| Publié par

Ce sont deux équipes encore incomplètes qui se présentent sur le parquet de la salle Pierre de Coubertin pour le trophée des Champions 2021. Julie Barennes, la coach de Basket Landes, qui vient de prolonger pour trois ans, doit faire avec les absences de Marine Fauthoux et Clarissa Dos Santos. De son côté, Valéry Demory, de retour sur le banc montpelliérain après 4 ans à Lyon, se passera de Diandra Tchatchouang entre autres. Les récentes médaillées de  l’été, en nombre des deux côtés, sont mises à l’honneur avant l’entame du match : Marie-Eve Paget et Migna Touré pour le 3×3, Marine Fauthoux, Valeriane Vukosavljevic, Olivia Epoupa et Diandra Tchatchouang pour le 5×5.

Les 5 de départ :

Basket Landes : Regan Magarity, Lidija Turcinovic, Céline Dumerc, Mariana Tolo, Marie-Eve Paget

Basket Lattes Montpellier Agglomération : Olivia Epoupa, Sydney Wallace, Elodie Naigre, Migna Touré, Avery Warley Talbert

L’équipe de Basket Landes – Crédit photo : Facebook Ligue Féminine de Basket
L’équipe du BLMA – Crédit photo : Facebook Ligue Féminine de Basket

La première mi-temps

Le premier ballon est pour Migna Touré, qui score d’entrée de jeu. Turcinovic, à 3 points, relance Basket Landes dans le match (3-2). Le BLMA met beaucoup de pression défensive. Mais après moins de deux minutes de jeu, Wallace, à deux fautes, est remplacée par Peters. Pour Basket Landes, Tolo trouve un trou de souris dans la raquette. Elodie Naigre lui répond à 3 points (5-5). Après une belle passe d’Epoupa, Peters score encore. Basket Landes est présent au rebond offensif. Alors qu’il reste 5 minutes à jouer dans le premier quart, les montpelliéraines sont déjà dans la pénalité et Tolo se retrouve sur la ligne. Les deux équipes se rendent coup sur coup (11-11). Le stepback de Peters lui permet de score et Paget répond d’un shoot du haut de la raquette. Après deux contre attaques d’affilée, Montpellier est devant (15-19). Kendra Chery, dans l’agressivité, provoque la 3e faute personnelle de Wallace et convertit ses deux lancers.  Epoupa, à 3 points, permet au BLMA de creuser un premier écart (17-24).

Magarity, meilleure évaluation LFB la saison passée, efface un peu l’écart à l’entame du deuxième quart. L’adresse fait défaut côté landaises et Montpellier en profite (21-28). Montpellier joue vite, relance et fait souffrir les landaises. Dessous, Filip assure l’essentiel. Olivia Epoupa prend son propre rebond et met le panier (23-32). Un premier temps mort est demandé par Julie Barennes. Olivia Epoupa, fidèle à sa réputation en défense, provoque les pertes de balles landaises. L’attaque du BLMA est en place et le score s’envole un peu plus en faveur des héraultaises (23-34). Magarity, enfin, débloque le compteur landais (25-34). Mais Touré à 3 points, creuse encore plus l’écart (25-39). Filip provoque deux fautes coup sur coup (27-42). Enfin, Paget trouve le cercle à 3 points après plusieurs échecs. Wallace scelle cette première mi-temps sur un énorme buzzer beater à 3 points (30-45).

Les montpelliéraines sont dans leur match, et Basket Landes subit son manque d’adresse.

La deuxième mi-temps

Haley Peters score rapidement pour Montpellier. Chery, main gauche, réduit la marque. Dumerc, enfin, débloque son compteur, imitée par Paget (37-49). Ce troisième quart temps démarre sur les chapeaux de roue (39-51). La jeune Roumy, sans complexe sur la ligne à 3 points, sanctionne le BLMA. Dumerc provoque la faute offensive d’Epoupa. Basket Landes semble avoir retrouvé un peu d’agressivité en défense, et un peu d’adresse (42-53). Roumy, encore elle, permet à BL de repasser sous la barre des dix points. Mais Wallace continue son festival offensif. Roumy est en feu, elle est désormais à 3/3 à 3 points. La réponse d’Epoupa ne tarde pas (48-59). Chery, en patronne, score à nouveau dans la raquette. La jeunesse landaise relance l’équipe. Demory se voit contraint de prendre un temps mort (50-59). Dumerc trouve Sida Abega qui n’a qu’à déposer le ballon dans le cercle. A la relance, Epoupa se faufile dans la défense landaise mais Turcinovic répond (54-61). Beaucoup d’intensité dans ce troisième quart temps mais ce sont encore les héraultaises qui sont devant au score (56-63).

Dès l’entame du dernier quart, le stepback de Maragity lui permet de déposer le ballon dans le cercle. De l’autre côté du terrain, un énième marcher est sifflé aux joueuses du BLMA. Mais toujours dans l’agressivité et l’explosivité, les héraultaises répondent présentes en attaque et l’écart est à nouveau de 9 points (58-67). Sida Abega se retrouve à nouveau seule sur la ligne à 3 points. En face, Naigre laisse exprimer son talent dans la raquette (61-69). Touré inscrit un 3 points et le BLMA s’envole à nouveau au score (61-72). Epoupa, en mode MVP, perce la défense landaise pour permettre à son équipe un écart conséquent à quelques minutes de la fin du temps règlementaire (61-74). Turcinovic inscrit un splendide buzzer beater (64-74) mais Montpellier continue son festival offensif. Même si les landaises relancent en contre attaque, les fautes tombent et tout est à tirer (66-77). Magarity, encore elle, prend deux gros rebonds coup sur coup pour inscrire les derniers points de son équipe. Les landaises jusqu’au bout continuent de se battre mais ne reviendront pas. Ce sont les montpelliéraines qui remportent ce trophée des championnes (69-79). Les joueuses du BLMA laissent éclater leur joie, elles remportent le premier trophée de cette saison. Touré est élue MVP. C’est la capitaine, Epoupa, qui soulève le trophée.

Les réactions d’après-match :

On paye cash la première-mi-temps. On n’est pas encore totalement prêtes.

Marie-Eve Paget, Basket Landes

Les adversaires étaient en confiance. Notre chemin commence comme ça, on va monter (…) la mayonnaise n’a pas encore pris.

Kendra Chery, Basket Landes

On n’y est pas dès le début. Elles finissent la mi-temps à 45 points, c’est trop. On n’a pas pu jouer comme on voulait.

Julie Barennes, coach de Basket Landes

On a vécu une période très difficile, toutes les filles ont été concentrées dès le début. On a un bon groupe, on s’entend vraiment bien.

Ana Maria Filip, BLMA

C’était mon premier match officiel depuis juin. On avait à coeur de montrer ce que l’on sait faire sur le terrain. On a su les étouffer.

Olivia Epoupa, capitaine du BLMA

Physiquement, on n’est pas prêt, mais comme Basket Landes en n’avait pas plus que nous (…) On a eu des gros manquements et ça, ça m’inquiète.

Valéry Demory, coach du BLMA

Le travail de préparation n’est donc pas encore fini pour les deux équipes à quelques semaines de la reprise du championnat. Les coachs ont conscience du travail encore à effectuer. Basket Landes et Montpellier sont les deux seules équipes françaises qui évolueront en Euroleague cette saison.

Toutes les infos LFB et Euroleague à suivre ici, sur baskelleball.com

Equipe(s) en lien : Basket Landes Montpellier