| Publié par

A quelques heures du début de la saison 2021-2022, revivez avec nous les moments forts qui ont marqué la saison passée.

8 – MARIELLE AMANT, MIRANDA AYIM : deux grands noms de la LFB tirent leur révérence

Internationale française d’un côté, internationale canadienne de l’autre : ces deux grandes joueuses auront marqué les clubs dans lesquels elles seront passées. Deux grandes joueuses qui n’auront pas pu faire leurs adieux devant les supporters mais qui auront eu de belles vidéos de remerciements.

Marielle Amant, la MVP espoir de la saison 2009, médaillée d’or U20 cette même année, double championne de France, vainqueur de l’Eurocup, et on en passe. Elle aura presque tout gagné dans sa carrière. La martiniquaise aura tout donné pour aider son club de la Roche Vendée à terminer 6e de la LFB.

Les remerciements du club pour Marielle Amant – Vidéo : YouTube Roche Vendée Basket Club

Pour Miranda Ayim, la fin de sa carrière en LFB se termine de la plus belle des manières: un titre de championne de France avec le club de Basket Landes, où elle évoluera pendant 6 ans. La plus landaise des canadiennes aura marqué de son empreinte le club, qui prévoit un retrait de son maillot devant le public landais à qui elle manquera sans nul doute.

Les remerciements des parents de Miranda Ayim au club de Basket Landes – Vidéo : YouTube Basket Landes TV

7 – PREMIERE DEFAITE DE BOURGES EN CHAMPIONNAT

Après une série de 19 matchs sans défaite, le leader du championnat, Bourges, chute à domicile, au Prado, face à son dauphin de l’époque, Basket Landes. Un petit air de revanche alors que Bourges avait été la première équipe à faire chuter Basket Landes, c’était en décembre à Mont-de-Marsan. Cette défaite sera sans conséquence au classement général. Bourges finit première de la saison régulière. Les joueuses berruyères, Alexia Chartereau en tête, admettront avoir eu du mal à répondre à l’agressivité et à l’intensité défensive des landaises.

Résumé du match Bourges vs Basket Landes – Vidéo : YouTube Tango Bourges Basket

6 – LA REMONTADA DE TARBES

Après une première partie de saison des plus décevantes pour Tarbes, qui enchaine les défaites, François Gomez, alors coach, défendait plus que jamais une ligue à 14 équipes. Après la trêve hivernale, les tarbaises se transcendent et remportent bon nombre de leurs matchs, contre les équipes du haut de tableau, pour accéder au top 8, signe d’une qualification pour les playoffs. Mais décimée par le Covid, l’équipe se voit contrainte de déclarer forfait pour les quarts de finale contre Bourges. Une déception pour le club et ses joueuses, qui se sont tant battus pour accéder à ce niveau de la compétition.

La victoire à Basket Landes – Vidéo : YouTube TGB Basket

5 – QUART DE FINALE CHARLEVILLE – LYON ET UN RECORD DE POINTS EN LFB

A la vue du score, on pourrait croire à un match de NBA (93-121). Pourtant, il s’agit bien d’un match LFB. A la mi-temps, Charleville est en tête (56-49). Un match fou en tous points : Marine Johannes et ses 14 passes décisives (record de la saison égalé), 35 d’évaluation pour l’ardennaise Jaime Nared, 171 d’évaluation générale pour les lyonnaises. A noter que les Flammes sortent alors d’une période intense de matchs, avec notamment l’Eurocup, comptent des blessures de leurs cadres, comme Endy Miyem. Quelques jours plus tard, lors du match retour des quarts de finale, les Lionnes écraseront les Flammes, dans un match à sens unique (117-61). Le précédent record de points était détenu par Montpellier, lors d’un match contre Villeneuve d’Ascq en 2019, où 115 points avaient été inscrits par les héraultaises.

Un quart de finale au multiples records – Vidéo : YouTube ASVEL TV

4 – NANTES, DESCENTE AUX ENFERS

Nantes Rezé ne sera pas présent en LFB pour la saison 2021-2022. Le club, présent au plus haut niveau depuis 2006, évolue un niveau en dessous la saison suivante. La vague aura déferlé sur les Déferlantes du Nantes Rezé Basket. C’était le match de la dernière chance contre Saint Amand Hainaut pour espérer se sauver. Malheureusement, les nantaises sont dépassées, écrasées par des amandinoises qui ont soif de victoire. Et la victoire est sans appel : 98-66. La déception est grande sur tous les visages, et notamment celui d’Aurélie Bonnant la coach. C’est un club emblématique de LFB qui quitte la grande compétition et se retrouve en Ligue2, où évolue son voisin, le Basket Club Saint-Paul Rezé. Les deux clubs s’unissent alors pour la saison à venir.

Dernier match LFB pour Nantes – Vidéo : YouTube Saint-Amand Hainaut basket TV

3 – CELINE DUMERC, RETRAITE DE COURTE DUREE

C’était l’annonce de la saison qui avait secoué la planète basket : Céline Dumerc, joueuse la plus capée de l’Equipe de France féminine, annonçait son retrait des parquets à la fin de la saison. Peu après, Miranda Ayim annonçait à son tour son départ à la retraite. Pour le club de Basket Landes, le départ des deux grands noms de ces dernières saisons sonnait comme un coup de massue. La tournée d’adieux commençait pour Céline Dumerc, dans des salles vides de tout public. Les larmes aux yeux en conférence de presse à Tarbes, là où sa carrière professionnelle avait commencé, la joueuse ne se voyait pas finir ainsi sans public, sans amis ni famille. Marie-Laure Laffargue, présidente du club de Basket Landes, n’a pas eu beaucoup de mal à convaincre Caps de rempiler pour au moins une saison. Dorénavant, la numéro 9 de Basket Landes ne donne plus de délai avant sa retraite, pour le grand bonheur des aficionados de basket féminin.

2 – LE BLMA S’OFFRE LA COUPE DE FRANCE

Après un début de saison difficile, entre Covid et blessures, les héraultaises n’ont jamais rien lâché. Le BLMA, bien mal embarqué dans la ligue, peinait à battre les équipes du bas de tableau. Pourtant, ce sont bien les protégées de Thibaud Petit qui repartent avec la coupe pour cette édition 2021, après avoir battu Bourges en demi-finale et les Flammes Carolo de Charleville-Mezieres dans une finale à suspense. Ce trophée récompense une saison difficile en tous points pour une équipe considérée comme une des plus grandes du championnat français, comptant dans ses rangs des joueuses Wnba de standing. En remportant cette coupe, le BLMA retrouve l’Euroleague, que le club n’avait pas joué sur la saison 20-21.

Le résumé de la finale de la Coupe – Vidéo : YouTube FFBB

1 –  BASKET LANDES, UNE SAISON HISTORIQUE ET UN PREMIER TITRE DE CHAMPIONNES DE FRANCE

Arrivé en Ligue féminine en 2008, le club de Basket Landes continue d’écrire l’histoire, saison après saison. Des moments forts dans la vie du club, il y en a eu : une première participation en Eurocup, l’arrivée, en provenance de Bourges, de Céline Dumerc, monument du basket français, le départ du coach emblématique Olivier Lafargue pour Bourges, et on en passe. Mais cette saison 2020-2021 restera longtemps dans les mémoires. D’abord de part la situation sanitaire mais aussi de par le format insolite et inédit de la saison.

Retour sur une saison historique

L’aventure « Basket Landes 2022 » d’abord. Suite à la défection du BLMA, une place est à prendre en Euroligue et elle sera pour les landaises qui sautent sur l’occasion, en avance sur leur aventure programmée de jouer leur première saison Euroleague, nommée « Basket Landes 2022 ». Le 3 décembre 2020, Basket Landes joue donc le premier match d’Euroligue de son histoire. Lors de la bulle à Sopron en Hongrie, contre Bourges, elles entrent dans la compétition de la plus belle des manières, avec une victoire à l’arrachée, la toute première de l’histoire du club. Une nouvelle page s’écrit. Même si le reste de la compétition aura été difficile pour les protégées de Julie Barennes, les landaises n’ont pas à rougir de leur première apparition sur la scène européenne.

Une saison LFB hors norme.

Lors de la saison régulière de LFB, Basket Landes a accueilli 2 matchs avec public en octobre-novembre (selon les règles sanitaires locales en vigueur) et en brandissant les clapclaps distribués à tous les supporters, on pouvait lire « Prêtes à écrire l’histoire ».  Ce premier match avec public et à domicile, c’était contre Montpellier le 14 octobre dernier. Comme un symbole, les landaises termineront la saison contre cette même équipe du BLMA, lors de la finale organisée en format final 4, au mythique Prado de Bourges.

Les Landaises auront fait la course en tête de la LFB la majeure partie de la saison, avant de lâcher un peu prise et de finir 3e de la saison régulière, derrière les armadas Bourges et Lyon mais devant Montpellier, autre grand nom du basket féminin français. Après s’être offert Lyon en demi-finale, Basket Landes joue donc la première finale de LFB de son histoire contre Montpellier. Une finale d’outsiders. Et la suite fait partie de l’histoire : ce n’est pas juste l’histoire d’un club, ni d’une ville, mais celle d’un territoire tout entier, les Landes, C’est tout un département qui vibrait au sifflet final, preuve en est avec ce trophée qui a passé son été à voyager de village en village, chez les partenaires, dans les marchés, dans les clubs.  « Elles l’ont fait ». Et Marie-Laure Lafargue, présidente du club « avait fait ce rêve ». Les joueuses de Basket Landes sont championnes de France pour la première fois de l’histoire du club. Julie Barennes devient la plus jeune coach de LFB à remporter le championnat. L’effectif landais 2021-2022 est grandement renouvelé, des espoirs de back to back ?

Reportage saison Basket Landes – Vidéo : YouTube Basket Landes TV

RDV dès ce soir 20h pour le lancement de cette nouvelle saison LFB qui s’annonce riche en surprises et rebondissements. Il y a eu beaucoup de mouvements depuis la saison passée, n’hésitez pas à jeter un œil à notre tableau des transferts.

Le match des champions en ouverture de la saison 2021/2022

Notre équipe était présente au match des Champions la semaine dernière. A cette occasion on a décidé de vous faire une petite vidéo avec en exclusivité les premières impressions d’Olivia Epoupa, néo-gazelle.