| Publié par

Pour ce premier jour du Final Four d’Eurocup Women, on vous propose une présentation des équipes encore en lice ! Deux rencontres sont au programme : Cukurova – Venise et Bourges – Galatasaray. Retour sur ces belles équipes européennes !

Cukurova Mersin (Turquie)

L’équipe

Composée de joueuses WNBA référencées comme Dewanna Bonner ou Jasmine Thomas, l’équipe turque de Mersin débarque à Bourges avec peut-être l’effectif le plus ronflant de la compétition. Pas moins de 9 joueuses étrangères évoluent sous les ordres du coach Aziz Akkaya, sachant 8 d’entre-elles ont déjà foulé un parquet WNBA. Alors logiquement Cukurova est l’une des meilleures équipes (troisième) de la compétition dans le domaine des points marqués (82.1 en moyenne), mais aussi l’une des meilleures évaluations (99.9 en moyenne). Les turques semblent bien lancées depuis quelques mois, comme en atteste leur victoire en quarts de finale face à l’ASVEL. Dominatrices, les joueuses de Mersin ont sorti des lyonnaises dépassées. De quoi promettre une première demi-finale à suspense !

La joueuse

Désormais bien connue des parquets européens, Dewanna Bonner est la leadeuse de cette équipe turque. Évoluant à 13.7 points, 7.7 rebonds et 2.3 passes en moyenne, l’Américaine est l’arme fatale de Cukurova. Reste à savoir si elle sera en mesure de porter son équipe jusqu’au titre final !

Umana Reyer Venise (Italie)

L’équipe

Finalistes la saison passée, les italiennes de Venise ont vécu un exercice 2021-2022 plus compliqué. Evoluant d’abord en Euroleague, les coéquipières d’Yvonne Anderson ont connu des difficultés, enregistrant un décevant bilan de 5 victoires pour 9 défaites dans une poule A globalement très faible. Pour autant, elles ont réussi à accrocher une qualification pour les quarts de finale d’Eurocup, où Valence, le champion en titre, les attendaient de pied ferme. Pour ce remake de la finale 2021 d’Eurocup, espagnoles et italiennes s’affrontent avec un objectif en tête : atteindre le Final Four ! C’est donc Venise qui prend sa revanche après une belle victoire acquise en Espagne (67 à 75), signe d’un renouveau italien ! Les joueuses d’Andrea Mazzon (coach) ont finalement trouvé un équilibre derrière le trio Astou Ndour-Fall ; Kayla Thornton et Yvonne Anderson.

La joueuse

Yvonne Anderson est assurément la joueuse à suivre côté italien. Meneuse sereine, pleine de talent et expérimentée, elle évoluait à 14.7 points, 4.3 rebonds et 5.4 passes en moyenne en Euroleague ! Toutefois, l’obstacle turc de Cukurova semble difficile à stopper, mais rien d’impossible pour Venise ! Quand on voit leur match face à Valence, on ne peut que s’attendre à un match accroché et à suspense !

Galatasaray (Turquie)

L’équipe

Deuxième équipe d’Euroleague reversée en Eurocup puis qualifiée au Final Four, le Galatasaray n’aura pas connu une saison facile pour autant ! Pour tout dire, les turques n’auraient pas dû être renversées en Eurocup après leur saison en Euroleague ! 7ème de la poule B, derrière Basket Landes notamment, les coéquipières de Tina Krasjinik enregistrent le même bilan que Venise : 5 victoires pour 9 défaites. En revanche, il faut dire que la poule B était très relevé, à tel point qu’entre le deuxième (Sopron) et le sixième (Basket Landes), il n’y avait qu’une victoire d’écart ! Le Galatasaray a toutefois bénéficié de l’exclusion des clubs russes pour se qualifier en Eurocup. Dans cette compétition, les turques ont retrouvé des couleurs et ce, grâce à un jeu collectif retrouvé !

Crédits photo : FIBA

La joueuse

Kelsey Plum est la joueuse à suivre du Galatasaray. Insolente d’efficacité, rapide et intelligente, cette meneuse est un véritable poison pour les défenses adverse ! En quart de finale, face à Szekszard, Kelsey Plum a découpé la défense hongroise, inscrivant 30 puis 28 points sur les deux rencontres. Les turques défieront Bourges dans un Prado qui s’annonce électrique !

Crédits photo : FIBA

Tango Bourges Basket

L’équipe

Dernière équipe française encore en lice dans la compétition, Bourges accueille ce Final Four. Les berruyères arrivent donc presque favorites avec Cukurova tant leur saison a été riche ! Meilleure équipe au niveau des points marqués (86.7 en moyenne), des passes décisives (25.1 en moyenne) et à l’évaluation (114.5 en moyenne), le Bourges Basket a réalisé une bien belle campagne d’Eurocup. Malgré la désillusion du début de saison, l’élimination du tournoi qualificatif pour l’Euroleague à Schio, les Tango ont su remonté la pente. A domicile, les joueuses d’Olivier Lafargue tenteront de retrouver le titre d’Eurocup (dernier titre en 2016) et pour ce faire, elles pourront compter sur leurs supporters !

Crédits Photo : Infinity Nine Média

La joueuse

Véritable collectif, il est dur de nommer une joueuse dans cette équipe. Pour autant, c’est Iliana Rupert qui fait office de leader, du haut de ses 20 ans ! L’intérieure française a franchi un cap cette saison, le premier exemple, c’est ses statistiques en Eurocup : 14.4 points, 6.9 rebonds et 1.8 interceptions pour une évaluation de 19.3 ! Mais c’est bien en tant qu’équipe que le Bourges Basket voudra battre le Galatasaray, cette même équipe qui les avait privées d’un quart de finale d’Euroleague la saison passée ! Un goût de revanche donc, mais cette fois-ci, c’est une finale qui est en jeu !

Les équipes présentées, il ne vous reste plus qu’à regarder le spectacle du Final Four 2022 d’Eurocup Women à Bourges !

Equipe(s) en lien : Bourges