| Publié par

France Espagne : c ‘est ce qu’a décidé le tirage au sort pour ce quart de finale. Deux équipes qui se connaissent parfaitement et dont la rivalité n’a de secret pour personne. L’Espagne aura à coeur de se racheter après une campagne européenne en demi teinte et une non qualification pour la prochaine coupe du monde.

Miyem, Gruda, Michel, Williams, Duchet pour le cinq majeur français.

Le premier ballon sera pour la rija et Alba Torrens. Premier panier pour Astou N’Dour sur une passe d’Ouvina (2-0). Sarah Michel répond (2-2). Alba Torrens à trois points donne l’avantage aux espagnoles (7-4; 7’11à jouer). Une interception de Sarah Michel mais une mauvaise relance et l’Espagne prend 5 points d’avance (9-4). Des fautes sifflées côté bleues (déjà 3) et quelques marcher, donne des attaques avortées. Mais Gabby Williams veille en scorant par deux fois à longue distance (11-12), rejoint par Alba Torrens (14-12; 3’40 à jouer). Endy Miyem à l’intérieur et Alba Torrens commet sa deuxième faute. La numéro 7 espagnole quitte le terrain.

Il reste trois minutes à jouer et Iliana Rupert prend la faute. La prochaine enverra les adversaire sur la ligne. Les deux équipes se répondent mais l’adresse n’est pas vraiment au rendez-vous. Dans la dernière minute, Marine Johannes donne cinq points d’avance aux tricolores (21-16).

Le second quart temps

Alix Duchet laisse sa place à Marine Fauthoux. Tir longue distance raté pour Marine Johannes mais rebond de Sandrine Gruda qui score (16-23). Lucas Mondelo décide de prendre un temps mort pour remobiliser ses joueuses (18-25; 8’25 à jouer). De retour sur le parquet, l’activité défensive des bleues ne faiblit pas et permet de prendre 8 points d’avance sur un tir de Valériane Vukoslajevic (19-26). Passe de Johannes pour Alexia Chartereau qui conclue (19-29). Les espagnoles sont en manque d’adresse et ne parviennent pas à trouver la mire. Maité Cazorla sort après une douleur à la cheville.

Côté faute, les françaises font leur 4e faute d’équipe et Alba Torrens commet sa 3e. Quelques actions plus tard, Alba Torrens se retrouve sur la ligne après une faute de la capitaine des bleues. Elle stoppe l’hémorragie en transformant (21-33). Astou N’Dour ramène son équipe à 10 points (23-33; 3’38 à jouer). Cristina sur la ligne ramène à 9 points (24-33). Héléna Ciak, sous le cercle est victime de la faute d’Ouvina (24-34; 2’51 à jouer). Dans le duel Ciak/ N’dour c’est Astou qui prend le meilleur et l’Espagne revient à 6 points (30-36). Dans la dernière minute, le score ne bougera plus et les françaises sont devant au score.

Crédit Photo : Twitter Equipe de France de Basket

La seconde mi-temps

De retour sur le parquet, Sandrine Gruda augmente la marque et redonne dix points d’avance (30-40). Laura Gil, oublié de la défense, ne se fait pas prier (32-40).Ouvina, sur la ligne des lancers à 2/2. Laïa Palau et Astou N’Dour se retrouvent à terre. Une faute antisportive est sifflée contre Sandrine Gruda. Elle est vérifiée et confirmée à la vidéo. Deux lancers transformés et un panier ramène l’Espagne à deux points (38-40). Marine Johannes score en lay-up puis derrière l’arc (38-45; 6’15 à jouer). La capitaine Endy Miyem l’imite et redonne dix points d’avance aux bleues (38-48; 5’58 à jouer). Ouvina avec la planche (38-40).

Les deux équipes se rendent coup sur coup et a trois minutes de la fin du quart temps l’écart est de 8 points (45-53). Passage en force sifflé contre Alba Torrens. Il reste 1’30 à jouer et le score ne bouge pas. Si la défense est bien en place, en attaque on ne prend pas bien soin du ballon (16 balles perdues déjà). Raquel Carrera ramène l’équipe à 7 points; mais la France récupère deux rebonds offensifs importants (46-55). Valériane Vukosvlajevic fait sa 4e faute qui donne deux lancers à Ouvina qu’elle transforme. Marcher français sifflé. Dernière possession espagnole qui n’aboutit pas (48-55).

Le dernier quart-temps

Maité Cazorla est la première à scorer dans ce quart temps où la tension est palpable (51-55). Faute sifflée contre Iliana Rupert, et une nouvelle fois Maité Cazorla score. Elle ramène les espagnoles à une possession; (53-55; 8’10 à jouer). Temps mort; et de retour les françaises perdent le ballon. Par chance, les espagnoles ne trouvent pas la mire par deux fois et Gabby Williams redonne de l’air (57-53; 6’50 à jouer).

Maité Cazorla donne l’avantage à la roja sur un tir longue distance (58-57). Côté français, offensivement ça ne rentre pas. On n’est pas présentes au rebond et les espagnoles en profitent pour prendre 3 points d’avance (60-59). Il reste moins de 3 minutes au chronomètre. Faute sifflée contre la capitaine des bleues qui transforme (59-61). Panier de Queralt Casas et les espagnoles reprennent l’avantage. Deux fautes consécutives sur Gabby, dont une d’Alba Torrens qui commet sa 5e faute. Gabby aux lancers redonne l’avantage (62-63).


Dans la dernière minute, les espagnoles sont amenées au bout de la possession. Le banc réclame la vidéo mais il n’en sera rien. Temps mort. Il reste 49 secondes à jouer. Balle française, Marine Johannes qui marque au buzzer (62-65; 23″ à jouer). Temps mort espagnol et panier d’Ouvina. Alix Duchet est envoyée et met un panier sur les deux (64-66). Remise en jeu espagnole et perte de balle. Gabby sur la ligne donne trois points d’avance à la France. Le tir à trois points d’Ouvina sera court. Il reste 4 secondes à jouer. La balle sera française et on ira au bout du chrono pour une qualification en demi-finale, vendredi à 13h face au Japon.

Ca été super dur ! on a été le chercher avec le coeur. On est vraiment restées concentrées. On avait a coeur de montrer que ce soir ça serait différent. On revient de loin, il fallait qu’on prenne du plaisir et qu’on développe notre jeu. A nous de tirer les leçons de ce qui s’est passé pour la demi-finale qui nous attend

Endy Myiem – Capitaine de l’Equipe de France de basket
Equipe(s) en lien : France Espagne