| Publié par

Du 12 au 14 novembre, Miami accueille le tout premier tournoi 3×3 Americup de l’histoire. Les meilleures équipes 3×3 du continent américain se réunissent. Les USA sont à domicile et comptent bien assumer leur rôle de leader.

Ce tournoi marque le grand retour du 3×3 à Miami, ville hôte du FIBA World Tour en 2012.

La FIBA 3×3 Americup va nous permettre d’accélérer la croissance du jeu dans notre zone. Nous sommes ravis de ramener le 3×3 à Miami, pas seulement parce que Miami est l’endroit où nous avons notre siège social régional, mais plus important encore, parce que la ville englobe tous les principaux traits de notre jeu : urbain, emblématique, dynamique, international et muticulturel.

Carlos Alves, directeur exécutif de FIBA Amérique

Comme pour toutes les compétitions officielles de 3×3 de la Fiba, l’événement accueille le même nombre d’équipes masculines et féminines, qui joueront alternativement sur le même terrain.

Matchs de poules

Dans la Poule A, le Canada se défait facilement de Puerto Rico (19-7) et de l’Uruguay (22-3). Suite à sa victoire contre l’Uruguay, Puerto Rico accède aux quarts, tout comme le Canada.

Dans la Poule B, les USA écrasent l’Argentine (22-2) et Trinidad et Tobago (22-2).  Les argentines, vainqueurs du match contre Trinidad, accèdent aux quarts aux côtés des américaines

Dans la Poule C, le Chili remporte ses deux matchs, contre la Guyane d’abord (18-13) puis contre le Mexique (18-11). Les chiliennes vont en quart de finale, tout comme le Mexique, victorieux contre la Guyane.

Dans la Poule D, le Brésil gagne ses deux duels, contre le Guatemala (21-12) puis contre la République Dominicaine (21-14), qui accèdent au tour suivant avec le Brésil.

Les matchs de poule – Crédit photo : FIBA

Quarts de finale

Les quarts de finale se passent sans la moindre difficulté pour trois équipes. Le Canada sort victorieux du Mexique (20-6). Le Brésil gagne aisément contre l’Argentine (21-8). Les Etats-Unis se défont de la République Dominicaine (21-7). Pour finir, le Chili tombe contre Puerto Rico, dans le match le plus serré des quarts (13-15).

Demi-finales

La très attendue demi-finale entre le Canada et le Brésil tourne rapidement à l’avantage des brésiliennes. Le Canada de Michelle Plouffe a du mal à trouver des solutions face aux offensives des brésiliennes. Logiquement, ces dernières s’imposent 20-13.

Les américaines, très en forme sur ce tournoi, réalisent un sans faute depuis le début de la compétition. Elles infligent de gros revers à toutes les équipes rencontrées et Puerto Rico n’y échappe pas (21-11).

Finales

Dans le match pour la 3e place, le Canada se réveille, ne laissant que peu de chance à Puerto Rico de trouver la mire. Le Canada veut sa médaille et donne tout. Les canadiennes remportent la médaille de bronze sur le score de 18-13.

Michelle Plouffe n’a rien pu faire face au Brésil – Crédit Photo : FIBA

En finale, ce sont des américaines intraitables qui se présentent, ne laissant aucune chance aux brésiliennes, sans solution. Le score est sans appel : 21-9 en faveur des USA, qui règnent sur le 3×3 cette année. Blake Dietrick, Brionna Jones, Cierra Burdick et Haley Gorecki s’octroient donc la médaille d’or de cette Americup. Les 4 joueuses américaines terminent dans le top 10 des meilleures marqueuses.

Brionna Jones en mode MVP – Crédit photo : FIBA

L’électrique Brionna Jones est élue MVP du tournoi. Avec 41 points inscrits en 5 matchs, la joueuse du Sun de Connecticut en WNBA n’a eu de cesse de faire douter tous les adversaires. La brésilienne Sassa Goncalves et la canadienne Michelle Plouffe complètent le podium.

Le 3×3 continue de gagner du terrain, de bonne augure pour la suite.

Les françaises du 3×3 terminent un stage important à l’Insep pour préparer les prochaines échéances avec les Jeux de Paris 2024 en ligne de mire.

Equipe(s) en lien : Etats-Unis Canada