| Publié par

On continue l’aventure Playoffs avec la finale ! Las Vegas mène 1-0 dans la série et peut faire le break. Alors le Sun va-t-il revenir ou laisser les Aces prendre le large et être à une victoire du titre ? Vous n’avez pas pu suivre la rencontre ? Pas de panique, on vous fait le résumé. 

Connecticut 71 vs 85 Las Vegas

Meilleures perfs’ Connecticut :

Courtney Williams : 18 points, 2 rebonds, 5 passes, 1 contre

Jonquel Jones : 16 points, 11 rebonds, 3 passes

Alyssa Thomas : 13 points, 3 rebonds, 4 passes, 2 interceptions

Meilleures perfs’ Las Vegas :

Aj’a Wilson : 26 points, 10 rebonds, 1 contre

Chelsea Gray : 21 points, 3 rebonds, 8 passes, 3 interceptions

Kelsey Plum : 20 points, 3 rebonds, 7 passes, 1 contre

Pour retrouver l’intégralité des statistiques des joueuses, voici le boxscore du match.

Le début de la rencontre est serré, les deux équipes s’échangent les paniers. Puis les Aces réalisent un run de 7-0 et font le premier break de la partie (14-21). Chelsea Gray et Aj’a Wilson en sont à l’initiative. Courtney Williams a été omniprésente pour Connecticut, elle est à l’origine de 12 (passes ou scoring) des 15 points du Sun. A la fin du premier quart, le score est de 23 à 15 en faveur des Aces. 

Le second quart démarre sous les chapeaux de roues pour les Aces. Elles franchissent la barre des 10 points d’écart sur un panier de Kelsey Plum (27-15). Du côté du Sun, seule Courtney Williams maintient le Sun à flot. Kelsey Plum retrouve de la confiance et de l’adresse (11 points dans ce quart) et permet le maintien de l’écart (23-36). Le Sun tente de recoller au score, du moins de réduire l’écart. Mais les Aces ne l’entendent pas de cette oreille. Chelsea Gray délivre un caviar à Aj’a Wilson pour conclure cette première mi-temps. Las Vegas fait toujours la course en tête, 45 à 37.

Connecticut réalise une très bonne sortie des vestiaires, grâce à Jonquel Jones et Alysssa Thomas et recolle à 3 points (46-49). Chelsea Gray s’est violemment tordue la cheville, elle boîte mais plante quand même un gros shoot. Étonnement, depuis la blessure de Gray, et son retour aux vestiaires, Connecticut n’y est plus. Vegas reprend 10 points d’avance (48-58). Chelsea Grey est de retour ! Et elle le montre bien, avec un and one directement. Le gros point noir du côté de Connecticut c’est le nombre de points laissés en route sur lancers francs (7 ratés déjà). A l’issue de ce troisième quart, Las Vegas mène la danse, 68 à 54. 

Ce dernier quart est bien géré par Las Vegas qui va creuser un écart définitif. Sur un shoot de Chelsea Gray, l’écart se rapproche des 20 points (72-54). Chelsea Gray sort un dagger à 4 minutes de la fin avec un trois points plus la faute (60-80). Les deux équipes sortent leurs joueuses titulaires. Cela annonce que le match est plié. Mais il reste intéressant pour nous, les français, avec l’entrée d’Iliana Rupert. Elle inscrit ses premiers points en finale WNBA sur un tir à trois points. Les secondes s’écoulent, le buzzer retenti. Les Aces s’imposent 85 à 71 et ne sont plus qu’à une victoire du titre. 

Ce match 2 aura été un blow out. Les Aces ont fait preuve d’une maitrise incroyable et n’ont absolument jamais tremblé pendant 40 minutes. Le Sun est dos au mur, le prochain match est déjà plus que décisif. Une victoire du Sun est le suspense est relancé. Une victoire des Aces et la saison WNBA 2022 sera terminée.