| Publié par

Voilà le dernier match du groupe B en Euroligue Women. Déjà qualifiées pour les quarts de finale de l’Eurocup, les Landaises n’ont plus rien à jouer ici et qu’un seul objectif ce soir : se venger de la défaite subie à domicile et par conséquent empêcher Gérone de se qualifier en quarts. La tâche est complexe, mais on y croit !

Spar Girona 70 – 78 Basket Landes

Les 5 majeurs :

Uni Girona : Laia Palau, Binta Drammeh, Rebekah Gardner, Kennedy Burke, Julia Reisingerova

Basket Landes : Marine Fauthoux, Sara Roumy, Jilian Harmon, Kendra Chery, Regan Magarity

La première mi-temps

La premier quart

Premier ballon pour Gardner, qui perce directement la défense pour marquer les 2 premiers points du match. Mais très vite, l’attaque de Basket Landes déroule et déborde les Espagnoles (6-12). Temps mort demandé par le coach et mise en place d’une défense tout terrain pour déstabiliser les Françaises. Cela marche bien, très bien même, puisque les jaunes vont rattraper leurs 8 points de retard et revenir à quatorze partout. C’est à ce moment-là que Fauthoux relance la machine landaise : un 3pt, deux lancers-francs et +5 BL. Fin du premier quart-temps après quelques lancers mais un écart qui se maintient : 17-22 pour les femmes de Julie Barennes.

Le deuxième quart

Un début de deuxième quart à sens unique. Grâce à Sara Roumy et Kendra Chery, l’avance des bleues grimpe à dix points (17-27) ! Evidemment, les joueuses de Gérone ne se laissent pas abattre et le trio Reisingerova / Burke / Flores sonne la charge. Cette fois, c’est la coach landaise qui demande une pause. Giedre Labusckiene manque l’occasion de ramener les siennes à -3 en manquant 2 lancers et les sudistes creusent un nouvel écart grâce à Chery et Magarity (30-39). En face, Magaly Mendy claque le second tir primé des Espagnoles avant quelques minutes de disette. Laia Palau clôt ces 10 minutes sur la ligne et donne l’avantage à Gérone pour ce quart (18-17). Les équipes rentrent aux vestiaires sur un score de 35 à 39.

La deuxième mi-temps

Le troisième quart

Comme lors du deuxième acte, ce sont les Françaises qui prennent les rênes ! Magarity et Chery gèrent le scoring pour Basket Landes alors que Gardner empêche son équipe de couler. Néanmoins, les Landaises retrouvent leurs dix points d’avance alors que les Géronaises perdent leur sang-froid et commettent trop de fautes. Temps mort espagnol, qui s’avère plutôt inefficace puisque Roumy filoche du parking juste derrière (43-56). À partir de là le score n’évolue plus beaucoup, on s’échange surtout des pertes de balles, des fautes et des lancers. Puis entre deux paniers du duo Magarity/Chery (oui, encore elles), Fauthoux nous offre une petite contre-attaque bien conclue. BL accroît son avantage : 49-64 au buzzer.

Le dernier quart

Vu qu’on ne change pas une équipe qui gagne, les filles de Barennes continuent de dérouler. Un tir longue distance, des lancers et des Espagnoles qui semblent ne plus y être (51-68). Elles vont tout de même grappiller des points sur des lancers et des layups grâce à leur défense tout-terrain. Et puis après deux lancers-francs de Marianna Tolo, c’est la panne sèche pour Basket Landes, l’Uni défend très haut et récupère un nombre de ballons incalculable. Voilà que Gérone remonte au score grâce à une Gardner aux mains baladeuses. Les Espagnoles reviennent donc à -5 avant que Regan Magarity n’enfile sa cape de super-héros. La suédoise trouve le cercle alors que son équipe n’avait plus marqué depuis quatre minutes ! Elle remet ça avec un layup et sa team mène 77-70 avant d’entrer dans la dernière minute. Finalement les espagnoles manquent leurs occasions et Marine Fauthoux termine la rencontre avec un lancer franc : Victoire 70-78.

La MVP : Régal Magarity !
Crédit photo : FIBA

Les Landaises peuvent être fières, elles quittent certes la compétition, mais après 4 victoires en autant de matchs et une vengeance dans la poche. Leurs adversaires ont été catastrophiques au tir (16% du parking et 34% au global) et n’ont finalement jamais vraiment existé dans cette rencontre. En face Regan Magarity a été impériale (17 points, 11 rebonds et trop clutch), bien épaulée par Roumy, Fauthoux et Chery.

Equipe(s) en lien : Basket Landes