lors des prochains matchs, au risque sinon de disputer les plays-downs.