| Publié par

UMMC Ekaterinbourg 108 – 53 BLMA

Pour son dernier match de l’année, le BLMA affronte l’UMMC. Un déplacement à Ekaterinbourg, dans le froid Russe, pour affronter l’épouvantail du groupe A qui n’a pas perdu une seule rencontre… Voilà qui n’est pas un cadeau à quelques jours de Noël.

Les 5 de départ :

UMMC : Alexandria Bentley, Allie Quigley, Alba Torrens, Emma Meesseman, Jonquel Jones

BLMA : Bintou Diémé, Elyah Kiavi, Haley Peters, Elodie Naigre, Ana Maria Filip

La première mi-temps

Les joueuses d’Ekaterinbourg imposent le ton direct à grands coups de 3 points. D’abord Torrens puis Bentley par deux fois, le score grimpe très vite en faveur des blanches : 12-0. En face, les Gazelles n’arrivent pas à poser leur jeu et seule Haley Peters trouve le cercle lors des huit premières minutes (7pts dans le 1erQT). Dans le même temps, et maintenant que la défense de Montpellier monte sur les shooteuses, les russes passent la balle à l’intérieur afin que Jonquel Jones se fasse plaisir ! Finalement, Olivia Epoupa réduit un peu le score avant le buzzer mais l’UMMC fait bien la course en tête : 34-10.

Le deuxième quart-temps

Le début du deuxième quart-temps prend le même chemin que le premier et Ekaterinbourg creuse l’écart. Mais Ana Maria Filip ne va pas se laisser faire et va insuffler un nouveau souffle à son équipe. D’abord sur un lay-up, puis sur un tir du parking, c’est ensuite Mamignan Touré qui va prendre le relais avec deux shoots à 3pts. Malgré tout, les Russes ont beaucoup d’avance et le temps-mort demandé  par Valery Demory ne les coupera pas dans leur élan. Nos Françaises sont menées 58 à 25 à la pause.

La deuxième mi-temps

Difficile de repartir après une telle première mi-temps mais les Montpelliéraines ne se laissent pas abattre.  Filip, Peters, Naigre et Touré marquent quelques points mais la défense est complètement à la ramasse face au collectif de Miguel Mendez. Que ce soit en transition ou sur demi-terrain, tout rentre, et en particulier les 3pts de Quigley, Torrens et Shilova (80% chacune avant d’entamer le dernier quart). Les forces entre les deux équipes sont bien inégales et ce quart-temps ne fera pas illusion puisque le score est de 84-33 après 30 minutes de jeu.

Les dix dernières minutes

Si la dernière période est un peu plus détendue et voit les joueuses en bleu rentrer quelques tirs, elle ne change absolument pas le cours du match. Haley Peters, qui a disparu après son gros premier quart, en profite pour marquer 10pts (elle finira quand même meilleure scoreuse avec 19pts) et Touré l’accompagne avec 6. Côté UMMC les filles déroulent toujours, ainsi Beliakova filoche derrière l’arc pour passer la barre des 100 points. Les Gazelles vont tout de même profiter des 5 fautes d’équipe de leurs adversaires et passer la barre des 50, sur un lancer-franc de Zemoura. La rencontre se termine d’ailleurs sur un tir complètement manqué de cette dernière, qui reflète bien le match du BLMA.

La magie de Noël n’a pas eu lieu et notre club français s’incline donc lourdement en Russie : 108-53. Malheureusement très maladroites (31% au tir et 30% à 3pt), les Montpelliéraines ne pouvaient espérer mieux. En face le collectif à frappé très fort et 8 joueuses terminent avec 10 points ou plus ! Pendant que les championnes 2019 fêtent leur 10e victoire de rang, nos françaises sont à l’équilibre pour redémarrer en janvier.

Crédit photo : FIBA
Equipe(s) en lien : Montpellier