| Publié par

C’est un très beau match qui nous attend ce mardi soir. La Roche Vendée, 6ème, va tenter l’impossible en essayant de faire tomber l’ogre berruyer. Les filles d’Olivier Lafargue sont largement en tête du championnat et sont sur une série de 14 victoires. Le Tango devra faire sans Endy Miyem, Pauline Astier et Isabelle Yacoubou tandis que la Roche est toujours amputée par l’absence de sa capitaine Ornella Bankole.  

Les 5 de départ :

Roche Vendée : Ana Suarez, Kaleena Jordan Lewis, Katherine Plouffe, Oceane Monpierre, Tiffany Clarke

Bourges : Elin Eldebrink, Iliana Rupert, Sarah Michel, Keisha Hampton, Elodie Godin

Premier quart-temps

Bourges ouvre le score avec un long shoot à deux points d’Elodie Godin. Tiffany Clarke met les quatre premiers points du RVBC (4-4, 7’43).  Les deux équipes imprègnent un rythme très élevé en ce début de match et les contres-attaques s’enchainent. La Roche Vendée prend les devants après un tir de près de Plouffe. Leur défense particulière sur « pick and roll » force le premier temps-mort du match pour Olivier Lafargue (6-4, 7’14). Temps-mort qui porte ces fruits puisque Godin égalise directement. Colline Franchelin marque le premier trois points du match et remet la Roche devant : 9-8 au bout de 5’ de jeu. Rupert fait un gros travail dans la raquette, et permet même au Tango de reprendre les devants avec un and one (9-11, 4’03). Les deux équipes sont au coude à coude en ce début de match mais c’est Bourges qui va arriver à se démarquer dans cette fin de quart-temps. La défense du Tango se resserre force des pertes de balles. Offensivement, Kristen Mann inflige à elle seule un 8-0, « on fire » dès son entrée en jeu (14-19, 1’13). Bourges mène finalement 16-21 à la fin de ce premier quart.

Deuxième quart-temps

Katherine Plouffe met fin à la panne offensive des Tigresses avec un tir longue distance (19-23, 9’). Sarah Michel lui répond avec un and one en contre-attaque et redonne de l’air au Tango. Mais Suarez et Lewis sonnent la charge et permettent à la Roche de revenir à un petit point (24-25, 7’35). Suarez remet même le RVBC devant après un magnifique lay-up et un lancer franc validé après la faute technique du coach de Bourges : 27-25 et 7’ à jouer. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Le rythme est toujours très élevé, ce qui provoque forcément des pertes de balles des deux côtés :  24 pour la Roche et 16 pour le Tango. On assiste tout de même à un très beaux match avec beaucoup d’intensité notamment en défense. Le Tango croit reprendre de l’air avec le trois points de Hampton (29-33) mais c’était sans compter sur le fait que les Berruyères sont dans la pénalité et offrent des lancers à la Roche. Bourges manque aussi d’adresse longue distance (11/26 à trois points) sur cette fin de mi-temps ce qui permet au RVBC de revenir et même de mener 41-40 à la mi-temps. L’espoir est là pour les Vendéennes.

Troisième quart-temps

La première mi-temps a été haute en intensité, ce début de deuxième l’est tout autant : deux interceptions et un contre de Godin. Il faut attendre une minute et le trois points d’Alix Duchet pour voir les premiers points de ce troisième quart (41-43). Sarah Michel surenchérie avec un ENORME shoot presque à deux mètres derrière la ligne à trois points (shoot tellement ahurissant qu’il fera bugger le live du club et qu’on ne verra pas la suite du match ). Tiffany Clarke croit réduire l’écart après son and one, mais Iliana Rupert inflige un 5-0 et crée un large break (46-53). Ana Suarez ramène La Roche à 5 longueurs alors qu’il reste 4’ à jouer dans le quart-temps. Mais Bourges ne cesse d’accélérer et créer l’écart dans ce troisième quart : on passe pour la première fois la barre du +10 pour le Tango alors qu’il reste 3’ à jouer. Les Vendéennes ne trouvent plus de solutions offensives et la machine de Bourges prend le large : 51-68 à la fin de ce troisième quart.

Quatrième quart-temps

Alors que Eldenbrink porte l’avance du Tango à 19 points (51-70), le RVBC semble aller mieux et revient à -10 après les paniers de Plouffe, Lewis, Clarke et Suarez. L’écart est cependant trop important et le Tango Bourges, tout en contrôle,  gère son avance jusqu’à la fin du match. La différence s’est notamment faite grâce à la profondeur de banc de Bourges : 25 points ont été inscrits par le banc berruyer, 16 pour la Roche. L’écart s’est fait ici, mais aussi avec les points après ballons perdus : 28 points pour Bourges dans cette situation contre 15 pour leurs adversaires du jour. Le collectif du Tango était tout simplement trop fort (22 passes décisives) et la Roche n’aura su tenir qu’une mi-temps. Victoire de Bourges 76-86.

Crédit: Tango Bourges

Ça fait 15 victoires consécutives pour Bourges ! On aura tout de même assisté à une première mi-temps accrochée et pleine d’intensité entre les deux équipes. Le rouleau compresseur berruyer s’est mis en place sur la durée et a fait la différence dans ce troisième quart. Côté performance, match impérial pour Iliana Rupert en double-double avec 23 points, 10 rebonds et 35 d’évaluation. Ana Suarez finit meilleure marqueuse pour la Roche avec 17 points.  

Equipe(s) en lien : Bourges Roche Vendée