| Publié par

Après s’être brillamment qualifié lors du tour précédent, l’ASVEL rencontre le bourreau de la Roche Vendée : Nika Siktivkar. Dans la seule affiche des 16e de finale qui n’a pas été reportée c’est une rencontre équilibrée qui s’annonce avec respectivement les 3ème (Lyon) et 4ème (Nika) meilleures attaques de cette Eurocup.

Les 5 de départ :

Nika : Hind Ben Abdelkader, Marina Goldyreva, Raisa Musina, Maria Cherepanova, Azura Breeona Stevens.

Asvel : Julie Allemand, Alexia Chartereau, Sara Chevaugeon, Helena Ciak, Aleksandra Crvendakic

Le premier quart-temps

Le premier panier de ce match est pour Aleksandra Crvendakic sur un rebond offensif. Il y a de la réussite à 3 points en début de match avec 3/3 pour Lyon. Du coté de Nika seuls deux paniers à trois points sont inscrits en 6 minutes. Le score est alors de 6-13 en faveur des Lionnes. Le duo Badiane-Johannes inscrit 6 points et creuse l’écart (8-19). Un panier à trois points de Varvara Psareva et Nika reste au contact à 8 points. L’ASVEL a dominé ce quart avec une bonne défense ainsi que de la réussite au tir et mène 11-19.

Le deuxième quart-temps

Alors que Nika recolle à 6 points (15-21), les lyonnaises passent un run de 8-0 pour prendre la plus grande avance du quart (+14). Il n’y a rien qui rentre aujourd’hui pour les Russes avec seulement 15% de réussite à 2 points et 23% à 3 points. Nika enchaine 4 points, revient à 10 unités et force l’ASVEL à prendre un temps mort. Alexia Chartereau (10 points) masquée prend chaud (7 points dans ce quart) et donne à l’ASVEL 17 points d’avance (19-38). Deux bonnes défenses offrent 4 points faciles pour Lyon en contre attaque. Fin de ce deuxième quart temps largement à l’avantage des lyonnaises (23-8). Le score de cette première mi temps est de 19 à 42 pour l’ASVEL.

Le troisième quart-temps

Bon retour des vestiaires de Nika qui inscrit 4 points de suite. Alexia Chartereau marque les premiers points de l’ASVEL. Aleksandra Crvendakic inscrit 6 points consécutifs pour les lyonnaises, ce qui redonne 21 points d’avance (29-50). 5 points de suite pour le duo Crvendakic(17 points)-Badiane. Lyon mène désormais de 25 points (31-56). Alors que Nika était passée sous les 20 points d’écart, Johannes donne 22 points d’avance sur un tir à 3 points. Fin du troisième quart beaucoup plus équilibré (18-17 pour Nika). 37-59 en faveur de l’ASVEL avant d’attaquer le dernier quart.

Les dix dernières minutes

Crvendakic continue son chantier avec un jump shot (19 points). Les lyonnaises gèrent l’écart en ce début de QT (+24). Après un run de 5-0 pour Nika, Marine Johannes (11 points) répond avec 4 points consécutifs (47-70). Alors que la différence semblait se stabiliser autour des 20 points. Les Russes passent un 10-2 et réduisent l’écart à 15 points (57-72). À 6 secondes de la fin, Nika revient à 11 points. Le match se conclu sur deux lancers francs d’Aleksandra Crvendakic (21 points). Victoire de nos françaises 63 à 76 malgré la perte du quatrième quart (26-17).

Crédit photo: ASVEL Féminin

Les lyonnaises remportent ce premier match grâce à une très belle première mi-temps. Aleksandra Crvendakic a réalisé une rencontre parfaite avec 21 points, 10 rebonds, 7 passes et 30 d’évaluation. L’écart au score aurait pu être plus important mais c’était sans compter sur un très beau quatrième quart des Russes. Raisa Musina avec ses 27 points et 9 rebonds permet à Nika d’avoir de l’espoir pour le match retour. Rendez vous le 20 janvier pour la seconde manche.

Equipe(s) en lien : Lyon