| Publié par

Avec « Entre-Deux« , Bask’ElleBall a la volonté de mettre en avant des joueuses de LFB tout au long de l’intersaison.

Le concept est simple. Tout au long de l’été, nous discutons avec les joueuses de la saison passée et de leurs objectifs pour la saison prochaine. L’occasion de prendre le temps de mieux les connaître et d’appréhender plus précisément ce qu’implique une carrière de basketteuse professionnelle.

Après avoir reçu Kalis Loyd et Zoé Wadoux, nous avons l’honneur d’échanger aujourd’hui avec Marie-Eve Paget, récente Championne du Monde de 3×3 avec l’Equipe de France. La vidéo de l’interview complète est à retrouver en fin d’article.

Source : FFBB

Qui est-elle ?

Marie-Ève Paget, surnommée MEP, a 27 ans et est originaire d’Annecy. Passée par Angers et Charleville-Mézières, elle a déjà une solide expérience en LFB. Elle évolue à Basket Landes depuis 2019. MEP est championne de France 2021 et a remporté la Coupe de France en 2022 avec le club de Mont-de-Marsan, tout en assumant le rôle de capitaine.

Marie-Ève est également l’une des figures majeures du basket 3×3 en France, une joueuse qui marque l’histoire de sa discipline. Après le titre européen en 2018 et 2019, le titre mondial en Juin 2022, Marie-Eve rêve de l’Or olympique pour 2024.

Coup d’œil dans le rétro

Avec Basket Landes, l’objectif majeur de la saison 2021-2022 était clair : continuer à jouer au niveau européen la saison prochaine. Un objectif plus qu’atteint grâce à la victoire en Coupe de France (face à Bourges), qui envoie le club directement en EuroLeague pour la saison à venir. MEP explique que la Coupe de France est également un objectif majeur pour Basket Landes depuis des années. D’une pierre deux coups donc !

« Le rêve de la Présidente et de toute l’équipe autour du club était d’emmener tout le monde à Paris. C’est chose faite et en plus on l’a gagnée ! […] Ce match, tout l’a rendu incroyable. C’était deux belles oppositions, c’était serré avec une double prolongation. L’ambiance dans la salle était incroyable, nos supporters ont été géniaux. […] Ça restera un des plus beaux moments de ma vie ! »

Poussé par un public en folie, Basket Landes a renversé Bourges en Finale de Coupe de France (23 avril 2022) / Crédit : David Le Deodic

Quatrième de la saison régulière, le club landais est allé jusqu’en demi-finale des playoffs du championnat, après s’être bien battu en trois manches contre Bourges, futur vainqueur.

« C’est dans l’ensemble une saison réussie, où quasiment tous les objectifs ont été validés. »

En parlant de Bourges, l’affiche est devenue un classique la saison passée, tant les oppositions entre les deux équipes ont été nombreuses et intenses en terme de niveau.

« On se connaît par cœur, ça se joue un peu au mental, à qui va rentrer en premier dans le match. »

La joie de MEP et ses coéquipières après la victoire de Basket Landes face à Bourges en demi-finale (match 2) des playoffs du championnat / Crédit : Philippe Salvat

MEP a vécu l’an passé la deuxième saison en EuroLeague de l’histoire de Basket Landes, mais sa première ‘vraie’ saison sanitairement parlant (la saison 2020-2021 s’est jouée dans une bulle sanitaire). Elle explique avoir ressenti une vraie différence entre le format bulle et le format habituel, au niveau de la fatigue accumulée notamment. Toutefois, jouer la compétition normalement et la terminer avec un bilan équilibré (7V/7D) tout en ayant remporté de jolis matchs à Mont-de-Marsan (contre Sopron, futur vainqueur, et Galatasaray notamment) en faisant plaisir aux supporters landais a apporté fierté et satisfaction à Marie-Eve et à son équipe.

« On a réussi à créer une véritable osmose dans l’équipe, ça nous a permis de faire des gros coups. »

Tout au long de la saison, Basket Landes, dans le sillage de sa capitaine Marie-Eve Paget, a su trouver les ressources nécessaires pour pallier les multiples absences de joueuses blessées. Tout le monde s’accorde à dire que c’est une équipe solidaire, réputée pour ne jamais rien lâcher. Caractéristique qui colle bien à la personnalité de MEP, qui s’épanouit dans les Landes, sur le plan sportif bien sûr, mais également sur le plan humain. C’est donc tout naturellement qu’elle a passé un cap cette saison encore, s’appuyant également sur l’expérience accumulée au fil des années en 5×5 comme en 3×3.

« J’ai un rôle de plus en plus important chaque saison dans l’équipe. […] Je joue avec moins de retenue, je me sens plus performante qu’avant. »

Une saison et un été en Bleu

Marie-Eve Paget a honoré ses deux premières sélections en Equipe de France de basket 5×5 en novembre 2021 (qualifications pour l’Eurobasket 2023), les trois meneuses habituellement titulaires étant toutes blessées. Avec seulement trois jours pour assimiler le projet de jeu du nouveau sélectionneur Jean-Aimé Toupane, les Bleues ont pris l’eau face à l’Ukraine avant de s’imposer solidement contre la Lituanie.

« J’étais super contente, c’était une opportunité un peu inespérée. […] J’estime avoir apporté le plus que je pouvais à l’équipe. »

Crédit : FFBB

MEP porte le maillot Bleu en 3×3 depuis 2018. Joueuse incontournable de l’Equipe de France, elle a contribué au premier titre de Championne du Monde de l’histoire de l’équipe tricolore (avec Laëtitia Guapo, Hortense Limouzin et Myriam Djekoundade) cet été, ajoutant une nouvelle ligne à son palmarès déjà bien fourni dans la discipline.

« C’était pas facile, il y avait de belles équipes. On avait une nouvelle équipe avec un nouveau profil de jeu. On est montées en puissance tout au long de la compétition. C’était incroyable, c’était beau ! A jamais les premières ! »

Une intersaison riche en basket et en émotions donc. La complémentarité qui existe entre les deux disciplines est chère à Marie-Eve, qui dit s’épanouir autant dans l’une que dans l’autre. C’est pourquoi elle a organisé son été en deux blocs : les mondiaux de 3×3 suivis d’un retour au 5×5 après une coupure en juillet. En effet, la savoyarde figure dans la liste élargie de 22 joueuses appelées par Jean-Aimé Toupane pour la préparation à la Coupe du Monde 2022 en Australie, et compte bien faire partie de l’équipe qui s’envolera direction Sidney en Septembre.

« Évidemment c’est un objectif, si je participe à une préparation c’est pour aller au bout. »

Et la saison prochaine ?

Marie-Eve Paget et Basket Landes ont à cœur de maintenir le standing du club, c’est-à-dire faire au moins aussi bien que la saison passée. L’objectif majeur restant de faire le meilleur parcourt en championnat possible afin de continuer à exister sur la scène européenne. En EuroLeague, l’équipe aspire a faire du mieux possible.

« On a à cœur de gagner des matchs, pour nous, pour notre public, pour défendre haut et fort les couleurs de Basket Landes à travers l’Europe. »

Crédit : Albane Toulouse

Pour finir, on a demandé à MEP d’évoquer sa saison 2022-2023 en trois mots :

« Challenge, travail et plaisir ! »

Notre échange avec Marie-Eve Paget, que nous remercions pour son enthousiasme et sa gentillesse, a été riche et intéressant. L’interview complète est à retrouver juste ici :

Equipe(s) en lien : France Basket Landes