| Publié par

C’est le match qui déterminera l’adversaire de la France demain. La Serbie qui a crée l’exploit en éliminant l’Espagne à domicile en quart de finale, rencontre la Belgique, victorieuse quasi au buzzer de la Russie. Deux matchs de quart de finale accrochés qui ont montré toutes la valeur et la détermination de ces deux équipes. Une demi-finale qui promet un beau spectacle et nul doute que les deux formations ne lâcheront rien jusqu’au coup de sifflet final.

Le premier ballon est serbe mais ce sera finalement Julie Allemand qui ouvrira son compteur en premier. Aleksandra Cerbandakic lui répond et donne même l’avantage à son équipe sur lancer-franc imitée par Vasic. Les serbes prennent cinq points d’avance après un nouveau panier de Crvendakic (7-2). La défense belge et bien en place mais les serbes trouvent des espaces et Philip Metsdagh est obligé de prendre un temps mort rapide (11-2; 6’49 à jouer). De retour sur les parquets, les belges ne trouvent toujours pas la mire. Julie Vanloo fait faute sur Crvendakic qui se retrouve sur la ligne et transforme (13-2). Linskens stoppe l’hémorragie (13-4). Après une action collective compliquée, Julie Allemand trouve la solution, Krajisnik lui répond (15-6).

Antonia Delaere ouvre son compteur (15-8) avant un trois points de Crvendakic qui donne dix points d’avance à la Serbie (18-8; 3’10 à jouer). Hanne Metsdagh score derrière l’arc (19-11; 2’11 à jouer). Butulija redonne dix points d’avance à son équipe mais Julie Allemand prend ses responsabilités à 3 points (21-14). Dans la dernière minute, Hanne Metsdah, présente à trois points (2/2) ramène les Belgian Cats à 4 points (21-17), avant un dernier panier serbe. (23-17).

Le second quart-temps

Les belges défendent mieux et Kim Mestdagh les ramène à une possession (25-22). Scoreuse sur l’action précédente, elle devient passeuse pour Antonia Delaere qui conclue en lay-up. Les serbes finissent par reprendre cinq unités d’avance (29-24; 7’47 à jouer). Des ratés des deux côtés et il faudra attendre plus d’une minute pour voir le score évoluer. Serena Geldolf débloque son compteur sur une passe de Delaere. Julie Allemand derrière l’arc, ramène les deux équipes à égalité (29-29; 5’30 à jouer).

Deux nouvelles minutes sans paniers mais les belges passent finalement devant au score (29-31. 3’36 à jouer). Temps mort serbe. De retour, l’adresse ne semble toujours pas au rendez vous mais la Serbie repasse devant (32-31) avant que Billie Massey répondent (32-33). Julie Allemand dégaine à trois points et redonne deux possessions d’avance à la Belgique (32-36). Dans la dernière minute, le score ne bougera plus.

Aleksandra Crvendakic 13 points à la mi-temps – Crédit photo FIBA

La seconde mi-temps

De retour des vestiaires, les deux équipes se répondent et la Belgique est toujours devant (39-41; 6’33 à jouer). Yvone Anderson ramène les serbes à égalité (41-41) mais Julie Allemand veille a trois points (41-44). Les serbes repassent devant (45-44; 4’50 à jouer) mais Billie Massey est présente aussi derrière l’arc (45-47). La défense belge, en place, emmène les serbes en fin de possession. Delaere se retrouve sur la ligne des lancers et donne deux possessions d’avance aux Belgian Cats (45-49).

Crvendakic score à l’intérieur, Anderson fait faute et Emma Meesseman inscrit ses premiers points (47-51; 2’08 à jouer). Jovanovic est trouvée à l’extérieur et conclue mais Meesseman répond (50-53; 1’02). La Serbie , dans la pénalité, Antonia Delaere se retrouve sur la ligne et augmente la marque (50-55). Il reste moins d’une minute et la Serbie revient à trois points (52-55). Une dernière possession les ramène même à un petit point à la toute fin du quart temps (54-55).

Les dix dernières minutes

Dès le début, la Serbie repasse en tête (56-55). La défense est bien en place et Basic donne trois points d’avance avant que Linskens réponde. Antonia Delaere redonne l’avantage à la Belgique mais Vasic veille (60-59; 6’49 à jouer). Temps mort de Philip Mestdagh. De retour, Kim Mestdagh score à l’interieur mais Nevena Jovanovic dégaine derrière l’arc (63-61). A 5 minutes 30 de la fin du match, les deux formation sont à égalité (63-63).

Une minute passe sans qu’aucun panier ne soit marqué. Krajinik met fin à cette disette offensive (64-63; 3’40 à jouer). Côté belge, on ne trouve plus la mire et Yvone Anderson augmente l’avantage. Emma Meeseman répond (67-65). Il reste une minute 30 et aucune des deux équipes se détachent. A une minute de la fin de la rencontre, Sonja Basic donne deux possessions d’avance à la Serbie. Elle provoque ensuite la faute offensive belge (69-65).

Temps mort belge alors qu’il ne reste que 35 secondes à jouer. Antonia Delaere obtient la faute et ramène ses coéquipières à une possession (69-67). Faute rapide des Belgian Cats qui donne deux lancers -francs à la Serbie (71-67; 20′ à jouer). Temps mort de Philip Mestdagh, la Belgique est dans la pénalité. Elles reviennent à une possession, faute rapide et Jovanovic se retrouve sur la ligne (72-69). Au tour d’Hanne Mestdagh qui en met un sur les deux (72-70). Cette fin de match se jouera donc aux lancers francs et Brooks transforme les siens (74-70). Sur la toute fin, Hanne Mestdagh score à trois points (74-73). Remise en jeu serbe, Kim Metsdagh intercepte, shoot et marque. Vérification vidéo, s’il est validé c’est la Belgique qui sera en finale. Les arbitres donnent finalement la victoire aux serbes qui rencontreront la France en finale. Les belges, quant à elles, joueront la 3e place face à la Biélorussie.

Kim Mestdagh – Crédit photo FIBA

Retrouvez toutes les statistiques de la rencontre sur le site de la FIBA


Equipe(s) en lien : France Serbie Biélorussie Belgique