| Publié par

La phase de poule a rendu son verdict, place maintenant aux phases éliminatoires avec les quarts de finale. Le tirage au sort ayant décidé des confrontations, le Japon (second de sa poule) rencontrait aujourd’hui la Belgique pour une place en demi.

Kim Mestdagh, sur une passe d’Emma Meesseman ouvre le score pour la Belgique (3-0). Yuki Miyazawa égalise pour le Japon (3-3). S’en suit alors une partie de ping-pong. les deux équipes se répondent, le jeu est rapide, quand une équipe marque, l’autre ne tarde pas à en faire de même. A la fin des dix premières minutes, ce sont les locales qui sont devant au score de trois petits points (19-16).

Le second quart temps

Le Japon, rapide en attaque, fait bien circuler le ballon, trouve des espaces et accroit son avantage au tableau d’affichage. De son côté, la Belgique, gênée par une très bonne défense adverse, a du mal à développer son jeu. Les locales infligent un 11-2 et prennent assez largement l’avantage (30-18. 7’30 à jouer). Kim Mestdagh stoppe l’hémorragie avec un tir longue distance (30-21). Elle montrera la voie à ses coéquipières. Peu à peu, les joueuses de Philip Mestdagh prennent la mesure de leur adversaire et reviennent dans la partie. Il reste moins de cinq minutes avant la mi-temps et elles ne sont qu’à deux possessions (32-28; 4’16).

Nako Motohashi score derrière l’arc imitée par Antonia Delaere (35-31; 3’13 à jouer). A 1 minutes 49 du retour aux vestiaires, les deux équipes se retrouvent à égalité (37-37). Dans la dernière minute, c’est finalement les Belgian Cats qui sont devant d’un seul petit point (41-42). La seconde période promet d’être palpitante.

Emma Meeseman termine la rencontre avec 25 points, 11 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 3 contres

La seconde mi-temps

De retour sur les parquets, les Belgian Cats infligent un 11-2 à leur adversaire, obligeant le Japon à prendre un temps mort (45-53; 6’36 à jouer). Kim Mestdagh augmente la marque et de son côté, le Japon réduit l’écart avec un tir derrière l’arc (48-58). Victime de la faute, Mothoashi se retrouve sur la ligne et transforme ses deux lancers (58-50).

Il reste moins de cinq minutes à jouer dans ce quart-temps, la Belgique fait circuler le ballon mais ne score pas jusqu’à un panier intérieur de Julie Vanloo imitée par (88). Derrière l’arc, le Japon retrouve de l’adresse et revient à cinq unités (55-60; 2’30 à jouer). Nouveau temps mort, cette fois-ci de Phillip Mestdagh. Emma Meeseman, sur la ligne, transforme (55-62) . Les deux équipes se rendent coups pour coups et à moins d’une minute du coup de sifflet, c’est une nouvelle fois Emma Meesemann qui redonne de l’air à son équipe (59-66). La défense, bien en place, gène le Japon qui ne trouve pas le chemin du cercle. De l’autre côté du terrain, un dernier panier sera inscrit avant d’entamer les dix dernières minutes (59-68). Sur la dernière action japonaise, faute belge, revue à la vidéo. Deux lancers (61-68).

Le dernier quart-temps

Dix minutes, c’est ce qui reste pour connaitre le dénouement de ce match. Les deux équipes se répondent, mais le Japon est plus adroit dans ce début de quart. Le pays hôte revient à trois petits points des Belgian Cats (69-72; 6’56 à jouer). Sur tous les ballons, agressives en défense, les japonaises récupèrent des ballons importants. Elles reviennent à égalité alors qu’il reste un peu plus de 6 minutes à jouer (72-72) . Derrière l’arc, Antonia Delaere trouve la mire, le Japon en fait de même (75-75). Emma Meeseman dans le corner (75-78).

A moins de deux minutes de a*la fin de la rencontre, antisportive sifflée contre Julie Vanloo. Deux lancers-francs réussis qui ramènent le Japon à trois points. Egalisation sur lay-up (81-81). Emma Meeseman score à l’intérieur et donne l’avantage. Nouvelle égalité, à moins d’une minute du coup de sifflet final (83-83). Il reste 37 secondes de jeu, Julie Allemand, victime de la faute, transforme ses lancers (85-83). Côté Japon, ça score derrière l’arc (85-86). La dernière possession sera belge et Philip Mestdagh prend temps mort. Un deux points suffirait pour envoyer les Belgian Cats en demi finale mais elles doivent remonter tout le terrain. Les secondes s’égrainent, Kim Mestdagh prend le dernier shoot, touche le cercle mais ne score pas. Le Japon est envoyé en demi finale. Ce sera soit contre la France, soit l’Espagne.

Equipe(s) en lien : Japon Belgique