| Publié par

Les Bleues étaient de retour pour la quatrième étape des Women’s Series. Les championnes de monde se retrouvaient sans Marie-Ève Paget mais avec Maud Servinou pour la remplacer. Les Bleues viennent de remporter l’étape de Mongolie avec certes une équipe différente mais l’objectif à Bordeaux reste le même : la première place et grappiller des points pour se rapprocher de l’Allemagne.

LA PHASE DE POULE

France – Bordeaux Ballistik

Pour ce premier match, les Bleues affrontent Bordeaux Ballistik composé des soeurs Hériaud (Caroline et Marion), de Claire Parisi et de Sarah Ousfar. Les Tricolores prennent très vite le dessus dans ce début de match avec un run de 6 à 1. Bordeaux tente de revenir avec des paniers à deux points (9-5), mais les Bleues sont en contrôle du match. Sarah Ousfar égalise finalement pour Bordeaux (9-9, 4′ à jouer). Les Françaises mettent finalement un coup d’accélérateur pour prendre 6 points d’écart (15-9, 1’54 » à jouer). La fin de match est bien contrôlée par les Bleues, qui s’imposent 18 à 10.

Crédit : Fiba 3×3

France – Autriche

Après un premier match bien maitrisé, les Bleues repartent au combat face à l’Autriche. Les Autrichiennes mènent la danse dans les deux premières minutes du match sans pour autant faire un écart (2-3). Les Bleues bien que gênées par les fautes, vont prendre un ascendant sur le match. Elles inscrivent six points de suite et font le break dans le match (8-3). L’écart est fait, l’Autriche ne reviendra pas dans le match. Les Françaises l’ont encore une fois bien maitrisé. Une belle victoire 14 à 9 pour nos françaises.

Crédit : Fiba 3×3

LE QUART DE FINALE

France – Lituanie

Les Bleues font face à la Lituanie pour une place dans le dernier carré. Les tricolores n’ont pas de temps à perdre dans ce match : c’est un run de 10-0 pour débuter. Les lituaniennes sont sous l’eau, la défense des bleues les étouffe. Stervinou et Limouzin inscrivent des deux points et donnent onze points d’avance à la France (15-4). Les Bleues atteignent finalement les 21 points sur un lancer franc de Djekoundade alors qu’il reste 2’33 » à jouer. Victoire facile des Françaises 21 à 6.

Crédit : 3×3 FFBB

LA DEMI-FINALE

France – France U24

Un duel franco-français pour cette demi-finale, l’EDF « A » rencontre les U24. Le début de match est à l’avantage des « A » (4-1). Mais les jeunes se rebiffent et recollent à un point (5-4). Les « A » augmentent leur pression défensive, cela leur permet de créer un nouvel écart (8-4). Les U24 inscrivent un tir primé qui est bien répondu par Guapo. Il permet aux « A » de conserver un bon avantage (11-6). On retrouve des automatismes de championne du monde entre Guapo et Limouzin et ça paye (14-7). Droguet inscrit un and one et plonge l’EDF « A » dans la pénalité (14-11). Les deux équipes sont désormais dans le bonus, une faute donnera 2 lancers francs. Les « A » gèrent assez facilement leur fin de match, pour s’imposer finalement 20 à 13.

Crédit : 3×3 FFBB

LA FINALE

France – Espagne

Quand on joue l’Espagne quel que soit le stade de la compétition, l’envie de les battre/se battre est toujours présente. Les Espagnoles commencent mieux le match que les Françaises. Elles font le premier break sur un tir primé (6-3). Leur défense empêche les tricolores de développer leur jeu. Les Espagnoles trouvent de l’adresse derrière l’arc. Elles prennent le large (10-5). Stervinou met un panier derrière l’arc et redonne de l’espoir aux Bleues (11-8). L’intensité en attaque des rouges impose de faire des fautes aux Françaises. Les Bleues se retrouvent dans la pénalité à 4 minutes du terme. La Roja enfonce la France grâce à des paniers primés (17-11). Les Françaises ont renversé la situation au niveau des fautes, les espagnoles sont aussi dans la pénalité, Limouzin en profite. Mais les Espagnoles étaient tout simplement plus fortes aujourd’hui. Les espagnoles s’imposent face aux bleues 21 à 15. 

Crédit : Fiba 3×3

Les Bleues ne feront pas le back to back. Elles s’inclinent en finale face à l’ogre espagnol mais ce résultat permet tout de même aux Françaises de prendre la tête au classement des Women’s Series. Rendez-vous à Edmonton les 29 et 30 juillet prochains pour retrouver nos françaises sur les Women’s Series.

Equipe(s) en lien : France