| Publié par

Avec « Entre-Deux« , Bask’ElleBall a la volonté de mettre en avant des joueuses de LFB tout au long de l’intersaison.

Le concept est simple. Tout au long de l’été, nous discutons avec les joueuses de la saison passée et de leurs objectifs pour la saison prochaine. L’occasion de prendre le temps de mieux les connaître et d’appréhender plus précisément ce qu’implique une carrière de basketteuse professionnelle.

Après avoir reçu Kalis Loyd, Zoé Wadoux et Marie-Eve Paget, c’est avec Pauline Lithard que nous avons la chance d’échanger aujourd’hui. La vidéo de l’interview complète est à retrouver en fin d’article.

Source : La Voix du Nord

Qui est-elle ?

Pauline Lithard a 28 ans et est originaire d’Alsace. Formée au Centre Fédéral puis à Bourges, Pauline débute sa carrière professionnelle en tant que meneuse en 2012 à Reims (LF2) avant de rejoindre Charleville-Mézières (LFB) trois saisons plus tard. Elle évolue ensuite trois saisons à Landerneau (LF2 puis montée en LFB en 2018) avant de rejoindre le club de Charnay (LFB) pour une saison et demi. Pauline évolue à Saint-Amand depuis 2020 et est désormais la capitaine de l’équipe.

Avec l’Equipe de France, Pauline Lithard est Championne d’Europe U18 (2012) et Vice-Championne du Monde U19 (2013).

Coup d’œil dans le rétro

L’objectif de Saint-Amand pour la saison 2021-2022 était de se maintenir dans l’élite le plus rapidement possible. Après un bon début de saison, le club espère pouvoir accrocher les playoffs et pourquoi pas se qualifier pour l’EuroCup. L’équipe du Hainaut passe tout près des playoffs. Finissant 9ème de la saison régulière, c’est le dernier match contre l’ASVEL, perdu d’un rien en prolongations, qui aurait pu leur permettre d’accrocher la 8ème place du classement, synonyme de qualification pour les phases finales.

C’était la défaite la plus dure de la saison. On était dépitées !

Saint-Amand se retrouve donc à jouer les playdowns de LFB, nouveau championnat intense entre les quatre dernières équipes du classement, permettant de désigner le club relégué en LF2. Malgré la pression et un premier match perdu, Saint-Amand conserve son avance et termine premier des playdowns, prolongeant ainsi son aventure en LFB.

C’était dur d’enchaîner entre la déception de ne pas être en playoffs et le premier match de playdowns. Mais notre groupe n’a rien lâché jusqu’au bout.

Source : Saint-Amand Hainaut-Basket

Pauline Lithard a pris toute la saison son rôle de capitaine au sérieux, intégrant notamment les joueuses ne connaissant pas le championnat français et véhiculant les valeurs du club au sein de l’effectif.

Je suis surtout une intermédiaire. Mon rôle de meneuse de jeu fait que forcément pendant le match je peux redriver un peu tout le monde.

D’un point de vue personnel, Pauline estime avoir bien entamé sa saison, avant de connaître quelques difficultés dans son apport au collectif. Elle confie s’être posée plusieurs questions sur le plan psychologique. Physiquement, le covid ainsi qu’une entorse à la cheville ont rendu la saison plus délicate que prévu. Elle explique avoir fini par accepter cette période de moins bien, pour rebondir de la meilleure des manières.

C’était très frustrant. Heureusement, le groupe a été génial, le club a été bienveillant avec moi.

Source : Pascal Bonnière – VDNPQR

L’intersaison

Pauline Lithard poursuivra son aventure dans le Nord pour la saison 2022-2023.

Je me sens super bien ici. C’est important dans la performance de se sentir bien dans un endroit.

Après avoir réussi à couper une dizaine de jours, Pauline se prépare cet été pour la saison à venir. Après un petit mois de running et autres sports, elle a fait appel à un coach de basket individuel tout en poursuivant sa préparation physique.

C’est une autre façon de travailler, ce n’est pas routinier, j’adore.

Et la saison prochaine ?

La saison prochaine, Saint-Amand accueillera de nouvelles joueuses dans son effectif, parmi lesquelles les internationales françaises de 3×3 Hortense Limouzin et Maud Stervinou, ainsi qu’un nouveau coach : Julien Pincemin. La meneuse de Saint-Amand ne cache pas sa hâte de débuter la saison avec sa nouvelle équipe.

L’objectif de la saison prochaine n’a pas encore été évoqué par le coach, mais devrait être le même que celui de la saison passée. D’un point de vue personnel, Pauline espère réaliser une meilleure saison que l’an dernier et être une joueuse sur laquelle on peut s’appuyer.

J’espère être la meilleure Pauline possible sur le terrain pour pouvoir apporter à l’équipe.

Notre échange avec Pauline Lithard, pleine d’authenticité, fut très inspirant et plus qu’enrichissant. Nous la remercions tout particulièrement d’avoir osé briser le tabou de la santé mentale, pourtant au cœur des performances d’un.e sportif.ve, en nous faisant part de son expérience. L’interview complète est à retrouver juste ici :

Equipe(s) en lien : France Saint-Amand