| Publié par

Après sa victoire dans le match 1 du tour préliminaire face aux slovaques de Piestanske Cajky, le 22 septembre dernier, sur le score de 62-74, il faut confimer. Tima Pouye finaissait avec 18 points et la meilleure évaluation du match. Pour espérer retrouver l’Eurocup cette année encore, une victoire ou une défaite de moins de douze points est nécessaire pour les ardennaises.

L’an passé, les Flammes avaient atteint les demi-finales de la compétition. Cette année, l’équipe se présente sous un nouveau jour, après de nombreux départs, dont celui de sa capitaine Endy Miyem, et de nombreuses arrivées dont Lisa Berkani (Villeneuve d’Ascq), Marie-Michèle Milapie (BLMA) ou encore Magali Mendy (Bourges).

Le 5 majeur : Evelyn Akhator, Amel Bouderra, Magali Mendy, Marie-Michele Milapie, Tima Pouye

La première mi-temps

Après une minute d’applaudissement pour un grand nom du basket ardennais, Nicolas Jault, le match est lancé. D’entrée de jeu, les adversaires inscrivent un trois points, la réponse de Magali Mendy est ne se fait pas attendre (3-3). Les deux équipes se rendent coup sur coup (8-8). Les slovaques sont en place et Tadic à 3 points, sanctionne la défense des Flammes, obligeant Romulad Yernaux à prendre un temps mort (8-11). Lisa Berkani, tout juste entrée en jeu, s’envole en layup, imitée par Christelle Diallo. Les Flammes repassent devant au score à la fin du premier quart temps (16-12).

Après le rebond défensif de Mame-Marie Sy-Diop, Marie-Michelle Milapie en profite pour creuser un peu plus l’écart (20-12). Sy-Diop se retrouve seule sur la ligne à 3 points et sanctionne les slovaques (23-14). Après plusieurs pertes de balles ardennaises, les slovaques reviennent peu à peu (23-17) et c’est un nouveau temps mort qui est demandé. Evelyn Akhator file au panier et les ardennaises ont pris un peu d’avance (29-19). Les adversaires du jour sont dans la pénalité, désormais tout est à shooter (32-19). Sy-Diop enfonce encore plus le clou. Juste avant la mi-temps, la slovaque Martiskova score à trois points (34-24).

La deuxième mi-temps

Les slovaques réduisent rapidement la marque mais les Flammes continuent de jouer en intensité et mettent les paniers par l’intermédiaire de Berkani et Leonie Fiebich (40-27). Les ardennaises sont présentes au rebond et efficaces sous le panier. La défense en place empêche les slovaques de revenir au score et l’écart commence à être conséquent (49-34). Même si en face Zelnyte score à trois points, Fiebich prend feu et lui répond par deux fois (55-37). Sy-Diop est à 5/5 au tir et Charleville a toujours quelques longueurs d’avance avant l’entame du dernier quart temps (59-46).

Après plus de deux minutes de jeu, les slovaques n’ont toujours pas inscrit le moindre point dans ce dernier quart, faisant face à l’agressivité offensive et défensive des Flammes (64-46). Ewl Guennoc inscrit ses premiers points de ce match. Après un cinglant 11-0 encaissé, les slovaques prennent un temps mort pour essayer de stopper l’hémorragie (70-46). Les adversaires débloquent enfin leur compteur dans ce quart, mais rien n’y fait, Akhator par deux fois, trouve la mire, imitée par Tima Pouye (76-51). Dovcikova inscrit 2 trois points coup sur coup, mais il est déjà trop tard pour les slovaques, qui ne peuvent revenir dans ce match. Score final 78-54, les Flammes sont qualifiées en Eurocup, après un match tout en maîtrise. Christelle Diallo finit meilleure marqueuse avec 14 points mais Mame-Marie Sy-Diop a la meilleure évaluation.

Pour retrouver toutes les statistiques de la rencontre, rendez-vous sur le site de la FIBA

Les Flammes Carolo de Charleville-Mézières lancent leur saison LFB face au BLMA le dimanche 3 octobre à 14h.

Equipe(s) en lien : Charleville-Mézières