| Publié par

4 équipes, pour seulement 2 places en finale de la Coupe de France. Voici le défi du jour, entre Landerneau/Basket Landes et Villeneuve d’Ascq / Bourges. On le sait, la Coupe Joë Jaunay réserve toujours bien des surprises, alors le suspense risque d’être présent cet après-midi dans les salles de LFB.

Landerneau 44 – 72 Basket Landes

Landerneau / Basket Landes, c’est l’une des affiches de ces demis finale de Coupe de France. En difficulté en championnat, le LBB compte bien jouer sa carte et pourquoi pas rêver d’une finale à Bercy malgré les abscences. Du côté des landaises, l’objectif sera aussi de s’offrir leur première finale de Coupe de France.

Les 5 majeurs :

Landerneau : Hortense Limousin, Ashley Bruner, Catherine Mosengo-Masa, Destiny Slocum, Margaux Galliou-Loko

Basket Landes : Regan Magarity, Marine Fauthoux, Kendra Chery, Marie-Eve Paget, Marianna Tolo.

La première mi-temps

Premier ballon pour Basket Landes, Magarity annonce la couleur et marque directement sous le panier. Paget a 3 pts en contre-attaque marque son premier 3 points du match. Les landaises mettent bien leur jeu en place malgré l’agressivité des locales. Chery l’imite derrière l’arc quelques instants après (0-7). Galliou-loko débloque le compteur du lbb en battant Magarity sous le panier.Le score reste bloqué pendant de nombreuses minutes dû à un manque de réussite jusqu’au réveil du lbb aidé par Bruner (6-7). Tagliamento ouvre son compteur à mi distance, puis récidive à 3 3pts où elle était seule et maintient l’avance des visiteuses (10-18). Basket Landes caracole en tête à la fin du quart temps 10-18. 


Les landaises continuent sur leur lancée à 3 pts a l’image de celui marqué par Chery. Amakamura use de sa vitesse et de sa fougue pour se détacher et monter au lay-up. Les landaises ont désormais un matelas d’avance de 10 points (12-23). Le lbb est asphyxié par la défense landaise et se casse les dents sur des tirs ouverts. Fauthoux ,qui se retrouve complètement seule, ne manque pas l’occasion de marquer du parking. (12-30). Slocum fait enfin frétiller la cimenterie en snipant à 3 points mais Dumerc l’imite quelques secondes plus tard. Basket Landes s’en va au vestiaire à la mi-temps en menant 17-34.

La deuxième mi-temps

Paget annonce la couleur avec un petit flotteur près du panier. Le lbb a du mal au rebond et les landaises profitent d’un bon pressing pour récupérer le ballon et marquer (21-43). Landerneau est en difficulté dans la construction offensive et défensivement fragile. A l’image d’un nouveau 3 points de Paget, les locales laissent beaucoup d’espace aux landaises qui en profitent et s’envolent au score (21-47). Les filles du Finistère stagnent à 21% au tir, qui casse progressivement tout espoir de remonter au score face aux 45% des landaises. Limousin puis Amukamara marquent pour casser cette mauvaise dynamique (25-47). Magarity en roue libre marque à mi distance grâce à une bonne maîtrise du rebond (27-55). Pour la troisième fois de ce match, Basket Landes termine le quart temps en tête 28-55.

 
Les finistériennes n’ont plus que 10 minutes pour rattraper leur retard malgré leur mauvaise dynamique, marquée par un manque d’adresse et un manque de présence au rebond. Burner réussit en contre attaque à doubler Magarity et à monter au panier, +2. Slocum frappe elle aussi à mi-distance (34-55). Le rythme du match s’accélère, avec la salle qui pousse derrière son équipe pour qu’elle revienne malgré l’écart. Margaux Galliou-Loko prend sa troisième faute avec une faute sur Chery qui tentait de la doubler vers le panier. Elle convertit ses deux lancers francs (36-58). Slocum réussit à mettre des tirs grâce à de bonnes passes mais qui sont toujours composées avec des réponses de basket landes. Paget enchaîne avec son 3eme 3 points (42-67). Basket Landes est sur sa vague de réussite et n’en sortira pas, puisque les landaises s’imposent 44-72. Basket Landes est en finale de la Coupe de France pour la première fois de son histoire !

Dans un match mené par les Landaises du début à la fin, les Landernéennes n’auront rien pu faire. Dominées au rebond, et malchanceuses aux tirs (31 %), les locales n’auront jamais réellement su faire douter l’équipe de Julie Barennes malgré la grosse perf de Destiny Slocum (17 points pour 14 d’éval). Côté landais, le trio Chery-Paget-Magarity aura pesé lourd dans la rencontre. Marie-Eve Paget est MVP de la rencontre avec 11 points, 5 passes décisives et 16 d’évaluation à 50% à 3 points.

Crédit : Basket Landes Officiel

Villeneuve d’Ascq 69 – 85 Bourges Basket

Après une défaite en EuroCup jeudi soir, l’ogre berruyer compte bien se rattraper et décrocher sa place en finale de CDF. Néanmoins le Palacium est rempli pour soutenir les guerrières, alors pourquoi ne pas créer la surprise devant un public en feu ? 

Les 5 de départ :

ESBVA : Jolene Nancy Anderson, Johanne Gomis, Sandra Ygueravide Viana, Mousdandy Djaldi-Tabdi, Kariata Diaby

TBB : Elin Eldebrink, Iliana Rupert, Sarah Michel, Keisha Hampton, Elodie Godin

La Première mi-temps

Les Berruyères imposent doucement leur jeu et après une attaque non conclue, Rupert ouvre le score sur un 3pt. Côté Villeneuve, Gomis entre parfaitement dans son match et inscrit les cinq premiers points de son équipe. Mais les joueuses d’Olivier Lafargue vont étouffer les attaques villeneuvoises grâce à des prises à deux et prennent le large (7-14). Djaldi-Tabdi trouve le cercle de loin avant que Guapo ne lui réponde et Yacoubou n’ajoute 2 points dans la raquette. +9 Bourges et temps mort ESBVA. Bonne décision du coach puisque ses joueuses remontent la pente ! Diallo et Diaby par deux fois : 16-21. Fin du premier quart après deux lancers de Mann, le Tango mène 23 à 16.

Les défenses se resserrent en ce début de deuxième acte. Deux points marqués de chaque côté en 3 min puis Caroline Hériaud plante du parking pour ramener les siennes à -4. Seulement la machine berruyère va vite se remettre en marche. Un and one, un trois points et les visiteuses mènent 33-23. Nouveau temps mort pris par Rachid Méziane. Et une nouvelle fois, cela fait du bien aux blanches, en particulier Sandra Ygueravide. 5 pts de suite pour l’Espagnole, Djaldi-Tabdi en ajoute 2 et Villeneuve d’Ascq recolle à 30-33. En face, Rupert met un terme à 4 min sans marquer de son équipe. Soudain, la dernière minute se transforme en feu d’artifice. Tabdi enfile sa cape de super héros : 2 lancers et un gros tir primé à quelques secondes du buzzer. Les guerrières égalisent ! Malheureusement, une faute bête d’Ygueravide vient offrir 3 LF à Eldebrink. 37-40 à la pause.

La deuxième mi-temps

Départ assez lent en ce début de seconde mi-temps. Bourges reprend un peu de le large avant que les guerrières ne se rattrapent (41-43). Mais comme précédemment, Rupert et ses collègues creusent l’écart, cette fois c’est Keisha Hampton qui s’enflamme. 7 pts pour l’Américaine et +8 pour sa team. Pourtant les guerrières ne sont pas prêtes à abdiquer. Défense tout terrain pour asphyxier le Tango pendant que Gomis et Hériaud prennent les rênes en attaque. Elles ramènent leur équipe à -3. Sur une interception et une contre attaque, Salaun réduit même l’écart à une unité (55-56). Leurs adversaires sont dans la pénalité donc Gomis en profite et donne l’avantage aux siennes pour la première fois du match : 57-56. C’est ainsi que s’achève le troisième quart-temps.

La défaite ne semble pas envisageable pour le Tango. Les filles posent les barbelés en défense et déroulent en attaque. Provocation de fautes (4 fautes d’équipe en 4 min pour l’ESBVA), tir primé et drives, tout passe pour les Berruyères. En face, Gomis se donne du mal mais l’écart se creuse et son coach est obligé d’arrêter le jeu (61-68). Villeneuve d’Ascq n’y est plus et le score continue de grimper pour leurs adversaires +13 alors qu’il reste un peu plus de trois minutes à jouer. Hampton et Hériaud se répondent de loin avant quelques lancer-francs pour Bourges et Rupert qui conclut le match qu’elle avait ouvert. Score final : 68-85.

On y aura cru pendant trente minutes, mais le rouleau compresseur de Bourges s’est réveillé au meilleur des moments. Un terrible 29-12 infligé dans le dernier quart et une place en finale de gagnée. Le duo Hampton/Rupert nous a régalé : 20pts et 4reb pour la première, 19pts, 10reb, 6ast et 5int pour la seconde.

Crédit : ESBVA LM

L’affiche de la Coupe de France féminine de basket sera donc : Basket Landes – Bourges. Si les landaises ont facilement maitrisé Landerneau, les Berruyères auront dû attendre le dernier quart temps pour prendre le meilleur sur Villeneuve d’Ascq. Rendez vous le 23 Avril 2022 à Paris Bercy pour cette finale qui sera la 5 confrontations de la saison entre Basket Landes et Bourges.