| Publié par

Hier, l’Equipe de France entamait sa première rencontre du Tournoi Qualificatif aux Mondiaux 2022 face au Mali dans son Groupe B.

France 77 – 66 Mali

Une victoire loin d’être simple

Les Bleues ont assuré l’essentiel face aux vice-championnes maliennes de l’AfroBasket 2021. Si certains y voyaient une rencontre des plus simples, ils se sont trompés. Portée par une des futurs prospects de la Draft 2022 en WNBA, Sika Koné, le Mali a mis en difficulté les Bleues du début à la fin. À la mi-temps déjà, elle cumulait 16pts, 6rebs et 2ints. Intensité et agressivité sont les maîtres mots du jeu malien. Un jeu qui poussera les Bleues à un grand nombre de pertes de balles (29 au total) et à se faire peur de nombreuses fois en laissant espérer la victoire au Mali. D’ailleurs, elles ne lâcheront rien du début à la fin. Ce qui a fait de cette rencontre un excellent test d’entrée de jeu pour les Bleues.


Le jeu malien a mis en exergue le manque d’automatismes du jeu français. Si en attaque les individualités ont su maintenir le cap des Bleues vers la victoire, à l’image de l’excellente première mi-temps de Rupert (11pts, 3rebs, 1int), c’est en défense où le problème a été le plus marquant. Accompagnée parfois d’un manque de concentration, le coach, Jean-Aimé Toupane n’hésite pas à rentrer dans le lard pour remettre ses joueuses en place.

Un collectif en cours de route

Paradoxalement, les Bleues ont parfois su créer des éclairs de génie collectif ET défensif. Des phases où, les Bleues agressives, sont sur tous les ballons et savent aussi mettre la pression collectivement pour récupérer des ballons ou amener les maliennes à manger leur chrono des 24 secondes. Offensivement, même constat. Les Bleues font tourner la balle, jouent l’extra-passe, l’extra-extra passe, pour conclure sur un shoot à 3pts totalement isolée et c’est beau, surtout quand ça rentre. Et c’est rentré. D’ailleurs, a noter l’excellente adresse des Bleues, qui shootent à plus de 50% dans tous les secteurs de jeu. Migna Touré ? C’est du 100% sur tous les plans. Elle n’a rien raté et termine la rencontre avec 14pts et 2ints en 16mn38 de jeu. Avec six joueuses à plus de 10pts, tout le monde a réussi à mettre sa pierre à l’édifice dans cette victoire : 77-66.

C’est un nouvel effectif et une nouvelle philosophie pour l’Équipe de France qui se cherche encore, ce qui est normal. Les blessures ou autres imprévus ont vu énormément de mouvements se faire au sein de l’effectif. Et pourtant, les Bleues ont réussi à faire l’essentiel : gagner. Surtout face une équipe malienne très difficile à jouer par son impact physique et sa ténacité. Qu’on le veuille ou non, cela reste une force et présage toujours de bonnes choses pour la suite. Une première victoire assurée donc qui ouvre, petit à petit, les portes de la qualification au Mondial 2022.

Prochaine rencontre, aujourd’hui à 18h et toujours sur France 4 face au Nigéria. 

Equipe(s) en lien : France