| Publié par

Votre nouveau rendez-vous hebdo sur la WNBA, après le What’s Up, voici À la conquête de l’Amérique. Dans le précédent numéro, on revenait sur la difficulté de se remettre en rythme pour les joueuses après le All-Star break. Nouveau numéro cette semaine avec pas mal de rebondissements. On revient pour vous sur leur semaine du 15/07 au 21/07.

Made in France

Gabby Williams

Gabby est en difficulté au tir cette semaine. Mais son apport offensif n’est pas le plus important pour le Storm qui a de nombreuses armes. Le rôle de Gabby est essentiellement défensif et comme depuis le début de saison, c’est un domaine qu’elle maitrise amplement. Elle a la confiance de sa coach et reste parmi les joueuses indiscutables de Seattle en faisant toujours partie du cinq de départ.

  • Seattle vs Indiana : 4 points à 1/5 au tir, 0/2 à 3PTS, 2/2 aux lancers , 8 rebonds, 2 passes, 3 interceptions en 26 minutes
  • Seattle @ Chicago : 3 points à 1/5 au tir, 0/1 à 3PTS, 1/2 aux lancers, 6 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 1 contre en 24 minutes

Marine Johannès

Retour de break toujours compliqué pour MJ. Les tirs ne rentrent pas, on ne semble pas reconnaître la Marine Johannès du début de saison qui nous a tant régalé. Et deuxième mauvaise nouvelle, ou pas, à voir sur la durée pour la française, c’est le retour de Bec Allen. En effet, l’australienne est de nouveau à 100% et à propulser MJ sur la banc en récupérant sa place dans le cinq majeur. Marine Johannès devra donc être une sixième joueuse de luxe pour New York avec ses qualités intrinsèques. Si elle arrive à se remettre en rythme, ça devrait bien se passer pour la normande. A noter tout de même que, même s’il est sortie du cinq de départ, elle en reste pas moins, une joueuse majeure du Liberty à l’image de son temps de jeu sur les deux dernières rencontres.

  • New York @ Connecticut : 4 points à 1/8 au tir, 0/7 à 3PTS, 1 rebond, 1 passe, 2 interceptions en 17 minutes
  • New York @ Washington : 12 points à 4/9 au tir, 2/6 à 3PTS, 2/2 aux lancers, 1 rebond, 2 passes, 1 interception en 24 minutes
crédit: New York Liberty

Iliana Rupert

Comme pour Johannès cette semaine continue d’être complexe pour la future joueuse de Bologne. On s’était quitté sur une petite entorse de la cheville mais elle a finalement repointé le bout de son nez sur la rencontre qui a suivi. Rien de grave donc. Malgré la présence de ses cop’s Marine Fathoux et Marie Pardon face à Altanta, Rupert n’a que très peu joué. Cinq petites minutes dans le premier quart et puis elle s’en va cirer le banc jusqu’à la fin de la rencontre. Comme on l’expliquait dans l’épisode précédent, depuis le break, elle est dans une mauvaise période faisant face à cinq majeur performant et sur lequel, Hammon n’hésite pas à -sur-solliciter. Il va falloir se remobiliser et se remettre en rythme pour concrétiser le peu de minutes qu’on lui donne afin de grapiller du temps de jeu. On le sait la WNBA est une ligue sans pitié et lorsqu’en plus, en défense, on ne suit plus…

  • Las Vegas @ Connecticut : 0 point à 0/4 au tir, 0/3 à 3PTS, 1 rebond, 1 interception en 14 minutes
  • Las Vegas vs Atlanta : 0 point à 0/1 au tir, 0/1 à 3PTS en 5 minutes
  • Las Vegas vs Indiana : 5 points à 2/4 au tir, 1/3 à 3PTS, 2 rebonds, 2 passes, 1 interception et 4 fautes personnelles en 12 minutes

Bria Hartley

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Bria. C’est ce que l’on disait depuis le début de saison. Mais enfin, enfin Bria Hartley va pouvoir rejouer au basketball. Après avoir été coupé par Indiana en fin de semaine dernière, elle s’est engagée jusqu’à la fin de la saison à Connecticut. Une très bonne nouvelle pour la française qui passe d’une équipe engluée au fond du classement qui ne l’a faisait pas jouer, à un prétendant au titre. C’est aussi une très bonne pioche pour Connecticut qui avait besoin de se renforcer sur les ailes. Il faudra attendre encore un match pour voir les premiers points de Bria sous sa nouvelle tunique mais on a quand même vu de belles choses. Déjà, du temps de jeu… Puis, dès son premier match, elle a tout de suite eu de l’impact sur le jeu en transition du Sun et elle a pu apporter toute sa vision de jeu. Une meneuse d’expérience en sortie de banc pour soutenir Hiedeman, ça ne peut qu’être bénéfique pour le Sun qui veut chercher le titre cette année. Premier match pour Bria et première victoire. Clairement, ça doit lui changer la vie !

  • Connecticut vs New York : 0 point à 0/2 au tir, 1 rebond, 2 passes, 1 interception en 12 minutes.

Made in LFB 

Julie Allemand

Nouveau rôle pour la Belge cette semaine. Pour cause, Courtney Vandersloot est out suite à un choc à la tête, elle est placé en protocole commotion. Du coup, Julie Allemand est naturellement propulsée dans le cinq de départ du Sky. Quelque soit son rôle (sortie de banc ou titulaire), Julie Allemand fait du Julie Allemand version Chicago, elle est dans la totale continuité de son début de saison. De la discrétion au niveau du scoring mais une faculté à voir et à distribuer le jeu du Sky dans la continuité de ce que proposait Vandersloot. La force de cette équipe et de Julie en l’occurrence, c’est cette capacité à être constante. La constance ne résulte pas de la chance mais bien du travail et pour le coup, Julie Allemand travaille de façon totalement efficace pour permettre à son équipe de gagner et de se qualifier en playoffs.

Emily Engstler

Elle signe une bonne performance face à Minnesota avec le meilleur +/- de son équipe (8 points à 3/3 au tir, 3 rebonds, 4 passes, +13). Malheureusement, à l’image de l’équipe d’Indiana, sur ses trois rencontres de la semaine, Engstler n’a pas pu faire grand chose si ce n’est continuer à grapiller du temps de jeu…

Nikolina Milic

On vous faisait le point contrat de Milic la semaine dernière et après avoir enchaîner les contrats de 7 jours, les Lynx se sont ENFIN décidées à signer Nikolina Milic jusqu’à la fin de saison. Il n’y a plus qu’à voir comment coach Reeve compte davantage l’utiliser puisque sur les deux dernières rencontres de la semaine, elle a toujours aussi peu joué.

Made in Europe

Comment ne pas parler de la semaine d’Emma Meesseman dans une forme grandiose alors que le Sky est sur son petit nuage en tête du classement de la ligue, avec cinq victoires de suite et une qualification aux playoffs acquises ?! A 16 PTS de moyenne cette semaine, en 23 PTS – 8 REBS – 7 PDS face à Dallas puis en double double face à Seattle (16 PTS – 10 REBS – 6 PDS), clairement Meesseman était énervée cette semaine et avait envie d’en découdre ! On l’a d’ailleurs élu deux fois cette semaine, MVP de la Night, c’est dire. Le Fener savoure…

Du côté de Schio, Marina Mabrey a fait une belle performance cette semaine dans sa rencontre face à Chicago justement. En effet, titulaire indiscutable des Wings, elle nous a sortie une belle performance pleine de réussite malgré la défaite avec 22 points à 8/16 au tir et 3/3 à 3PTS, 4 rebonds et 3 passes. Même constat pour la futur coéquipière de Mabrey, alors qu’elle était blessée la semaine précédente, Rhyne Howard, touchée à l’épaule, est revenue et dans une forme olympique. Elle fera le show pour son match retour face aux Aces en tête de classement, en leur infligeant 24 points dont un énorme 6/9 à 3PTS ! De quoi promettre en terme d’adresse ces deux là combinées à Schio d’ailleurs…

Le match à revoir

Clairement, le match du Sky de Chicago face à Seattle pour voir la maitrise belge. Un match disputé entre deux équipes qui jouent le titre cette année, des noms de légendes des deux côtés et de belles performances pour Emma Meesseman et Julie Allemand ! La francophonie toujours à l’honneur et ça on adore !

Beaucoup de rebondissements cette semaine, on vous le disait, avec des perf’ moyennes, d’autres au top, certaines quittent et d’autres intègrent les cinq de départ. On a aussi vu d’autres joueuses quitter, signer ou encore être re-signer par des équipes… Comme quoi, oui, les rebondissements n’ont pas manqué ! Dites nous ce que vous avez pensez des joueuses cette semaine sur les réseaux sociaux, on est toujours à l’affut de votre avis. Et à la semaine prochaine pour un nouvel épisode de A la conquête de l’Amérique !