| Publié par

Ce soir le premier trophée de la saison sera remis par Cathy Engelbert. En effet, Chicago et Las Vegas dispute la finale de la Commissionner’s cup. On vous fait un point sur l’histoire de cette compétition récente et sur l’affiche de la finale.

LA CREATION

La Commissionner’s cup a été crée en 2021 par la Commissionner de la WNBA Cathy Engelbert. C’est une compétition qui a lieu pendant la saison régulière. 60 matchs de celle-ci compte dans le classement de cette compétition. Le but de cette compétition est de mettre de l’enjeu dans un début de saison souvent poussif et peu intéressant à suivre. Les équipes sont divisées selon leur conférence: Est et Ouest. Les équipes jouent 10 matchs pour cette compétition et affrontent deux fois les équipes de leur conférence. Les deux équipes en tête de leur conférence sont qualifiées pour disputer le Championship game. La finale ne se déroule pas en lieu neutre mais chez l’équipe qui possède le meilleur bilan. Si deux équipes sont à égalité leur confrontation directe déterminera l’avantage du terrain.

En plus d’un trophée, les joueuses remportent également une prime. Pour l’équipe vainqueur il y a 500 000$ à se partager. Pour la MVP de la finale il y a 5 000$. Et pour l’équipe défaite en finale il y a 10 000$ par joueuse. Ce sont des sommes qui ne sont pas négligeable quand on connait les salaires des joueuses.

Crédit : Storm Chasers

LA PHASE QUALIFICATIVE

Conférence Est

Lors de cette phase qualificative, les équipes s’affrontent toute deux fois. Et on ne va pas se mentir en disant qu’il n’y a eu aucun suspense. Le Sky a roulé sur sa conférence sans faire de chichis. Les 9 premiers matchs du Sky ? 9 victoires. Le seule ombre au tableau, la défaite dans le dernier match face à Indiana, mais sans risque car le Sky était déjà assuré de se qualifier pour la finale.

Conférence Ouest

Même constat que pour l’Est. Vegas s’est facilement s’imposer face aux équipes de sa conférence. Un bilan de final de 9 victoires pour 1 seule défaite. La défaite a eu lieu face au Storm tenant du titre de la Commissionner Cup.

L’AFFICHE DE LA FINALE

Place désormais à la finale. Et sans grande surprise c’est un duel entre Las Vegas et Chicago qui nous attend. L’affiche est extrêmement alléchante quand on voit la première partie de saison de ces deux équipes. Chicago et Las Vegas se sont déjà affronter deux fois, résultat 1-1. Mais le Sky possède un avantage psychologique en ayant remonter une avance de 28 points lors de sa victoire face au Aces. Indépendamment de leur confrontation, ces deux armadas de la WNBA nous ont offert des magnifiques matchs. Le jeu qu’elles proposent fait partie des tout meilleur et surtout des plus agréable à regarder de la ligue. Du coté de Las Vegas, l’arrivée de Becky Hammon en tant que coach, a apporté un coté Spurs Basketball. James Wade lui est dans la continuité de la saison passé, son effectif qui n’a finalement pas beaucoup changé à l’intersaison, permet à Chicago de rester dans la dynamique de son titre obtenu la saison passée.

Apres avoir discuté un peu des coach, parlons des joueuses qui font vivre les systèmes dessinés sur les tablettes. A Las Vegas, que dire d’Aj’a Wilson qui roule sur les raquettes, qui fait clairement partie des potentielles MVP de la saison. Elle est juste incroyable de régularité. Elle est bien aidé par une Kelsey Plum remonté comme un coucou. La sixième femme de la saison passée réalise tout comme sa coéquipière une saison de MVP. Plum est dans la forme de sa vie depuis 2 ans et sa terrible blessure. Maintenant à Chicago, que dire de Candace Parker ? Sa saison est juste folle, elle a déjà réaliser deux triple double, elle fait également partie de la discussion pour le trophée de MVP. Son influence n’est plus à démontrer dans l’équipe du Sky qui semble perdue sans la présence de CP3.

Et si on se projete un peu pus loin dans la saison de WNBA c’est une potentielle affiche de finale de WNBA qui va se dérouler sous nos yeux ce mardi. Cette rencontre nous promet des duels entre de nombreuses all star mais aussi entre les meilleurs joueuses de la ligue actuellement. C’est une belle et bonne raison de mettre son réveil à 2h30 pour regarder le spectacle que va nous offrir ces équipes.

Crédit : The Committee

LE COTÉ CARITATIF DE LA COMPETITION

Outre la possibilité d’obtenir un trophée, les douze équipes de la League bataillent pour récolter un maximum d’argent pour une association. Parce que c’est ça aussi la commissionner cup : utiliser le sport pour récolter des fond. Ces fond vont permettre d’améliorer le mode de vie des plus démunis, aider les jeunes, aider les associations qui défendent les droits à l’éducation et à la justice entre autre. Chaque victoire lève 2 000$ et une défaite 500$.

Conférence Est :

Chicago a bataillé dans cette compétition pour l’association My Block. My Hood. My City. C’est une association basé à Chicago est qui vient en aide aux jeunes pour leur apporter plus d’autonomie et d’explorer des nouvelles culture. Elle a été créée pour essayer de construire un monde meilleur en responsabilisant les différentes communautés. Avec un bilan de 9V et 1D, le Sky se qualifie très facilement pour la finale. Chicago a pu récolté avant celle-ci déjà 18 500$ pour son association.

New York a joué pendant 10 matchs pour l’association A Little Piece of Light. Elle a pour objectif d’aider les personnes (femmes et jeunes filles notamment) directement touchées par un traumatisme et par l’implication dans le système de justice pénale. Le Liberty a obtenu 14 000 $ pour l’association. 

Connecticut s’est battu pour l’association League of Womens Voters of Connecticut. Cette association a pour but d’inciter les populations à aller voter. Elle est aussi engagé pour la diversité, l’équité et l’inclusion en politique. Les joueuses du Sun de paris leur performance on peut obtenir 12 500$.

Washington participe à la Commissioner Cup pour récolter des fonds pour l’association Alliance for Youth Action. Elle œuvre à avoir une démocratie pour tous, des accès aux soins plus facile pour tous, et à préserver la planète pour les futures générations. L’équipe de la Capitale a réuni 12 500$.

Atlanta représente l’association Le King Center. Elle a pour but d’inspirer les nouvelles générations à continuer les travaux réaliser par Martin Luther King Jr dans sa lutte pour les droits des Afro-Américain. Le Dream a rapporté 9 500$.

Indiana jouait pour l’association Indiana Black Expo. C’est une association qui développe tout sorte de programme, pour apporter des changements positif dans la vie des personnes défavorisées. Sa priorité est notamment l’éducation et l’autonomie en terme d’économie. Les joueuses du Fever ont récolté 8 000$.

Crédit : WNBA

Conférence Ouest

A l’Ouest, Las Vegas, Seattle et Minnesota représente la même association mais dans leur propre état : le Nevada pour Las Vegas, l’état de Washington pour Seattle et encore l’état de Minnesota pour les Lynx. L’association ACLU a pour but de promouvoir, d’étendre les droits civils et les libertés de chaque habitant de ces trois états. Son objectif principal est de défendre les droits des personnes et des groupes qui ont été historiquement privés de leurs droits au sein de la communauté. Pour cette association Las Vegas a récolté 18 500$, Seattle 14 000$ et Minnesota 11 000$. Las Vegas aura l’opportunité d’augmenter sa cagnotte lors de la finale.

Dallas s’est battu pour récolté des fonds pour l’association This Is Project Texas. Son objectif est de faire progresser l’éducation et l’accès aux urnes lors des élections mais aussi promouvoir le bien-être générale dans le Texas. Les Wings ont levé 12 500$.

Los Angeles a participé à la Commissionner Cup pour l’association Human Rights Campaign. la Human Rights Campaign s’efforce d’obtenir l’égalité pour toutes les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Elle souhaite mettre fin à toute forme de discrimination envers les LGBTQ+ et à améliorer leur vie (égalité des droits, égalité au travail, etc). Les Sparks ont permis à l’association de récupérer 9 500$.

Phoenix a joué pour l’association Black Mothers Forum. Elle lutte pour le bien-être et la sécurité des enfants noirs. L’objectif principal est de démanteler les systèmes qui ont un impact négatif sur la communauté noire et de commencer à créer des environnements sûrs et favorables pour les enfants et leurs familles. Le Mercury a récolté 9 500$.

Crédit : WNBA

Lors de la finale, l’équipe victorieuse rapportera 10 000$ supplémentaire à son association et l’équipe vaincu 5 000$. Au total plus de 165 000$ seront récolter pour les associations.

On se retrouve ce soir pour la finale de la seconde édition de la Commissioner Cup. Qui de Las Vegas ou de Chicago décrochera le premier trophée de la saison ? Réponse à partir de 2h30 sur Amazon Prime.

Equipe(s) en lien :