| Publié par

Et voilà la dernière partie ! Après avoir présenté sa carrière sportive, en club comme avec l’Equipe de France, la Team BLB vous propose un retour sur les actions de Céline Dumerc en dehors du Basket. Cette légende n’aura donc plus de secrets pour vous !

La notoriété d’une sportive


Après la médaille d’Argent décrochée aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, Céline Dumerc voit sa notoriété exploser. Avec l’exposition médiatique procurée par l’évènement, les Braqueuses sont observées, et appréciées par un bien plus vaste public. La France a regardé les Bleues. Néanmoins, c’est Cap’s, avec ses performances magistrales lors de cette compétition, qui se fait le plus remarquer.

Céline Dumerc devient, en quelque sorte, l’icone du basket féminin français. Dans un article du Monde, publié en 2013, à la veille de l’Euro 2013, elle dit :

L’été dernier, j’étais en vacances en Corse et, alors que j’étais en plein milieu de l’eau, un monsieur vient me voir en me demandant :  » Vous ne seriez pas la ‘Braqueuse’ ? « . Et là tu, comprends qu’il y a quand même eu beaucoup de gens qui ont regardé les Jeux olympiques.

Le Monde, 2013

Mais malgré tout, Cap’s reste fidèle à qui elle est : humilité, et humour !

Nous, les basketteuses de l’équipe de France, nous ne sommes pas devenues des rock stars ! Quand des gens me reconnaissent dans la rue, cela reste plutôt rigolo, plutôt agréable.

Le Monde, 2013

Crédits photo – FIBA

Aujourd’hui, Céline Dumerc continue d’être une femme sportive connue et reconnue du grand public. Il suffit de regarder à quel point les médias restent attentifs à ce qu’elle devient. Seulement Cap’s reste avant tout une fille du Sud Ouest à qui toute cette « pression » ne fait ni chaud ni froid. La Bigourdane continue de saluer le public, d’être proche de ses fans, de rester elle-même en fin de compte. Bien au contraire même, Céline Dumerc use de sa notoriété pour mettre en place des projets à taille humaine, qui lui tiennent à coeur !

Le Camp No Limit


Depuis 2015, Céline Dumerc organise un camp 100% féminin, à Bourg-de-Péage, dans la Drôme. Pour mener à bien ce projet, Cap’s s’est entourée de plusieurs coachs de haut-niveau, ainsi que d’anciennes joueuses.

Cette année, on retrouve :

  • Odile Santaniello, légende berruyère des années 2000,
  • Julie Barennes, coach de Basket Landes,
  • Mickael Cortay, coach de La Tronche-Meylan en LF2, finaliste cette année,
  • Jérôme Authier, assistant coach de Bourges.

A travers ce camp, Cap’s veut rendre ce qu’on lui a donné : sa passion pour le basket de haut-niveau !

Crédits photo – Camp No Limit

Défendre une cause – l’homosexualité


Crédits vidéo – Canal +

En juin 2021, le documentaire « Faut qu’on parle » est publié par Canal +. Six sportifs professionnels dont Céline Dumerc, expriment leur homosexualité publiquement afin de briser un des tabous du sport. Loin de se considérer comme des activistes ou des icones du mouvement, ils exposent simplement qui ils sont, ce qu’ils ont vécu. Une richesse pour les jeunes, qui se découvrent homosexuels : dorénavant, ils ont une figure à laquelle se rattacher !

Les réalisateurs de ce documentaire, Lyès Houhou et Arnaud Bonnin, sont interviewés peu avant la sortie par France Info. Dans cet entretien, ils exposent les enjeux du projet, mais aussi le problème de l’homosexualité dans le sport.

« Oui, on peut être sportif et homo, et ça peut bien se passer »

France Info

Crédits photo – FIBA

C’est donc une image forte renvoyée par Céline Dumerc, celle d’une femme qui ne se cache plus, et qui assume qui elle est, même si c’est une personnalité publique ! Avec ce documentaire, elle affirme son homosexualité, et en est fière ! Son vécu est riche, pour ceux qui ne connaissent pas ces problèmes, afin de comprendre ce qu’elle a pu vivre, mais aussi pour d’autres homosexuels qui peuvent alors entrevoir une porte de sortie en mettant fin au silence ! Avoir comme modèle Céline Dumerc, une femme qui n’a plus peur d’avouer !

Une femme qui aura marqué


Partout où elle est passée, Céline Dumerc a touché de nombreuses personnes. Que ce soit les fans, les supporters, comme ses coéquipières ! Cap’s fédère autour d’elle grâce aux valeurs qu’elle véhicule : partage, esprit d’équipe, travail. Elle reste « humaine » et proche des gens qui sont autour d’elle. Céline Dumerc, malgré sa notoriété, est restée la même, « et ne s’invente pas une vie »

Aujourd’hui, elle continue d’incarner le basket féminin, de part sa longévité au plus haut niveau, mais aussi par son expérience et son talent ! Elle est une landaise, et donc a du coeur ! Dans tous les projets auxquels elle participe, Céline Dumerc se donne à 300%, c’est une perfectionniste.

Crédits photo – FIBA

Quand on pense à Céline Dumerc, on pense à l’engagement, mais aussi à l’abnégation. D’autre part, on pense à Bourges, au Sud Ouest, à Tarbes et à Basket Landes. On pense à l’Equipe de France. Elle nous a marqués. Si elle nous aura fait plusieurs frayeurs en annonçant sa retraite, on aura la chance de la retrouver encore une année supplémentaire, avec les landaises !

Un dernier reportage, histoire de clôturer la biographie…

Pour apprécier davantage de moments avec Cap’s, il vous suffit d’entre simplement son nom sur Youtube, vous verrez, vous la trouverez !

Crédits vidéo – Bourges Basket
Crédits photo – FIBA

Ainsi s’achève cette série d’articles ! Il en aura fallu trois pour retracer son immense carrière ! Merci pour tout Céline Dumerc !

Equipe(s) en lien : Basket Landes Bourges