| Publié par

Avec deux victoires en autant de matchs hier, les françaises sont dores et déjà qualifiées en quart de finale. Ce sera contre la Russie ou le Japon. Mais avant cela, sur sa route, la France rencontre la Roumanie pour ce dernier match de poules. Une équipe qui n’a plus rien à jouer puisque déjà éliminée.

France Roumanie : un match sans pression

Claudia CUIC, Gabriela MARGINEAN, Ancuta STOENESCU, Sonia URSU pour la Roumanie.

Dernier match de poule pour les françaises, qui, ayant assuré leur qualification hier, termine la phase sans pression. De son côté, la Roumanie, déjà éliminée, n’a plus rien à jouer.
Les bleues sont présentes dès le début du match, en attaque comme en défense, elles sont percutantes. A 6 minutes de la fin du match, elles mènent de 5 points (11-6). Les roumaines reviennent à trois points (11-8) et Migna Touré ne trouve pas la mire de loin. Si en attaque Lokosso n’est pas dans ses standards habituels, elle est présente en défense et prend des rebonds. La Roumanie trouve des espaces à l’extérieur et revient à un point (11-10) avant un lay-up de Laetitia et un tir extérieur de Marie-Eve (14-10).

Temps mort vidéo à 4 minutes de la fin du match, la France mène de 5 points (15-10). De retour, les deux équipes ont du mal à trouver la mire, mais, présente au rebond, Ana Maria Filip maintient l’écart (16-11). Il reste 1 minute 30 à jouer et la France mène de 8 points (20-12). Avant de jouer la balle de match, elles prennent un temps mort. De retour, Laetitia Guapo tente un tir de loin mais le rate. Comme depuis le début de la rencontre, les françaises captent les rebonds et Migna n’a plus qu’à conclure (22-12).

Migna Touré, 11 points face à la Roumanie – Crédit photo FIBA

France Japon : un quart de finale aux allures de déjà vu

Stéphanie MAWULI, Risa NISHIOKA, Mio SHINOZAKI, Mai YAMAMOTO pour le Japon.

Le Japon, que la France a déjà rencontré en phase de poules : un match qui s’est soldé par une défaite. Pour cette confrontation, pas de droit à l’erreur. Win or go home. Les japonaises sont les premières à scorer imitées par Laetitia Guapo à l’intérieur. Mais les locales prennent l’avantage (3-1; 9′ à jouer). Un tir derrière l’arc de Ana Maria Filip ramène les deux équipes à égalité. (3-3; 8’30) avant un tir sous le cercle de Laetitia Guapo (4-3). Une nouvelle fois, Guapo à l’extérieur (6-3; 7’20 à jouer). Les japonaises reviennent au score (6-4). Premier temps mort.

De retour, Ana Maria Filip augmente la marque (7-4; 6’17 à jouer). Présentes aux rebonds, les françaises offrent peu de secondes chances aux japonaises. C’est un match totalement différent que le premier en phase de poules. Plus d’agressivité et d’intensité, à l’image de Migna Touré qui score sur un lay -up (9-5; 5’20 à jouer). Attention tout de même : les tricolores sont à 6 fautes d’équipe contre 1 pour le Japon. La prochaine, ce sera lancer-franc. Laetitia Guapo trouve Marie Eve Paget, qui, victime de la faute, transforme son lancer (10-5), puis score à l’extérieure (12-5).

Les locales reviennent à 3 points (12-9; 2’25 à jouer). Les deux équipes se répondent et Migna trouve la mire derrière l’arc (15-10; 1’46 à jouer). En défense sur Stéphanie Mawuli, MEP commet la faute et le Japon revient à deux points (15-13; 1’10 à jouer); Il reste 47 seconde et Stéphanie Mawuli score sous le panier (15-14). Victime de la faute dans les dernières secondes, Marie Eve Paget alourdit le score (16-14). La France retrouvera les USA en demi finale.

Equipe(s) en lien : Japon France Etats-Unis