| Publié par

Mettez vos réveils, la draft WNBA 2022 c’est à 1h, heure française, cette nuit. Il est l’heure de retrouver la draft dans son format habituel d’avant pandémie.

La WNBA a annoncé la liste des 12 joueuses présentes :

Rhyne Howard (Kentucky) – Nyara Sabally (Oregon) – NaLyssa Smith (Baylor) – Shakira Austin (Ole Miss) – Kierstan Bell (Florida Gulf Coast) – Rae Burrell (Tennessee) – Veronica Burton (Northwestern) – Nia Clouden (Michigan State) – Elissa Cunane (NC State) – Emily Engstler (Louisville) – Destanni Henderson (South Carolina) – Naz Hillmon (Michigan)

En exclusivité pour ESPN et en direct de Spring Studios à New York, le Dream d’Atlanta sera la première équipe à sélectionner une joueuse, suite à un trade de last minute avec les Washington Mystics. Le Dream n’a eu qu’une seule fois le premier choix de la draft, c’était en 2009 et le choix s’était porté sur Angel McCoughtry, qui arrivait de Louisville.

Elles seront 36 à être appelées par Cathy Engelberg. Plus de 100 athlètes de la NCAA sont candidates.

Pour le premier tour, voici l’ordre de la draft

1. Atlanta Dream

2. Indiana Fever

3. Washington Mystics

4. Indiana Fever

5. New York Liberty

6. Indiana Fever

7. Dallas Wings

8. Minnesota Lynx

9. Los Angeles Sparks

10. Indiana Fever

11. Las Vegas Aces

12. Connecticut Sun

Quelques joueuses à suivre

Rhyne Howard, la joueuse des Wildcats du Kentucky, tourne à plus de 20 points et 7 rebonds par match depuis sa 2e saison NCAA.

NaLyssa Smith sort d’une grosse saison de double-double avec une moyenne de plus de 20 points et plus de 10 rebonds par match avec les Baylor Bears.

Shakira Austin du Ole Miss Rebels et son 1,96m tournent à plus de 2 blocks par match.

Sika Koné, la jeune malienne qui a fait mal à l’équipe de France lors des rencontres qualificatives à la coupe du Monde en inscrivant 26 points à 10/10 aux tirs et captant 9 rebonds pourrait être draftée.

Nyara Sabally, dans les traces de sa grande sœur Satou, récemment élue dans l’équipe type de l’Euroleague, se présent elle aussi après deux saisons avec les Ducks d’Oregon.

Destanni Henderson arrive auréolée du titre de championne NCAA avec les Gamecocks de South Carolina, élue dans le cinq majeur de la March Madness.

Olivia Nelson-Ododa et Christyn Williams, deux des fidèles lieutenants de Paige Bueckers à UConn, sont pressenties au 2e et 3e tour.

Jade Melbourne, qui, contrairement à ce que son nom indique, joue aux Canberra Capitals, est l’étoile montante du basket australien.

Emily Engstler, en larme lors de la finale du championnat NCAA après être sortie pour 5 fautes, est attendue au premier tour.

Naz Hillmon, l’option numéro 1 de Michigan avec 21 points et 9,6 rebonds cette saison, est attendue en début de second tour.

Elissa Cunane, pivot d’1m96 de la fac de NC State, fait parler sa taille pour gober des rebonds et poser des écrans à ses coéquipières. Son shoot extérieur est également un atout de plus pour séduire les équipes. Elle est attendue au second tour.

A noter aussi la présence dans les différentes mock draft de Serena Kessler, la française qui évolue à Tarbes. Malgré sa grave blessure au genou survenue en novembre 2021, elle est annoncée au second tour.

Alors quelle joueuse sera appelée en premier par Cathy Engelberg pour rejoindre Atlanta ? Réponse cette nuit à 1h.