| Publié par

C’est le troisième match de ces quarts de finales. La Belgique affronte la Russie, qui a dû passer par les matchs de barrages pour assurer sa place en quart de finale. Un duel entre deux équipes, qui ont chacune perdu un match de poules.


La Russie est la première équipe à avoir le ballon en main mais ne concrétise pas. La Belgique en profite pour ouvrir la marque par Emma Meesseman. Levchenko pour la Russie prend un tir ouvert à 3 points (2-3). Mestdagh et Linksens marquent sous le cercle et la Belgique est devant au score (6-3). Kim Mestdagh encore elle, est adroite et la Belgique fait un premier écart dans ce match. Meesseman enfonce le clou et le coach russe se voit obligé de prendre un premier temps mort (11-3). Delaere et Allemand inscrivent à leur tour leurs premiers points. Les russes ne sont pas encore dans leur match. Mais Maria Vadeeva profite d’un flottement dans La défense (15-7). Les fautes pleuvent des deux côtés et les belges sont les premières à être dans la pénalité alors qu’il reste 3 minutes à jouer dans le premier quart. Cela n’empêche pas les Cats de rester devant au score. Les russes, Vadeeva en tête durcissent leur attaque et obligeant Philip Mestdagh le coach des Belgian Cats à prendre à son tour un temps mort (19-16). La fin de quart temps tourne à l’avantage des russes qui s’accrochent au score (21-20).

Le second quart-temps


Le second quart temps démarre avec une faute offensive de chaque côté. Les belges en réussite dans la raquette, refont leur avance (25-20). Les russes, qui se battent sur chaque rebond, reviennent à égalité par un trois points de Glonti (25-25). Les russes, au four et au moulin, profite de leur réussite pour passer devant au score pour la première fois de la partie. Nouveau temps mort du coach belge (27-30). Maria Vadeeva, déjà à 13 points, se retrouve sur la ligne, offrant deux possessions d’avance à son équipe (27-33). Emma Meesseman provoque les fautes et inscrit les paniers (31-35). Meesseman est en feu, et continue sa démonstration pour faire passer son équipe devant à niveau (38-37). Kim Mestdagh profite de son adresse pour inscrire un nouveau 3 points. Julie Allemand, par un magnifique reverse sur le buzzer, permet à son équipe de mener à la mi-temps (43-37).C’est un très beau match de basket que nous proposent les deux équipes avec un duel incroyable entre Vadeeva (16 points dans la première mi temps) et Meesseman (18 points). 

Crédit photo : FIBA

La seconde mi-temps

Dès l’entame de la deuxième mi temps, Vadeeva par deux fois, score. Mais Meesseman continue son festival (52-46). Levchenko pour la Russie réduit la marque à 3 points, imitée par Glonti. Et la Russie est complètement revenue dans le match (53-52). Kim Mestdagh est encore en réussite. Linksens dans la raquette apporte deux points supplémentaires puis deux à mi distance (63-56). La défense belge est en place, mais Vadeeva par un trou de souris, réduit la marque (63-58). Il reste un quart temps aux équipes pour gagner sa place en demi finale. 

Les dix dernières minutes

Shilova inscrit son premier trois points de la partie et à nouveau, la Russie revient (65-61). La victoire n’a pas encore choisi son camp. Vadeeva trouve encore la mire par deux fois (66-65). Le duel Meesseman – Vadeeva atteint des sommets. Les deux équipes se rendent coup sur coup, en attaque comme en défense (70-70). La tension est palpable mais les belges soufflent en s’offrant deux possessions d’avance (77-73). Sentant son équipe faiblir, le coach russe prend un temps morts. Levchenko remet son équipe sur les rails, imitée par Glonti encore à trois points (81-79). Temps mort belge, tout est à refaire. Mais Meesseman est intraitable sous le cercle (83-81). Les russes ne se laissent pas faire et égalise par Vadeeva, elle aussi inarrêtable (83-83). Nouveau temps mort belge. Il reste 41 secondes à jouer et la balle est dans les mains belges. Julie Allemand donne l’avantage à 5 secondes de la fin (85-83). Temps mort russe ce coup-ci, qui aura le ballon de remise en jeu. Linksens contre la joueuse russe et il reste moins de deux secondes à jouer, et les russes ratent le panier de l’égalisation. La Belgique l’emporte dans un match à suspense où les deux équipes auront tout donné. 

Crédit photo : FIBA

Ce duel aura tenu toutes ses promesses. Mais ce sont les belges qui s’envolent pour Valence. Elles retrouveront les serbes en demi finale. 

N’hésitez pas à jeter un oeil à l’intégralité des stats de la rencontre !


Equipe(s) en lien : Belgique Russie