| Publié par

Après un premier ticket obtenu par Sopron pour la grande Finale, place à la deuxième grosse rencontre de ce Final Four. En effet, dans cette 2e demi-finale, deux places fortes du basket européen s’affrontent : Prague contre Fenerbahce.

Le Fener sur le fil

La 2e demi-finale démarre sur les chapeaux de roue. Les deux équipes se rendent coup sur coup. Au coude à coude, tchèques et turques  déroulent leur basket. McBride en layup sur une passe de Zahui permet au Fener de prendre le plus grand écart de la partie (21-28). Iagupova et Hartley à la baguette mènent leur équipe. Devant leur public, les joueuses de Victor Lapena, enchainent les belles actions. Mais Prague ne se laisse pas abattre. Le duo Thomas / Oblak, qui a joué l’entièreté de la première mi-temps, permet aux tchèques de prendre le lead pour la première fois de la partie. Les stambouliotes perdent des balles importantes qui permettent aux visiteuses et leur collectif, plus acéré, de prendre de l’avance. Le plus gros écart se fait avant la pause. Prague rentre aux vestiaires devant au score (45-38).

Au retour des vestiaires, les protégées de Natalia Hejkova continuent de surfer sur leur belle première mi-temps. Jones et Conde suppléent les joueuses tchèques en forme. Le collectif tchèque est en place et domine tous les secteurs du jeu. Sabally, peu en vue en première mi-temps, rentre les shoots importants. Mais le jeu bien huilé de Prague empêchent, pour le moment, le Fener de repasser devant au score. Prague domine le rebond, notamment offensif, et c’est peut-être là, la clef du match de ce soir.

Toujours à 10 points derrière et malgré les temps morts, le Fener peine à revenir au score. Iagupova tente tout pour son équipe mais ses pertes de balle sont nombreuses. La défense de Prague ne lui laisse plus un seul espace. Le trio Thomas / Oblak / Jones continuent son festival offensif. Zahui, au four et au moulin ce soir, redonne de l’espoir à son équipe et le Fener n’est plus qu’à 4 longueurs avant l’entame des dix dernières minutes. Tournant du match et les supporters turques en masse à Istanbul, ont l’air de sentir le vent tourner aussi et se font entendre plus que jamais.

McBucket et ses collègues se réveillent au meilleur moment pour reprendre les rennes pour la première fois depuis la première mi-temps sous les encouragements du public. Le collectif du Fener semble retrouver de sa superbe et s’impose finalement, emmené par une Iagupova des grands soirs (24 points, 7 passes). Zahui B (18 points, 4 rebonds) n’est pas en reste, notamment de par son sursaut d’orgueil du 3e QT, elle aura permis à ses coéquipières et son équipe, de se relancer dans la partie. Les dernières minutes n’y pourront rien et le Fener finit par s’imposer : 74-83.

Le Fenerbhace s’en sort bien. Après une première mi-temps toute en maitrise, les stambouliotes se font surprendre par des tchèques plus appliquées par la suite. Mais les turques ont fini par reprendre leur destin en main, poussées par un public venu en masse les soutenir, et filer en Finale affronter Sopron.

Zahui B explose au 3e QT en plantant trois 3pts décisifs et sonner le glas de la révolte hongroise.
Crédit photo : FIBA
Equipe(s) en lien :