| Publié par

Il y avait des bruits de couloirs concernant un possible départ de la pivot du Tango. C’est aujourd’hui une réalité : en fin de contrat, Isabelle Yacoubou est de retour à Tarbes douze ans plus tard !

Lors d’une interview dans Le Berry Republicain, la joueuse confirme son retour pour deux saisons. C’est une recrue de marque qui débarque dans les Pyrénées. Isabelle Yacoubou est arrivée à Tarbes en 2003, alors qu’elle avait 17ans. D’abord avec les espoirs, puis avec le groupe pro, elle a finalement passé 7 ans sous la tunique violette. Elle y aura été MVP de LFB en 2009 et 2010 et championne de France en 2010. Depuis son aventure tarbaise, Yacoubou est devenue une référence du basket européen et l’une des meilleures pivots du continent. Elle aura tout connu : de grands clubs européens comme Schio, Fenerbahce ou encore le Spartak Moscou. Elle a également eu une expérience en Chine. Elle a à son actif un titre en Euroligue, et on ne compte plus ceux en championnats nationaux.

Isablle Yacoubou et l’Equipe de France

Comment parler d’Isabelle Yacoubou sans parler de l’équipe de France? « Isa » aura connu 147 sélections en Bleues et encore une fois, quel palmarès ! Championne d’Europe (2009), médaille d’argent aux Jo en 2012 à Londres, médaille d’Argent au championnat d’Europe (2013 et 2015). La pivot de 36 ans incarne toute une génération du basket français. Une génération dominante et qui nous aura fait vibrer.

J’ai eu beaucoup d’offres, notamment de la part de clubs bien positionnés pour jouer le titre. J’ai choisi Tarbes, j’ai fait le choix du coeur.

Isabelle Yacoubou, Le Berry Republicain

Cette saison, « Shaqoubou » a montré qu’elle était toujours aussi dominante dans la peinture. En LFB, elle compilait 11.8 points, 3.9 rebonds pour 12.5 d’évaluation. Mais même au delà des stats, son impact est indéniable. Elle est considérée par beaucoup de joueuses de la ligue comme la plus dure à défendre. Dès qu’elle est sur le terrain, elle fixe, domine dans le post-up mais aussi dissuade ses adversaires. Yacoubou se lance un nouveau défi en arrivant au TGB. Elle va pouvoir apporter toute son expérience, et on l’espère faire passer un cap au club, qui a joué les playdowns en 2021.

Ce n’est pas facile de revenir à la maison. Chez soi, on est plus sévèrement jugé. Il y a une forme de pression, mais je n’aime pas ce qui est facile.

Isabelle Yacoubou, Le Berry Republicain

Quelle recrue pour le TGB ! On a hâte de voir Yacoubou sous ses nouvelles couleurs mais il faudra attendre la saison prochaine. Pour l’heure, la gagnante de l’EuroCup 2022 doit se concentrer sur la fin de saison et sur les playoffs du Tango Bourges. Le TGB devra assurer son maintien lors des playdowns. De plus, son départ laisse un grand vide dans l’effectif d’Olivier Lafargue.

Equipe(s) en lien : Tarbes