| Publié par

A la fin de la saison, le club a annoncé qu’une grande partie de son effectif serait remanié. Après les départs de Sara Chevaugeon, Aleksandra Crvendakic et Ingrid Tanqueray, c’est au tour des arrivées .

Un vent de renouveau semble donc souffler du côté du Lyon ASVEL Féminin. En marge de tous les départs, la meneuse Blake Dietrick est annoncée en provenance d’Italie. Son expérience sur les parquets européens mais aussi en WNBA seront un plus pour le collectif lyonnais.

En effet, à 28 ans, elle a déjà pas mal voyagé en Europe. Passant par l’Italie, l’Australie, la Grèce et l’Espagne, elle aura même disputé l’Eurocup. La saison dernière, elle posait à nouveau ses valises du côté de l’Italie, plus précisément à Lucca. Avec ce club, elle termine avec une ligne de stats honorable :  15.4 points, 6 rebonds et 7.1 passes décisives pour 19.8 d’évaluation.

En WNBA, c’est du côté de Seattle et Atlanta que nous avons pu la voir évoluer. Mais son expérience ne s’arrête pas là. Si vous suivez un peu le basket 3×3, son visage et son nom ne doivent pas vous être inconnus. En effet, elle remporte l’AmericaCup l’automne dernier.

Marie Sophie Obama a d’ailleurs tenu à s’exprimer sur ce recrutement :

« Nous sommes heureux d’accueillir une meneuse comme Blake, très complète et avec une belle énergie. C’est une joueuse très enthousiaste qui a une très bonne connaissance du jeu. Elle a été le leader de ses équipes précédentes, et notamment avec l’équipe de Lucca qu’elle a portée jusqu’à la quatrième place du championnat italien. »  

Marie Sophie Obama – Présidente déléguée Lyon ASVEL Féminin
Equipe(s) en lien : Lyon